• : LA CUISINE DE MAMIE CAILLOU
  • LA CUISINE DE MAMIE CAILLOU
  • : Vous trouverez dans ma cuisine des recettes pour toutes les occasions, souvent simples mais susceptibles de réjouir vos convives, souvenez vous toujours que les repas sont un moment de partage et de convivialité. Transmettre, c'est partager...
  • Contact

"La cuisine en héritage" pour mes enfants petits et grands... . de l'amour en quelque sorte

 

Je dédie ce blog à
THEO, LOLA
et ANTONE

Rechercher Sur Ce Blog...















 

Les Pâtes...c'est ici !

 

vignettes pour les pâtes

Le Riz...c'est là !

 

Le riz en vignette

Les recettes Weight Watchers... de Korinne

 

images.jpg

Vous voulez éditer votre propre livre de cuisine ou votre album de photos ! Je vous conseille...

     

10 novembre 2016 4 10 /11 /novembre /2016 20:03

 

La saison des palombes est de retour, on pourrait l'appeler la saison bleue tellement les chasseurs du sud-Ouest l'attendent.

Cette chasse qui demande une grande préparation connait son aboutissement quand les palombes migrent des pays nordiques vers l'Espagne.

Traditionnellement on chasse en palombière au filet ou au fusil.

Je sais, vous allez me dire que la chasse c'est terrible, ces pauvres oiseaux. Je suis comme vous, mais il faut être lucide, ces petites bêtes, comme bien d'autres, n'arrivent pas toutes seules dans nos assiettes !  

 

 

salmis-de-palombes.jpg

 

 

Ce plat fait partie des traditions du Sud-Ouest et la recette est transmise de génération en génération, de ce fait elle se devait de figurer sur ce blog.

 

   

Salmis-de-palombe.jpg

 

 

 Il vous faut pour 5 ou 6 personnes :

 

5 palombes

1 tranche épaisse de jambon de Bayonne

15 oignons grelots

6 échalotes

1 gousse d'ail

2 carottes

1 cuillère à soupe de farine

4 verres de vin rouge corsé

1 bouquet garni

1l de bouillon de volaille

Sel et poivre du moulin

1 poignées de champignons secs (cèpes, chanterelles et trompettes des morts)

1 petit verre d'armagnac

 

Couper les palombes en quatre morceaux.

Réhydrater les champignons dans un bol d'eau tiède.

Dans une cocotte, faire revenir les palombes avec un peu d'huile de pépins de raisin.

Ajouter les oignons, les échalotes émincées, les carottes coupées en bâtonnets, l'ail haché et le jambon coupé en dés.

Faire revenir rapidement le tout, flamber avec l'armagnac puis retirer les palombes et leur garniture de la cocotte.

Remettre la cocotte sur le feu et lier les sucs avec la farine sans cesser de remuer. Ajouter le vin préalablement "brûlé", bien battre la préparation au fouet.

Pour brûler le vin, il suffit de le faire chauffer dans une casserole et de le flamber dès qu'il arrive à ébullition. La flamme s'éteindra toute seule quand il n'y aura plus d'alcool à brûler.

Ajouter enfin les palombes, la garniture, les champignons réhydratés et essorés et le bouquet garni. Mouiller avec le bouillon. Saler et poivrer.

Laisser mijoter, à feu doux, environ 1h30. Rectifier l'assaisonnement si besoin.

Servir avec des croûtons frits au beurre.

   

mosaique-du-salmis-de-palombes.jpg

Recette déjà programmée en novembre 2012

 

mets-vins.jpg

 

 

 Alexis du blog Accords mets vins  partage avec nous ses talents de sommelier et nous prodigue ses conseils...

