• : LA CUISINE DE MAMIE CAILLOU
  • LA CUISINE DE MAMIE CAILLOU
  • : Vous trouverez dans ma cuisine des recettes pour toutes les occasions, souvent simples mais susceptibles de réjouir vos convives, souvenez vous toujours que les repas sont un moment de partage et de convivialité. Transmettre, c'est partager...
  • Contact

"La cuisine en héritage" pour mes enfants petits et grands... . de l'amour en quelque sorte

 

Je dédie ce blog à
THEO, LOLA
et ANTONE

Rechercher Sur Ce Blog...















 

Les Pâtes...c'est ici !

 

vignettes pour les pâtes

Le Riz...c'est là !

 

Le riz en vignette

Les recettes Weight Watchers... de Korinne

 

images.jpg

Vous voulez éditer votre propre livre de cuisine ou votre album de photos ! Je vous conseille...

     

12 août 2010 4 12 /08 /août /2010 20:00

 

  cannelloni-au-brocciu-et-aux-epinards.jpg

 

 

Le "broccio" est le mets national et le régal de la Corse. Il est célèbre entre tous les fromages, et qui n'en n'a pas goûté ne connaît pas l'île.

       Emile Bergerat (souvenir d'un enfant de Paris, 1887)

  brocciu

 

Lorsque l'on parle de cuisine Corse, on ne peut échapper au brocciu, il se glisse un peu partout, dans tous les plats, de l'entrée jusqu'au dessert.

Il est confectionné indifféremment à partir de lait de chèvre ou de brebis. Il reste dans les deux cas subtil, délicat et léger de goût.

Confectionné à partir de lactosérum, il se distingue ainsi du brousse, fabriqué à base de lait.

On le trouve sur tous les marchés de l'île, d'octobre à juillet, plus favorablement lors de la période de lactation des chèvres et des brebis.

On le trouve également, à la même période, chez les bons fromagers sur notre vieux continent.

Toutes les audaces sont permises, ce fromage s'accorde avec une infinité de saveurs. 

 

Célèbres sont les soupes, les beignets, les petits farcis, les tartes, les pâtes mais aussi les viandes et les poissons au brocciu, l'omelette au brocciu fait la belle dans les assiettes mais laisse la vedette au fiadone quand vient le dessert.

 

Je ne pouvais quitter cette île sans avoir glissé dans mes bagages un petit livre bien sympathique.

Je l'ai également glissé dans les bagages de mes filles, avec la complicité de mes petits-enfants, c'est vous dire si nous l'avons apprécié ! 

  la-cuisine-au-brocciu.jpg

                              

                              "la cuisine au brocciu" aux éditions Albiana

 

Marie-Claire Biancarelli y présente 56 recettes de famille, transmises de mères en filles et toutes plus alléchantes les unes que les autres.

 

J'ai déjà testé plusieurs de ces recettes dont les Storzapreti, sorte de quenelles au brocciu...leur nom signifie, étouffe curé.

Il s’agit d’un plat fort apprécié dans la région de Bastia à base d’épinards ou de blettes, d’œufs et de brocciu.  En forme de petites boulettes cuites à l’eau, les storzapreti, nappées d’un fond de sauce de daube ou de ragoût, se servent après un court passage au four.

Je vous en parlerai une autre fois, car c'est une autre histoire..

 

 

Aujourd'hui, à la demande de ma fille ainée, j'ai préparé les cannellonis dont elle s'est régalée à plusieurs reprises durant les vacances et je gage qu'ils seront appréciés à votre table également.

 

J'ai bien évidemment mis mon grain de sel à cette préparation en utilisant des feuilles de lasagnes achetées fraîches et de jeunes épinards conditionnés en sachet, en un mot, près à être cuisinés. Le parmesan est également un plus dont j'ai du mal à me passer dès qu'il s'agit d'assaisonner des pâtes.

Pour ce qui est de la sauce tomate maison, vous trouverez la recette ICI.

