• : LA CUISINE DE MAMIE CAILLOU
  • LA CUISINE DE MAMIE CAILLOU
  • : Vous trouverez dans ma cuisine des recettes pour toutes les occasions, souvent simples mais susceptibles de réjouir vos convives, souvenez vous toujours que les repas sont un moment de partage et de convivialité. Transmettre, c'est partager...
  • Contact

"La cuisine en héritage" pour mes enfants petits et grands...de l'amour en quelque sorte
 
Je dédie ce blog à
CÉCILE et LAURE, mes filles
puis à THÉO, LOLA
ANTONE
EVA et BAPTISTE
mes petits-enfants

Rechercher Sur Ce Blog...















 

Ma boite à Bredele...c'est ici ! Mes Chocolats aussi...

 

Noël
Mes Bredele
Noël et jours de fêtes
Mes Chocolats

 

Les Pâtes et Le Riz...c'est là !

vignettes pour les pâtes

Le riz en vignette

 

 

Les recettes Weight Watchers... de Korinne

 

images.jpg

26 février 2021 5 26 /02 /février /2021 06:27

 

Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais pour moi, réussir une pizza à la maison n'est pas chose facile.

Pâte pas terrible, four pas assez chaud...résultat décevant !

 

la Pâte à pizza maison comme on en rêve... et c'est au chef italien Denny Imbroisi qu'on la doit !

 

Pour le four, j'ai trouvé la parade. Il y a quelques années j'avais acheté une pierre à pizza, mais je n'avais jamais réellement adopté cette drôle de plaque. En fait je ne savais pas l'utiliser. 

 

 

J'ai mis du temps, mais j'ai compris qu'il fallait la faire chauffer longtemps très longtemps avant d'enfourner la pizza et surtout dans un four à chaleur statique (pas de chaleur tournante).

 

la Pâte à pizza maison comme on en rêve... et c'est au chef italien Denny Imbroisi qu'on la doit !

 

Pour la pâte, c'est la fameuse recette de Denny Imbroisi qui a transformé ma vision de la pizza faite maison.

 

Il vous faut, pour 2 pizze de 28cm de diamètre :

 

500g de farine 00 (ou T45)

325g d' eau à température ambiante

3g de levure de boulanger fraiche

10g de sel

1 pointe de miel pour la coloration de la pâte

 

 

Préparation de la pâte à pizza

Délayer la levure dans l'eau. S'il s'agit de levure fraîche, il faut compter le triple du poids de la levure déshydratée (soit 3g au lieu de 1g pour 500g de farine).

Mélanger la farine au mélange eau-levure. Pour ma part, j'ai utilisé mon robot pâtissier avec le crochet pétrisseur. Lorsque la farine est presque totalement incorporée, ajouter le sel et la pointe de miel. Ce dernier permet d'obtenir une belle coloration de la pâte.

Continuer à pétrir jusqu'à ce que la pâte se décolle bien des parois du bol (10 ou 15 minutes). La pâte est bien humide. Diviser la pâte en deux pâtons et réserver chacun d'eux dans une assiette creuse couverte d'un linge. Laisser lever à température ambiante pendant 3 à 4h.

Vous pouvez également mettre les pâtons au congélateur avant la phase de repos et ce pour une utilisation ultérieure.

 

la Pâte à pizza maison comme on en rêve... et c'est au chef italien Denny Imbroisi qu'on la doit !

 

Façonnage et cuisson de la pizza

Mettre dans le four la pierre à pizza (ou à défaut une poêle ou un plat adapté aux hautes températures) et préchauffer le tout à la température maximale, au moins 20 minutes. Ne pas utiliser la chaleur tournante mais un chauffage par le haut et le bas.

Sur un plan de travail fariné, abaisser le pâton d'abord avec les doigts puis avec les mains pour lui donner la forme d'un rond d'environ 28cm de diamètre. La pâte doit rester un peu plus épaisse sur les bords.

Tapisser le fond de la pâte de sauce tomate, puis de la garniture de son choix. Ajouter éventuellement une pointe d'origan.

A l'aide d'une pelle à pizza (fournie avec la pierre), transférer délicatement la pizza garnie sur la pierre ou dans la poêle bien chaude dans le four.

Je la glisse toujours sur une feuille de papier sulfurisé avant de la déposer sur la pierre.

La température normale d'une pizza dans un restaurant est de 450°C, la cuisson ne dure alors qu'une minute. Bien entendu, les fours domestiques ne montent pas à une telle température, et la cuisson sera donc plus longue.

