• : LA CUISINE DE MAMIE CAILLOU
  • LA CUISINE DE MAMIE CAILLOU
  • : Vous trouverez dans ma cuisine des recettes pour toutes les occasions, souvent simples mais susceptibles de réjouir vos convives, souvenez vous toujours que les repas sont un moment de partage et de convivialité. Transmettre, c'est partager...
  • Contact

"La cuisine en héritage" pour mes enfants petits et grands... . de l'amour en quelque sorte

 

Je dédie ce blog à
THEO, LOLA
et ANTONE

Rechercher Sur Ce Blog...















 

Les Pâtes...c'est ici !

 

vignettes pour les pâtes

Le Riz...c'est là !

 

Le riz en vignette

Les recettes Weight Watchers... de Korinne

 

images.jpg

7 janvier 2016 4 07 /01 /janvier /2016 06:29

 

Cette spécialité Alsacienne a le pouvoir de faire briller les yeux des gourmands.

 

Un Kougelhopf pour commencer l'année en beauté...

 

De retour d’Alsace je n’ai eu de cesse d’utiliser mon nouveau moule à Kougelhopf, mais dans un premier temps, j’ai du préparer le moule avant la première utilisation et j’ai suivi à la lettre les conseils d’un Alsacien avisé.

La veille au soir, faire tremper le moule dans l’eau froide pendant deux bonnes heures, puis le laisser sécher toute la nuit.

Le lendemain, enduire l’intérieur du moule de matière grasse et le mettre dans le four chaud durant environ dix minutes. Sortir le moule du four, le laisser refroidir et recommencer l’opération, matière grasse et four chaud, une deuxième fois.

le moule est fin prêt, on va pouvoir passer à la recette...

Je dois préciser que le bras pétrisseur n’est autre que celui de mon robot kitchenaid, car il est important de pétrir longtemps cette pâte et à la main il faut reconnaître que c’est un effort très physique.

Autre précision, mon moule faisant 25cm de diamètre, j’ai adapté plusieurs recettes pour arriver à la bonne et ce en jonglant avec les proportions.

 

Un Kougelhopf pour commencer l'année en beauté...
Un Kougelhopf pour commencer l'année en beauté...

 

Il vous faut, pour un moule de 25cm de diamètre :

 

500g de farine

80g de sucre

125g de beurre

2 oeufs

150g de lait

20g de levure de boulanger

7g de sel

115g de raisins secs macérés dans de l'eau de vie, du kirsch ou du rhum

Plusieurs amandes entières et émondées

 

Dans le bol du robot mélanger avec la feuille, la farine, le sucre et le sel. Ajouter les œufs entiers, puis la levure diluée dans le lait tiédi. Continuer à mélanger, puis Commencer à pétrir avec le crochet pétrisseur tout en incorporant le beurre ramolli. 

 

Pétrir environ 10 minutes à vitesse moyenne, puis incorporer les raisins en pétrissant doucement.

Réunir la pâte en forme de boule au fond du bol de pétrissage, couvrir le bol d’un linge, puis laisser pousser la pâte dans un endroit tempéré jusqu’à ce qu’elle double de volume.

Beurrer abondamment le moule, puis garnir le fond avec les amandes. Verser la pâte, couvrir d’un linge et laisser gonfler jusqu’à ce que la pâte atteigne les bords du moule.

Préchauffer le four à 180° et faire cuire environ 50 minutes.

 

Un Kougelhopf pour commencer l'année en beauté...

Pendant la cuisson, préparer un sirop avec 100g de sucre, 20cl d’eau et 5cl d’eau de vie (de kirsch ou de rhum).

Lorsque le kougelhof est cuit l’enduire de sirop encore chaud, à l’aide d’un pinceau à la sortie du four, puis le laisser refroidir avant de le saupoudrer de sucre glace.