 

 

Il vous faut, pour 24 pièces :

 

500g de brocciu

50g de parmesan râpé

3 œufs

12 feuilles de lasagnes fraîches

1 grand sachet de jeunes épinards frais

Sel et poivre du moulin

Sauce tomate (maison de préférence)

 

 

Faire blanchir les épinards dans de l’eau bouillante, les égoutter et les hacher légèrement au couteau.

Préparer la farce en écrasant le brocciu à l’aide d’une fourchette, y incorporer les épinards, les œufs battus et le parmesan. Saler et poivrer.

Couper chaque feuille de lasagne en deux parties égales pour obtenir des carrés.

Placer un peu de farce sur chaque carré.

Rouler ces carrés pour obtenir des cannellonis. Les disposer dans un plat à gratin beurré.

Saupoudrer de fromage râpé.

Préchauffer le four à 200° et faire cuire environ 20 minutes.

 

Vous pouvez remplacer la sauce tomate par une sauce béchamel, ce sera également très bon.

 

Bon appétit !

 

 

                                                            mosaique-cannellonis-au-brocciu.jpg        

 

 

                                                                                    imprimer la recette

                                                                    copyscape

Arroser de sauce tomate faite maison.

Partager cet article

8 août 2010 7 08 /08 /août /2010 17:04

 

   the-baba-ranouje.jpg

 

Vous allez certainement penser que le soleil de Corse a quelque peu bousculé mes neurones.

Rassurez vous je n’ai pas quitté ma cuisine et c’est d’aubergines dont il est question ce jour.

Bien entendu, vous vous doutez bien qu’il ne peut s’agir d’une recette du Sud-ouest ni même d’Auvergne.

Je vous propose de voyager et de vous offrir un dépaysement total en cette période de vacances.

 

Le célèbre "Wiki" nous dit :

Le Baba ganousch ou Baba ghanouge (prononcer Baba ranouje) est une purée d'aubergine, mélangée à du tahiné et aux classiques ail, citron, huile d'olive qui sont les ingrédients de base de la cuisine Libanaise.

 

Je dois vous dire qu’en matière de culture orientale j’ai un professeur formidable. Citoyen du monde, né au Sénégal et d’origine Libanaise, il est incollable en matière de recettes métissées, parfumées et colorées.

J’adore découvrir sa culture culinaire et il m’avait promis un « Baba ranouje »

Chose promise…chose due…

 

Voici les explications de G.H :

« Baba ranouje est un plat à base d'aubergine qu'on appelle "M'Tabale" en Syrie et au Liban.

Mais baba ranouje, traduction "gâterie au papa", est fait à base de tahiné.

Ne vous méprenez pas, pas de mauvaises pensées cela veut dire en fait…chouchouter le père qui rentre du travail. »

 

Il vous faut pour 2 personnes :

 

1 belle aubergine.

2 cuillères à soupe de tahiné

Sel et poivre du moulin

Le jus d’½ citron

½ gousse d’ail

Quelques feuilles de menthe

Huile d'olive

 

Dans un premier temps, faire cuire l'aubergine.

Pour la cuisson, plusieurs solutions s’offrent à vous…

- la vapeur

- la cuisson en autocuiseur

- la braise

- le four

Le principal étant de récupérer la chair de l’aubergine qui doit se détacher facilement de la peau, une fois cuite.

Laisser refroidir la chair de l’aubergine.

L’écraser dans une assiette creuse avec une fourchette.

Ajouter le tahiné, le sel, le poivre et le citron pressé.

Bien mélanger avec la fourchette

Servir très frais avec un filet d’huile d'olive et des feuilles de menthe.

  Baba-ranouje.jpg

 

 

Baba ranouje se mange en entrée et je pense l’essayer bientôt sur des toasts de pain grillé.

 

Bon Appétit !

 

  mosaique baba ranouje

                                                                                

 

                                                                                 imprimer la recette

                                                                   copyscape

 

                                                                            

Partager cet article