• : LA CUISINE DE MAMIE CAILLOU
  • LA CUISINE DE MAMIE CAILLOU
  • : Vous trouverez dans ma cuisine des recettes pour toutes les occasions, souvent simples mais susceptibles de réjouir vos convives, souvenez vous toujours que les repas sont un moment de partage et de convivialité. Transmettre, c'est partager...
  • Contact

"La cuisine en héritage" pour mes enfants petits et grands...de l'amour en quelque sorte
 
Je dédie ce blog à
CÉCILE et LAURE, mes filles
puis à THÉO, LOLA
ANTONE
EVA et BAPTISTE
mes petits-enfants

Rechercher Sur Ce Blog...

Vous trouverez ICI ...















       

 

Recettes de Corse

Ma boite à Bredele...c'est ici ! Mes Chocolats aussi...

 

Noël
Mes Bredele
Noël et jours de fêtes
Mes Chocolats

 

Les Pâtes et Le Riz...c'est là !

vignettes pour les pâtes

Le riz en vignette

 

 

Retrouvez moi sur...

9 janvier 2013 3 09 /01 /janvier /2013 15:30

 

Recette-Corse-des-haricots-a-la-figatellu.jpg

 

Cette recette typiquement Corse m'a été soufflée par le blog cuisinezcorse.com dont je vous ai déjà parlé à plusieurs reprises. Vous y trouverez d'ailleurs bien d'autres recettes préparées avec cette saucisse traditionnelle et emblématique de l'île de  beauté, j'ai nommé le célèbre Figatellu.

Le figatellu contient de la viande de porc, maigre et gras, mais aussi et surtout du foie de porc qui lui donne son nom. Il y a autant de recettes de figatellu que de charcutiers ou de ménagères en Corse, mais on y retrouve toujours du vin rouge et beaucoup d'ail. Il est consommé séché ou frais et cuit, souvent grillé ou cuisiné avec des légumes secs. On trouve en Ariège, une saucisse qui ressemble de très près au figatellu, sous l'appellation "saucisse de foie". On déniche donc très facilement cette saucisse sur les marchés du Sud-Ouest, mais dans les autres régions de France, c'est peut-être plus compliqué. Cependant de nombreuses épiceries Corses fleurissent un peu partout de par la renommée de cette île et de sa cuisine.

La saison du Figatellu bat son plein, alors je vous encourage vivement à vous laisser tenter par cette recette du terroir qui enchantera les palais les plus audacieux.

 

J'ai utilisé pour cette recette des cocos frais que j'avais mis au congélateur quand c'était la saison, mais si vous devez cuisiner des haricots secs il faudra les faire tremper toute une nuit et augmenter considérablement le temps de cuisson. Attention à l'assaisonnement, ayez la main légère car le Figatellu est déjà bien épicé. 

 

 

Il vous faut :

 

500g de haricots cocos frais

Quelques dés de jambon sec

1 figatellu

1 verre de vin rouge

2 cuillères à soupe de concentré de tomate

2 échalotes

1 bouquet garni

Sel et poivre du moulin

 

 

Faire cuire les haricots frais dans une casserole d’eau environ 10 minutes, puis les égoutter et les réserver.

Dans une cocotte en fonte verser un filet d’huile d’olive et y faire revenir les échalotes émincées, les dés de jambon et le figatellu coupé en plusieurs morceaux d’environ 5cm de long chacun. Faire dorer le tout quelques minutes puis ajouter le bouquet garni et le concentré de tomate. Verser le vin rouge et remuer quelques minutes pour que les sucs se marient uniformément.

Ajouter les haricots dans la cocotte, assaisonner légèrement et verser un grand verre d’eau. Porter à ébullition, puis couvrir et laisser mijoter à feu doux environ 40 minutes. 

 

 

 

  mosaique-des-haricots-a-la-figatelle.jpg

 

  ordi_074.jpgimprimer la recette

 

 

copyscape

 

Je prends beaucoup de soin à réécrire mes recettes et à les illustrer pour que vous puissiez les imprimer et vous constituer ainsi un joli recueil de recettes .
Si vous voulez suivre l'actualité de ma cuisine, noubliez pas de vous inscrire à la rubrique Avis de nouveaux articles !

Je vous remercie également pour vos commentaires que je lis toujours avec beaucoup d'attention.

mamie caillou 

Partager cet article

Repost0
1 janvier 2013 2 01 /01 /janvier /2013 11:58

 

  bonne-annee-2012-copie1.jpg

      

2012  a marqué les esprits dans bien des domaines, mais cette année  qui commença en janvier par le naufrage du Costa Concordia se termine en décembre par la folie meurtrière d'un jeune homme de 20 ans. Je ne ferai pas ici la liste de toutes les tragédies car elle serait bien longue, je préfère voir comme un signe positif cette fin du monde improbable, qui restera le plus médiatisé des non-évènements. Le calendrier Maya s’est avéré être aussi fiable qu'une poche trouée... l’avenir nous appartient !

Si je devais faire la liste des évènements qui ont marqués mon année passée je pourrai vous parler de mon stage à l’école du Cordon bleu, de nos vacances en famille, de notre week-end en amoureux à Rome et de bien d’autres moments agréables qui ont jalonnés 2012, mais je m’arrêterai cependant sur l’événement le plus cher à mon cœur, le plus tendre et le plus doux, la naissance d’Antone. Je souhaite à ce petit ange la plus douce des vies, pleine de joie, d’amour et de tendresse.

Mes vœux s’adressent bien entendu à tous ceux qui me sont chers et qui rendent ma vie plus jolie chaque jour, mon chéri, mes enfants et mes petits trésors.

Pour vous mes lecteurs fidèles et gourmands je fais le vœu d’une année sans embûches, de partage et de belle rencontres. Il n’est nul besoin de greniers et de caves remplis de trésors pour se réunir et partager du bon temps. Les choses les plus simples peuvent procurer beaucoup de bonheur et comme le chante si bien Balou dans le livre de la jungle…

…Il en faut peu pour être heureux
Vraiment très peu pour être heureux
Il faut se satisfaire du nécessaire
Et tu verras qu' tout est résolu
Lorsque l'on se passe
Des choses superflues…

Philosophe ce Balou, mais dans sa jungle à lui on ne connait pas la crise !

Bonne année à tous et à très bientôt pour de nouvelles recettes.

 

Mamie Caillou 

 

Partager cet article

Repost0