 

Un Kougelhopf pour commencer l'année en beauté...
Un Kougelhopf pour commencer l'année en beauté...

imprimer la recette

 

  copyscape

 

 

Toutes les fiches à imprimer sont illustrées pour que vous puissiez réaliser un joli recueil de recettes.
Si vous voulez suivre l'actualité de ma cuisine, n'oubliez pas de vous inscrire à la rubrique  Avis de nouveaux articles !  

(Pour information, lors de votre inscription, cochez simplement la case concernant la publication des articles )

Je vous remercie pour vos visites et vos commentaires que je lis toujours avec beaucoup d'attention.

                                                         mamie caillou

Partager cet article

Publié par mamie caillou - dans Desserts et entremets
commenter cet article
4 janvier 2016 1 04 /01 /janvier /2016 06:22

 

Voilà, 2015 est parti et 2016 nous emmène vers d'autres aventures gourmandes...

Je voudrai commencer cette nouvelle année par une douceur classique, la confiture, mais qui n'est pas si classique que ça quand elle est faite avec des kiwis et parfumée de vanille et de rhum vieux.

 

Confiture de kiwis à la vanille et au rhum vieux

 

Si ce fruit délicieux et très vitaminé nous vient de Chine, il pousse malgré tout très bien sous nos latitudes et notamment dans le Sud-Ouest. J’aime beaucoup son nom d’origine « Groseille de Chine », mais les Néozélandais l’on définitivement baptisé Kiwi, du nom de l’oiseau emblématique de leur pays, et ce nom a été adopté comme marque déposée à partir de 1974.

 

Confiture de kiwis à la vanille et au rhum vieux

 

Ne cherchez pas de Kiwiier ou autre arbre à Kiwis, ce fruit pousse sur des lianes qu’il faut palisser sur un support style treillis ou pergola, il faut de plus s’armer de patience avant de pouvoir récolter car les fruits n’apparaissent qu’au bout de 4 ou 5 années minimum.

En dessert, le kiwi se consomme nature ou cuit, mais il se marie également très bien avec les viandes et les poissons.

Aujourd’hui je vous propose une confiture légèrement acidulée et très parfumée, relevée par une touche de rhum vieux qui lui donne toute son originalité.

 

Confiture de kiwis à la vanille et au rhum vieux

 

Il vous faut, pour 2 pots :


 

500g de fruits préparés

400g de sucre à confiture

1 gousse de vanille

1 cuillère à soupe de rhum vieux


 

Dans un premier temps, éplucher les kiwis, les peser et les couper en lamelles fines.

Mettre les fruits dans une bassine à confiture ou dans un faitout à fond épais. Ajouter le sucre et la gousse de vanille préalablement fendue.

Couvrir et laisser macérer au moins une heure en remuant de temps en temps.

Après ce temps de macération, porter ce mélange à ébullition sur feu vif, ajouter le rhum, puis laisser cuire environ 7 minutes à petits bouillons.

Enlever la gousse de vanille et la couper en petits morceaux à répartir dans chaque pot au moment du remplissage.

Verser la confiture dans les pots, les fermer avec leurs couvercles à vis, puis les retourner aussitôt afin que le vide se fasse grâce à la chaleur. Après quelques minutes, remettre les pots à l’endroit, cette technique assurera la conservation de la confiture.

 

Confiture de kiwis à la vanille et au rhum vieux

imprimer la recette

 

  copyscape

 

 

Toutes les fiches à imprimer sont illustrées pour que vous puissiez réaliser un joli recueil de recettes.
Si vous voulez suivre l'actualité de ma cuisine, n'oubliez pas de vous inscrire à la rubrique  Avis de nouveaux articles !  

(Pour information, lors de votre inscription, cochez simplement la case concernant la publication des articles )

Je vous remercie pour vos visites et vos commentaires que je lis toujours avec beaucoup d'attention.

                                                         mamie caillou

Partager cet article

Publié par mamie caillou - dans Desserts et entremets
commenter cet article