 

imprimer la recette

 

Toutes les fiches à imprimer sont illustrées pour que vous puissiez réaliser un joli recueil de recettes.
Si vous vous sentez bien dans ma cuisine et que vous avez envie de revenir, je vous invite à vous abonner à la rubrique "Avis de nouveaux articles" afin d'être informé de la parution de chaque nouvelle recette

Je vous remercie pour vos visites et vos commentaires qui me sont précieux et que je lis toujours avec beaucoup d'attention.

...à bientôt !

                                                         mamie caillou

 

Mentions légales

les textes et les images sont– sauf mention contraire – la propriété exclusive du blog " La cuisine de mamie caillou" et de son administrateur. Ils ne peuvent en aucun cas être utilisés sans un accord écrit préalable.

Partager cet article

Repost0
19 février 2021 5 19 /02 /février /2021 06:10

 

Je ne connais pas du tout la région des Hauts de France, le Nord comme on l'appelait encore il n'y a pas si longtemps, mais je l'imagine accueillante, conviviale, chaleureuse, hospitalière, festive et surtout très très gourmande.

Après la Flamiche au maroilles, je vous propose la carbonade flamande.

 

Carbonnade à la flamande...partons à la découverte de la cuisine du ch'nord.

 

Souvent ce plat m'a taraudé l'esprit et tenaillé l'estomac. Je vous promets que rien que de le voir blobloter dans la marmite, avec ses effluves qui vous chatouillent le nez, l’envie de se mettre à table est terrible, surtout si une portion de frites doit l’accompagner. Vous imaginez...des mouillettes de frites qui trempent dans une sauce onctueuse et délicieusement caramélisée par le pain d’épice et la vergeoise, c'est le top !

 

Dès que l’occasion se présentera, j'irai déguster cette spécialité dans un estaminet ou une auberge flamande pour avoir le goût, les odeurs et l'ambiance festive et conviviale qui va avec.

 

Carbonnade à la flamande...partons à la découverte de la cuisine du ch'nord.

 

Mais en attendant, je vous invite à passer en cuisine...

 

Il vous faut, pour 6 personnes :

 

1,4 kg de viande de bœuf  (joue de bœuf et paleron)

70cl de bière brune ou ambrée

3 oignons

2 tranches de pain d’épices

1 cuillère à soupe de moutarde

1 cuillère à soupe de vergeoise blonde

3 cuillères à soupe de farine

4 cuillères à soupe de vinaigre de vin

4 cuillères à soupe d’huile

50g de beurre

1 bouquet garni et 3 clous de girofle

Sel et poivre du moulin

 

 

Couper la viande en gros cubes.

Dans une grande cocotte, idéalement en fonte, chauffer à feu vif l’huile et le beurre, puis ajouter les morceaux de viande roulés préalablement dans la farine et les faire revenir 3 à 4 minutes de tous les côtés.

Ajouter les oignons émincés mélanger rapidement l’ensemble.

Déglacer au vinaigre et mélanger encore, puis verser doucement la bière. Baisser alors le feu au minimum.

Dès le premier bouillon, ajouter la vergeoise, le pain d’épice enduit de moutarde et coupé en morceaux, puis les clous de girofle.

Saler, poivrer, ajouter le bouquet garni.

 

Laisser le plat mijoter doucement, environ 3 heures, tout en mélangeant régulièrement pour que l’ensemble soit fondant et onctueux.

 

Carbonnade à la flamande...partons à la découverte de la cuisine du ch'nord.

 

Un petit conseil en passant…

Comme tous les plats mijotés longtemps, cuisinée la veille, la carbonade flamande, ou carbonnade à la flamande, n'en sera que meilleure.

 

Carbonnade à la flamande...partons à la découverte de la cuisine du ch'nord.

 

Ce plat de viande qui fond dans la bouche en vous laissant une impression de délice extrême, c'est à tomber !

Une bière bien fraiche serait l'accompagnement idéal, mais pour le coup, attention à ne pas tomber pour de bon....

 

Carbonnade à la flamande...partons à la découverte de la cuisine du ch'nord.

 

imprimer la recette

 

Toutes les fiches à imprimer sont illustrées pour que vous puissiez réaliser un joli recueil de recettes.
Si vous vous sentez bien dans ma cuisine et que vous avez envie de revenir, je vous invite à vous abonner à la rubrique "Avis de nouveaux articles" afin d'être informé de la parution de chaque nouvelle recette

Je vous remercie pour vos visites et vos commentaires qui me sont précieux et que je lis toujours avec beaucoup d'attention.

...à bientôt !

                                                         mamie caillou

 

Mentions légales

les textes et les images sont– sauf mention contraire – la propriété exclusive du blog " La cuisine de mamie caillou" et de son administrateur. Ils ne peuvent en aucun cas être utilisés sans un accord écrit préalable.

Partager cet article

Repost0