• : LA CUISINE DE MAMIE CAILLOU
  • LA CUISINE DE MAMIE CAILLOU
  • : Vous trouverez dans ma cuisine des recettes pour toutes les occasions, souvent simples mais susceptibles de réjouir vos convives, souvenez vous toujours que les repas sont un moment de partage et de convivialité. Transmettre, c'est partager...
  • Contact

"La cuisine en héritage" pour mes enfants petits et grands...de l'amour en quelque sorte
 
Je dédie ce blog à
CÉCILE et LAURE, mes filles
puis à THÉO, LOLA
ANTONE
EVA et BAPTISTE
mes petits-enfants

Rechercher Sur Ce Blog...

Vous trouverez ICI ...















       

 

Recettes de Corse

Ma boite à Bredele...c'est ici ! Mes Chocolats aussi...

 

Noël
Mes Bredele
Noël et jours de fêtes
Mes Chocolats

 

Les Pâtes et Le Riz...c'est là !

vignettes pour les pâtes

Le riz en vignette

 

 

Les recettes Weight Watchers... de Korinne

 

images.jpg

15 mars 2019 5 15 /03 /mars /2019 06:08

 

Vu sur de nombreux blogs, mais aussi et surtout sur le site du pâtissier le plus doué de sa génération (ça évite de vexer les plus vieux mais aussi les plus jeunes), ce petit gâteau très gourmand va faire le bonheur de Chloé, une grande jeune-fille adorable qui m'a soufflé à l'oreille son envie de chocolat et de caramel.

 

Un Krumchy façon Christophe Michalak...pour une gourmande à qui on ne peut rien refuser !

 

Pour l’occasion, j'ai utilisé comme moule une plaque en silicone de six demi-sphères. J'ai remplacé les noisettes par des cacahuètes grillées et légèrement caramélisées et j'ai également remplacé le Gjanduja par un mélange de chocolat dulcey et de chocolat noir de chez Valrhona.

 

Un Krumchy façon Christophe Michalak...pour une gourmande à qui on ne peut rien refuser !

 

Les recettes de cette gourmandise fleurissent un peu partout sur le net, mais c'est celle du blog de "à mes nuits blanches" qui a retenu mon attention.

la quantité préparée de caramel au beurre salé est trop importante pour cette recette, mais il se conserve très bien au frais et c'est tellement bon que je n'ai pas revu les proportions à la baisse.

 

Un Krumchy façon Christophe Michalak...pour une gourmande à qui on ne peut rien refuser !

 

Il vous faut :

 

Pour la pâte sablée...

120g de farine

5g de levure chimique

70g de sucre en poudre

1 sachet de sucre vanillé

1 pincée de fleur de sel

2 jaunes d’œufs

90g de beurre mou

 

Pour le caramel au beurre salé...

200g de sucre

120g de crème liquide entière

50g de beurre demi-sel

 

Pour le nappage au chocolat...

100g de chocolat noir

50g de chocolat dulcey

 

Garniture...

Une poignée de cacahuètes torréfiées et caramélisées, puis légèrement concassées

 

Poser le moule sur une plaque alu perforée, et préchauffer le four à 180°.

 

Préparer la pâte...

Mettre tous les ingrédients dans le bol du robot muni du crochet pétrisseur. Mélanger 1 minute en vitesse 2, former six petites boules avec la pâte et puis en garnir les empreintes.

Faire cuire les sablés environ 10 minutes. Dès la sortie du four, faire un creux dans le milieu de chaque sablé à l’aide d'une cuillère parisienne (les sablés sont encore bien mous).

 

Préparer le caramel au beurre salé...

Faire un caramel à sec en mettant le sucre à fondre tout doucement dans une casserole en inox. Quand le sucre a pris une belle couleur dorée, faire chauffer la crème liquide au micro-ondes. Une fois la crème bouillante, éteindre le feu sous le caramel, puis verser la crème avec précaution (attention aux débordements), sans cesser de remuer. Une fois toute la crème incorporée, ajouter le beurre dans votre casserole et remuer jusqu'à ce qu'il soit complètement fondu.

 

Montage...

Sans démouler les sablés, verser une cuillère à café de caramel dans le creux de chaque gâteau.

 

Un Krumchy façon Christophe Michalak...pour une gourmande à qui on ne peut rien refuser !

 

Faire fondre les pistoles de chocolat au micro-ondes. Recouvrir le caramel de chocolat, puis répartir les cacahuètes par dessus.

Mettre les sablés au frais pour que le caramel et le chocolat durcissent un peu.

 

Un Krumchy façon Christophe Michalak...pour une gourmande à qui on ne peut rien refuser !

 

Nul besoin de préciser que ce gâteau apparemment inoffensif, n'est pas une friandise ordinaire, une fois que vous y aurez goûté, je ne réponds plus de rien...

 

Un Krumchy façon Christophe Michalak...pour une gourmande à qui on ne peut rien refuser !

