• : LA CUISINE DE MAMIE CAILLOU
  • LA CUISINE DE MAMIE CAILLOU
  • : Vous trouverez dans ma cuisine des recettes pour toutes les occasions, souvent simples mais susceptibles de réjouir vos convives, souvenez vous toujours que les repas sont un moment de partage et de convivialité. Transmettre, c'est partager...
  • Contact

"La cuisine en héritage" pour mes enfants petits et grands... . de l'amour en quelque sorte

 

Je dédie ce blog à
THEO, LOLA
et ANTONE

Rechercher Sur Ce Blog...















 

Les Pâtes...c'est ici !

 

vignettes pour les pâtes

Le Riz...c'est là !

 

Le riz en vignette

Les recettes Weight Watchers... de Korinne

 

images.jpg

13 février 2016 6 13 /02 /février /2016 06:31

 

C'est très certainement une des meilleures brioches que j'ai réalisé ces dernières années et c'est chez la fée Yum~Elise que je l'ai trouvée.

 

S'il n'en fallait garder qu'une...ce serait peut-être la brioche Yum~Elise !

 

De nombreux blogs en parlent, nombreux sont ceux qui l'ont testée, il n'en fallait pas plus pour piquer ma curiosité.

J'ai déjà pas mal de tests de brioche à mon actif, avec un taux de réussite assez variable, pour tout dire, jusqu'à présent trois sortaient du lot...

La brioche feuilletée de Philippe Conticini, la brioche de Julia Child et  enfin la brioche russe, pour les autres, même si elles m'ont régalé sur le moment, je n'y suis pas vraiment revenue.

J'aime les brioches dont la pâte, après la première levée, se travaille aisément car elle est souple et élastique.

C'est le cas aujourd'hui et si je ne me suis pas hasardée à un façonnage plus élaboré, c'est uniquement parce que j'en étais au stade du test. Je ne tarderai pas à récidiver car c'est bientôt les vacances et je peux ainsi imaginer les futurs petits déjeuners en famille. 

 

S'il n'en fallait garder qu'une...ce serait peut-être la brioche Yum~Elise !

 

Il vous faut :

 

500g de farine (j’utilise de la T55 bio)

2 œufs + 1 œuf pour la dorure

200g de lait

15g d'eau de fleur d'oranger et 5g d'extrait de vanille liquide

28g de levure fraîche de boulanger

60g de sucre en poudre

7g de sel

80g de beurre mou demi-sel

 

Dans le bol du robot, muni du crochet pétrisseur, mettre les œufs, la farine, le sucre, le sel et la levure délayée dans le lait tièdi.

Pétrir à vitesse lente (1) pendant 2 à 3 minutes, puis 10 minutes vitesse moyenne  ( 2-3).

Incorporer le beurre mou et pétrir à nouveau à vitesse moyenne (2-3) pendant 5 minutes puis vitesse rapide (4-5) encore 5 minutes, jusqu’à ce que la pâte se détache bien des bords du bol.

La pâte reste légèrement collante, c’est normal.

Fariner le pâton puis couvrir le bol d’un film alimentaire.

Laisser lever à température ambiante environ 2h.

Après la levée, faire 4 boules égales avec la pâte et les placer dans un grand moule à cake beurré et fariné, dorer avec l’œuf entier battu à l'aide d'un pinceau et laisser lever environ 1 heure.

Préchauffer le four à 180°.

Dorer à nouveau avec l'œuf battu, puis saupoudrer de gros grains de sucre.

A la fin de la levée, enfourner pour 30 minutes.

Vérifier la cuisson, puis sortir du four, démouler et laisser refroidir sur une grille.

 

 

S'il n'en fallait garder qu'une...ce serait peut-être la brioche Yum~Elise !

Une petite tranche, ça vous dit ?

