• : LA CUISINE DE MAMIE CAILLOU
  • LA CUISINE DE MAMIE CAILLOU
  • : Vous trouverez dans ma cuisine des recettes pour toutes les occasions, souvent simples mais susceptibles de réjouir vos convives, souvenez vous toujours que les repas sont un moment de partage et de convivialité. Transmettre, c'est partager...
  • Contact

"La cuisine en héritage" pour mes enfants petits et grands...de l'amour en quelque sorte
 
Je dédie ce blog à
CÉCILE et LAURE, mes filles
puis à THÉO, LOLA
ANTONE
EVA et BAPTISTE
mes petits-enfants

Rechercher Sur Ce Blog...















 

Ma boite à Bredele...c'est ici ! Mes Chocolats aussi...

 

Noël
Mes Bredele
Noël et jours de fêtes
Mes Chocolats

 

Les Pâtes et Le Riz...c'est là !

vignettes pour les pâtes

Le riz en vignette

 

 

Les recettes Weight Watchers... de Korinne

 

images.jpg

19 février 2010 5 19 /02 /février /2010 09:00



rougail-de-langoustines-au-wasabi.jpg





Le Wasabi... un bien joli nom pour désigner ce que l'on pourrait appeler la moutarde japonaise. Avouez que wasabi c'est mignon, exotique et surprenant.
Le Wasabi ou raifort japonais est une variété de radis aux vertus bienfaisantes et consommée depuis des millénaires par les japonais. Initialement râpé on le trouve désormais en tube pour une utilisation plus pratique.
Pour une première fois, je suis assez satisfaite et je pense que je vais pouvoir explorer d'autres recettes utilisant ce condiment.
La couleur d'un vert tendre cache un goût très puissant mais si vous aimez la moutarde et la sensation très particulière ressentie quand elle vous monte au nez...vous aimerez le wasabi.



wasabi


J'ai également utilisé un sachet de bouillon de coquillages Ariaké et là je dois dire que je suis scotchée. Ces bouillons sont sensationnels, à boire ou à cuisiner, élaborés à partir de produits naturels, sans conservateur, sans colorant et sans arôme ajouté.

Pour pocher, faire une sauce, déglacer, ça change tout ! 
Les bouillons-cubes que l’on utilise le plus souvent contiennent  plus de graisses et de sel que de produits nobles propre à relever délicatement les saveurs de nos plats…

C’est en partant de ce constat que la marque japonaise Ariaké a mis au point une technologie unique pour réaliser des bouillons déshydratés de très haute qualité, avec la collaboration du chef Joël Robuchon qui a participé à l’élaboration des recettes.

Mijotés pendant 10h, composés uniquement d’ingrédients de bonne qualité (viande et jus de viande, poisson, coquillage ou volaille selon la variété), et sans matières grasses, les bouillons Ariaké se préparent comme un thé, en se laissant infuser 5 minutes dans l’eau bouillante.

(Ils sont commercialisés chez Monoprix) 

ariake2



Alors, me direz-vous, après avoir utilisé des produits japonais, pourquoi donner à cette recette le nom de carry ?
Le Carry ou Cari est en effet un plat réunonnais, mais comme chacun le sait, la réunion est très cosmopolite et je trouve amusant ce mélange d'origines et de saveurs.


Il vous faut, pour 6 personnes:

1 kg de petites queues de langoustines

2 citrons verts 
1 cuillère à café de Wasabi

2 gousses d'ail

2 oignons émincés finement 

1 pincée de gingembre en poudre

1 boite de tomates pelées et concassées

1 petite boite de lait de coco 

1 bouquet garni

1 pincée de curcuma en poudre (appelé safran à la réunion)

1 sachet de bouillon de coquillages Ariaké
Sel

Faire mariner les queues de langoustines avec le jus de deux citrons verts, le Wasabi et l'ail écrasé environ 1h.

Dans une cocotte, faire revenir les oignons dans de l'huile d'olive et y ajouter les tomates, le gingembre, le curcuma et le lait de coco.
Mélanger le tout, saler et incorporer le bouquet garni, le sachet de bouillon et un petit peu d'eau.

Couvrir et laisser cuire à feu doux 40 minutes.

Ajouter les queues de langoustines et la marinade. Laisser cuire à nouveau environ 15 minutes. Ajuster l'assaisonnement à votre goût.

Servir très chaud avec un riz blanc.

                       


                                                                                     imprimer la recette


 

mosaique rougail de langoustines au wasabi



petite précision: ce billet n'est pas sponsorisé, je partage simplement avec vous mes expériences culinaires.

                                                                      copyscape

Partager cet article

18 février 2010 4 18 /02 /février /2010 09:00



merveilles.JPG



Mardi gras, populairement, est le jour où l'on mange les fameux "beignets de carnaval".
Il est aussi populaire aujourd'hui pour les enfants de se déguiser.
Pour la chandeleur on fait des crêpes, pour le mardi gras on fait des beignets.

Dans les deux cas, c'est jour de fête pour les enfants et pour les gourmands.

De nombreux proverbes sont associés à la Chandeleur.

"À la Chandeleur, l'hiver se meurt ou prend vigueur"

"À la Chandeleur, le jour croît de deux heures"
"À la Chandeleur, grande neige et froideur"
"Chandeleur à ta porte, c'est la fin des feuilles mortes"
"Chandeleur sans chaleur, crêpes sans odeur".
"Si la chandelle est belle et claire, nous avons l'hiver derrière. Si le ciel n'est ni clair ni beau, nous aurons plus de vin que d'eau"  (proverbe bordelais)


Mais le Mardi gras a également les siens

"
Mardi Gras pluvieux, fait le cellier huileux".(proverbe du périgord)
"Carnaval crotté, Pâques mouillées, coffres comblés"

"Mardi gras ne t'en va pas, je fais des crêpes, je fais des crêpes. Mardi gras ne t'en va pas, je fais des crêpes et tu en auras."

"Lune de Mardi-Gras, tonnerre entendra"

Chaque région a ses beignets, dans le sud-ouest nous faisons des Merveilles
Ne voyez pas là signe de forfanterie...les Merveilles sont à Bordeaux ce que les Bugnes sont à Lyon.
Je tiens cette recette d'une amie qui la tenait elle même de sa grand-mère et je pense qu'elle a passé bien des générations.
Sans prétention, je crois pouvoir dire que ces merveilles sont réussies et je ne crois pas attendre le prochain mardi gras pour en refaire.


Il vous faut :

3 oeufs entiers
2 paquets de sucre vanillé
150 gr de sucre en poudre
60g de beurre fondu
50 ml d'huile
50 ml de lait
50 ml de rhum
Les zestes de 2 citrons

Mélanger tous ces ingrédients puis ajouter

500g de farine
1 paquet de levure chimique
1 pincée de sel

Former une boule de pâte, l'entourer de papier film et la laisser reposer 2h au frais.
Etendre la pâte assez finement sur le plan de travail fariné et découper des losanges.
Les plonger dans l'huile de friture chaude, les laisser s'égoutter sur une grille et les saupoudrer de sucre glace. 

Déguster sans attendre !


                                                                          imprimer la recette
                                       
                                                     

mosaique-merveilles.jpg


copyscape

Partager cet article