• : LA CUISINE DE MAMIE CAILLOU
  • LA CUISINE DE MAMIE CAILLOU
  • : Vous trouverez dans ma cuisine des recettes pour toutes les occasions, souvent simples mais susceptibles de réjouir vos convives, souvenez vous toujours que les repas sont un moment de partage et de convivialité. Transmettre, c'est partager...
  • Contact

"La cuisine en héritage" pour mes enfants petits et grands...de l'amour en quelque sorte
 
Je dédie ce blog à
CÉCILE et LAURE, mes filles
puis à THÉO, LOLA
ANTONE
EVA et BAPTISTE
mes petits-enfants

Rechercher Sur Ce Blog...















 

Ma boite à Bredele...c'est ici ! Mes Chocolats aussi...

 

Noël
Mes Bredele
Noël et jours de fêtes
Mes Chocolats

 

Les Pâtes et Le Riz...c'est là !

vignettes pour les pâtes

Le riz en vignette

 

 

Les recettes Weight Watchers... de Korinne

 

images.jpg

17 avril 2017 1 17 /04 /avril /2017 05:20

 

Depuis plus de quarante ans j'entends parler de l'omelette aux asperges que les familles méridionales dégustent, lors d'un pique-nique, pour le lundi de Pâques.

 

L'omelette aux asperges...tradition Pascale oblige !

Bien évidemment les puristes me diront qu'il faut la préparer avec des asperges sauvages, mais dans le bordelais ces asperges là ne courent pas les bois.

 

L'omelette aux asperges...tradition Pascale oblige !

 

Mon chéri est particulièrement accro à ces tiges vertes que son œil averti déniche même si elles sont bien cachées dans les sous-bois, mais il réserve cette chasse printanière à l'or vert pour ses séjours en Catalogne. Dans sa jeunesse, avec les garçons et les filles de son village, après la cueillette, ils préparaient une grande omelette et c'était l'occasion de faire la fête au cours d'un repas champêtre.

 

 

L'omelette aux asperges...tradition Pascale oblige !

 

Dans mon Auvergne natale, point de chasse au trésor de ce genre, j'ai donc appris tout ceci de celui qui partage ma vie depuis de nombreuses années. Désormais il transmet ces choses, qui font que la vie dans la nature est plus belle qu'à la télé, à ses petits enfants et Lola semble bien avoir hérité de l'œil acéré de son papy.

 

L'omelette aux asperges...tradition Pascale oblige !

 

J'ai choisi de préparer cette omelette à la façon d'une tortilla épaisse, moelleuse et bien garnie et je ne saurai que trop vous conseiller d'utiliser cette poêle dédiée à cette spécialité espagnole...

 

L'omelette aux asperges...tradition Pascale oblige !

 

Il vous faut pour 4 personnes :

 

5 œufs

1 petit bouquet d'asperges vertes

Sel et piment d'Espelette

Huile d'olive (ou plus neutre selon les goûts)

 

Couper le talon qui risque d'être un peu plus dur que le reste de l'asperge et à l'aide d'un petit couteau pointu enlever les pétioles le long de la tige. Rincer les asperges ainsi nettoyées sous l'eau froide, puis les sécher dans du papier absorbant.

Couper les asperges en petits morceaux et les faire revenir dans une poêle chaude avec un peu d'huile.

Battre les œufs en omelette avec un filet d'eau froide, les assaisonner de sel et de piment d'Espelette.

Lorsque les asperges sont tendres, verser les œufs battus dans la poêle très chaude. Baisser le feu et laisser cuire doucement. Lorsque la tortilla est bien prise, mettre le couvercle et retourner la poêle pour laisser cuire encore quelques minutes.

Faire glisser la tortilla sur une assiette plate et la déguster chaude, tiède ou même froide, les trois versions sont délicieuses.

 

 

L'omelette aux asperges...tradition Pascale oblige !

 

imprimer la recette

 

  copyscape

 

 

Toutes les fiches à imprimer sont illustrées pour que vous puissiez réaliser un joli recueil de recettes.
Si vous voulez suivre l'actualité de ma cuisine, n'oubliez pas de vous inscrire à la rubrique  Avis de nouveaux articles !  

(Pour information, lors de votre inscription, cochez simplement la case concernant la publication des articles )

Je vous remercie pour vos visites et vos commentaires que je lis toujours avec beaucoup d'attention.

                                                         mamie caillou

Partager cet article

11 avril 2017 2 11 /04 /avril /2017 05:38

 

Pour avoir séjourné à Cauterets il y a déjà de nombreuses années, j'ai gardé un souvenir incroyable des tourtes de chez Gillou.

 

Tourte des Pyrénées aux myrtilles

 

Je pense que cette fameuse spécialité des Pyrénées a toujours autant de succès auprès des touristes et des curistes de Cauterets, perso je n'ai pas eu l'occasion d'y retourner, mais dans ma cuisine cette tourte est souvent mise à l'honneur.

 

Tourte des Pyrénées aux myrtilles

 

Il vous faut :

 

200g de farine à gâteaux avec poudre à lever

120g de beurre

150g de sucre

3 œufs

3 cuillères à soupe de rhum vieux

1 gousse de vanille

150g de myrtilles

Faire fondre le beurre et à l’aide d’un pinceau, badigeonner un moule à brioche. Mettre le moule beurré au réfrigérateur en attendant que la pâte soit prête et réserver le reste du beurre pour la préparation.

Préchauffer le four à180°.

Mélanger les jaunes d’œufs avec le sucre et les graines de la gousse de vanille, sans oublier le rhum. Il faut obtenir un mélange blanc et mousseux.

En continuant de fouetter, verser le beurre fondu, puis la farine.

Incorporer délicatement les blancs battus en neige très ferme et les myrtilles. Verser la pâte dans le moule et faire cuire environ 45 minutes.

Vérifier la cuisson de la pointe d’un couteau. Démouler la tourte et la laisser refroidir sur une grille.

 

Tourte des Pyrénées aux myrtilles

 

Vérifier la cuisson de la pointe d’un couteau. Démouler la tourte et la laisser refroidir sur une grille.

 

Tourte des Pyrénées aux myrtilles

 

 

imprimer la recette

 

 

copyscape

 

Je prends beaucoup de soin à réécrire mes recettes et à les illustrer pour que vous puissiez les imprimer et vous constituer ainsi un joli recueil de recettes .
Si vous voulez suivre l'actualité de ma cuisine, n'oubliez pas de vous inscrire à la rubrique Avis de nouveaux articles !

(Pour information, lors de votre inscription, cochez simplement la case concernant la publication des articles )

Je vous remercie également pour vos commentaires que je lis toujours avec beaucoup d'attention.

mamie caillou

 

 

Partager cet article