 

S'il n'en fallait garder qu'une...ce serait peut-être la brioche Yum~Elise !

imprimer la recette

 

  copyscape

 

 

Toutes les fiches à imprimer sont illustrées pour que vous puissiez réaliser un joli recueil de recettes.
Si vous voulez suivre l'actualité de ma cuisine, n'oubliez pas de vous inscrire à la rubrique  Avis de nouveaux articles !  

(Pour information, lors de votre inscription, cochez simplement la case concernant la publication des articles )

Je vous remercie pour vos visites et vos commentaires que je lis toujours avec beaucoup d'attention.

                                                         mamie caillou

 

 

Partager cet article

Publié par mamie caillou - dans Pains et viennoiseries
commenter cet article
11 février 2016 4 11 /02 /février /2016 06:13

 

Mardi gras est derrière nous, mais aux Antilles c'est du sérieux, le carnaval  commence le 6 janvier et s'étire jusqu'au 10 février.

 

Les Beignets de Babette...car aux Antilles on s'y connait en beignets !!

 

Tout ce qui est beignets ou accras est aux Antilles ce que les crêpes et les galettes sont à la Bretagne.

Dans son domaine on peut dire que Babette est une experte et j'ai définitivement adopté la recette de ses accras de morue.

Aujourd'hui je vous propose en version sucrée, ses beignets aux rhum vieux, à la vanille et au citron vert. Je suis certaine de leur succès car ils sont délicieux.

Alors allons-y, c'est la fête !

 

Les Beignets de Babette...car aux Antilles on s'y connait en beignets !!

 

 

Il vous faut :

 

 

250g de farine

100g de sucre

20g de beurre fondu

1 pincée de sel

1 gousse de vanille

1 pincée de cannelle

1 pincée de noix de muscade

1 citron vert

2 oeufs

10cl d'eau froide

6cl de rhum vieux

 

Dans un bol, mettre la farine tamisée, l’eau, le sucre et les jaunes d’œufs, bien mélanger, puis ajouter la pincée de sel, la vanille, la cannelle et la muscade.

Lorsque le mélange est homogène, incorporer le beurre fondu et le rhum.

Monter les blancs d’œufs en neige très ferme et les incorporer délicatement à la pâte.

Faire chauffer l’huile dans la bassine à friture et dès que l’huile est chaude y verser des petites boules de pâte à l'aide de deux petites cuillères à café.

Laisser dorer les beignets de toutes parts, puis les égoutter sur du papier absorbant.

Servir avec un voile de sucre glace.

 

 

 

Les Beignets de Babette...car aux Antilles on s'y connait en beignets !!

 

Mes petites astuces...

 

Mon huile préférée est l’huile de pépins de raisin car elle est neutre en goût et résiste bien à la chaleur.

La température idéale pour la friture est de 170° et une friteuse électrique gère ceci parfaitement. Cependant, si comme moi vous n’avez pas vraiment l’utilité de ce genre d’appareil coûteux et encombrant, une petite bassine à friture, une casserole aux bords assez hauts ou un wok, feront très bien l’affaire.

Perso, pour une dizaine d’euros, j’ai acheté sur un marché Espagnol,  une bassine à friture petit format qui se révèle être très pratique.

 

 

Les Beignets de Babette...car aux Antilles on s'y connait en beignets !!

 

Alors qu'en dites vous ? au travail !

 

imprimer la recette

 

  copyscape

 

 

Toutes les fiches à imprimer sont illustrées pour que vous puissiez réaliser un joli recueil de recettes.
Si vous voulez suivre l'actualité de ma cuisine, n'oubliez pas de vous inscrire à la rubrique  Avis de nouveaux articles !  

(Pour information, lors de votre inscription, cochez simplement la case concernant la publication des articles )

Je vous remercie pour vos visites et vos commentaires que je lis toujours avec beaucoup d'attention.

                                                         mamie caillou

Partager cet article

Publié par mamie caillou - dans Desserts et entremets
commenter cet article