 

...l’addiction n'est plus très loin, je vous conseille de ne pas y goûter en cachette car vous pourriez bien ne pas en laisser une miette pour les autres !

 

Un Krumchy façon Christophe Michalak...pour une gourmande à qui on ne peut rien refuser !
Un Krumchy façon Christophe Michalak...pour une gourmande à qui on ne peut rien refuser !

 

imprimer la recette

 

 

Toutes les fiches à imprimer sont illustrées pour que vous puissiez réaliser un joli recueil de recettes.
Si vous vous sentez bien dans ma cuisine et que vous avez envie de revenir, je vous invite à vous abonner à la rubrique "Avis de nouveaux articles" afin d'être informé de la parution de chaque nouvelle recette

Je vous remercie pour vos visites et vos commentaires qui me sont précieux et que je lis toujours avec beaucoup d'attention.

...à bientôt !

                                                         mamie caillou

 

Mentions légales

les textes et les images sont– sauf mention contraire – la propriété exclusive du blog " La cuisine de mamie caillou" et de son administrateur. Ils ne peuvent en aucun cas être utilisés sans un accord écrit préalable.

Partager cet article

Repost0
8 mars 2019 5 08 /03 /mars /2019 06:11

 

Cette brioche pourrait chanter... j'ai attrapé un coup d'soleil, un coup d'amour...

Vue chez Paprikas, elle m'avait tapé dans l’œil avec ses formes rebondies et sa belle couleur orangée.

 

Brioche à la patate douce...parce que ça lui donne bonne mine !

 

Si sa robe est séduisante, il ne faut pas pour autant s’arrêter à ce détail. La mie est souple et moelleuse. Délicatement parfumée, pas trop sucrée mais très douce, cette brioche est fabuleuse.

 

Brioche à la patate douce...parce que ça lui donne bonne mine !

 

J'ai préparé cette brioche avec mon fidèle Kitchenaid, c'est un métier que de pétrir la pâte et franchement lui c'est son domaine, il fait ça comme un chef. Je le laisse travailler plus de 10 minutes sans le déranger, c'est certainement là le secret d'une brioche bien dodue à la mie divinement moelleuse.

 

Brioche à la patate douce...parce que ça lui donne bonne mine !

 

Voyez donc cette légèreté et cette souplesse...

 

Brioche à la patate douce...parce que ça lui donne bonne mine !

 

Pour ce qui est de la patate douce, je dis YES !

J'imaginais fort bien que, tout comme la pomme de terre dans la focaccia, cet ingrédient peu commun dans une brioche, devait apporter un moelleux incomparable en bouche et une couleur très agréable à l’œil, vraiment c'est une réussite, à faire et à refaire pour des petits dejs ensoleillés.

 

Brioche à la patate douce...parce que ça lui donne bonne mine !

 

Il vous faut :

 

500g de farine

200g de purée de patate douce

70g de sucre en poudre

1 cuillère à café de sel fin

10cl de lait

20g de levure fraiche de boulanger

1 cuillère à soupe d'eau de fleur d'oranger

1 œuf

50g de beurre mou

 

Faire cuire la patate douce dans une casserole d'eau non salée, l'égoutter et la réduire en purée. Peser 200g de cette purée et la laisser refroidir.

Verser la farine, le sucre et le sel dans la cuve du robot. Mélanger doucement puis ajouter la purée de patate douce, l’œuf, la levure dissoute dans le lait tiède et la fleur d'oranger. mélanger toujours en vitesse 1.

Incorporer enfin le beurre ramolli et continuer à pétrir en passant petit à petit en vitesse 2. Laisser travailler ainsi le robot en rabattant la pâte de temps en temps vers le centre de la cuve.

La pâte doit se détacher de la cuve, former une boule, puis couvrir la cuve d'un torchon et laisser lever la pâte environ 2h. Lorsque la pâte a doublé de volume, la déposer sur le plan de travail fariné et la dégazer. Façonner des boules de même taille ou un gros boudin à découper en tronçons. Déposer les boules (ou les tronçons) dans un moule à cake ou un moule rond. Laisser lever à nouveau la pâte durant 1h.

Préchauffer le four à 180°C.

Badigeonner la surface de la brioche avec un jaune d’œuf coupé d'un peu de lait. Enfourner pour environ 30 minutes de cuisson.

Démouler la brioche et la laisser refroidir sur une grille. Saupoudrer de sucre glace avant de déguster.

 

Brioche à la patate douce...parce que ça lui donne bonne mine !

 

imprimer la recette

 

  copyscape

Toutes les fiches à imprimer sont illustrées pour que vous puissiez réaliser un joli recueil de recettes.
Si vous vous sentez bien dans ma cuisine et que vous avez envie de revenir, je vous invite à vous abonner à la rubrique "Avis de nouveaux articles" afin d'être informé de la parution de chaque nouvelle recette

Je vous remercie pour vos visites et vos commentaires qui me sont précieux et que je lis toujours avec beaucoup d'attention.

...à bientôt !

                                                         mamie caillou

 

Partager cet article

Repost0