Le salmis de Palombes est un ragoût riche aux arômes prononcés. Vous oublierez donc les vins dits légers qui ne s’exprimeront pas avec ce plat. Privilégiez plutôt des vins qui offrent des arômes plus soutenus. Encore une fois, la règle des terroirs peut s’appliquer : le salmis de Palombes est un plat du sud-ouest, alors vous pouvez choisir un vin de cette région : Cahors, Madiran, Fronton ou Gaillac. Ces vins offrent des arômes de fruits rouges/noirs et de fleurs (violette notamment). Au passage, le Fronton est élaboré à partir d’un cépage unique au monde : la negrette. D’autres vins aux caractéristiques similaires en termes d’arômes feront l’affaire : Corbières (Languedoc-Roussillon), Saint-Chinian (Languedoc-Roussillon), éventuellement un Saint-Joseph pour les amateurs de Côtes-du-rhône.

Bonne dégustation !

   

mets-vins.jpg

 

 

imprimer la recette

 

  copyscape

 

 

Toutes les fiches à imprimer sont illustrées pour que vous puissiez réaliser un joli recueil de recettes.
Si vous voulez suivre l'actualité de ma cuisine, n'oubliez pas de vous inscrire à la rubrique  Avis de nouveaux articles !  

(Pour information, lors de votre inscription, cochez simplement la case concernant la publication des articles )

Je vous remercie pour vos visites et vos commentaires que je lis toujours avec beaucoup d'attention.

                                                         mamie caillou

 

Partager cet article

4 novembre 2016 5 04 /11 /novembre /2016 06:22

 

Cette tarte de saison est un vrai régal.

 

Noisettine d'automne...des poires, des raisins et des noisettes, il y a de quoi se régaler !

 

Nous profitons de journées très agréables, l'automne est une saison colorée et le soleil nous rend moins nostalgique de l'été passé. 

 

Noisettine d'automne...des poires, des raisins et des noisettes, il y a de quoi se régaler !

 

Il suffira d'un peu de pralin et de quelques noisettes pour rendre cette tarte encore plus jolie...

 

Noisettine d'automne...des poires, des raisins et des noisettes, il y a de quoi se régaler !
Noisettine d'automne...des poires, des raisins et des noisettes, il y a de quoi se régaler !

 

Il vous faut :

 

Pour la pâte...

210g de farine

125g de beurre froid

35g de sucre

25g de poudre de noisettes

1 pincée de sel

1 pincée de vanille en poudre

50g d’œuf battu

 

Pour la garniture...

100g de sucre

100g de beurre

100g de poudre de noisettes

2 œufs

Rhum et vanille pour aromatiser

3 poires

1 grappe de raisin muscat

 

Préparer la pâte à tarte en mélangeant tous les ingrédients dans le bol du robot. Ajouter l’œuf en dernier et mélanger rapidement. Former une boule de pâte et la laisser reposer au frais le temps de préparer la garniture.

Laver le raisin et éplucher les poires. Couper les poires par moitié et égrainer la grappe de raisins.

Mélanger le sucre et les œufs jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Ajouter la poudre de noisettes puis le beurre ramolli. Parfumer de rhum et (ou) de vanille.

Préchauffer le four à 180°.

Foncer un moule à tarte ou un cercle à pâtisserie avec la pâte et garnir de la préparation. Disposer les poires et les raisins sur la crème.

 

 

Noisettine d'automne...des poires, des raisins et des noisettes, il y a de quoi se régaler !

 

Faire cuire environ 30 minutes, la tarte doit être bien dorée.

 

Noisettine d'automne...des poires, des raisins et des noisettes, il y a de quoi se régaler !
Noisettine d'automne...des poires, des raisins et des noisettes, il y a de quoi se régaler !
Noisettine d'automne...des poires, des raisins et des noisettes, il y a de quoi se régaler !

 

imprimer la recette

 

  copyscape

 

 

Toutes les fiches à imprimer sont illustrées pour que vous puissiez réaliser un joli recueil de recettes.
Si vous voulez suivre l'actualité de ma cuisine, n'oubliez pas de vous inscrire à la rubrique  Avis de nouveaux articles !  

(Pour information, lors de votre inscription, cochez simplement la case concernant la publication des articles )

Je vous remercie pour vos visites et vos commentaires que je lis toujours avec beaucoup d'attention.

                                                         mamie caillou

Partager cet article

Publié par mamie caillou - dans LES DESSERTS et ENTREMETS
commenter cet article