• : LA CUISINE DE MAMIE CAILLOU
  • LA CUISINE DE MAMIE CAILLOU
  • : Vous trouverez dans ma cuisine des recettes pour toutes les occasions, souvent simples mais susceptibles de réjouir vos convives, souvenez vous toujours que les repas sont un moment de partage et de convivialité. Transmettre, c'est partager...
  • Contact

"La cuisine en héritage" pour mes enfants petits et grands...de l'amour en quelque sorte
 
Je dédie ce blog à
CÉCILE et LAURE, mes filles
puis à THÉO, LOLA
ANTONE
EVA et BAPTISTE
mes petits-enfants

Rechercher Sur Ce Blog...















 

Ma boite à Bredele...c'est ici ! Mes Chocolats aussi...

 

Noël
Mes Bredele
Noël et jours de fêtes
Mes Chocolats

 

Les Pâtes et Le Riz...c'est là !

vignettes pour les pâtes

Le riz en vignette

 

 

Les recettes Weight Watchers... de Korinne

 

images.jpg

23 octobre 2020 5 23 /10 /octobre /2020 05:10

 

Derrière ce nom un peu barbare se cache un mets délicieux, emblématique de la cuisine basque.

 

Axoa de veau...parce que cette année il n'y aura pas de fête du piment à Espelette et que c'est bien dommage !

 

La cuisine basque a la rudesse des montagnes de son pays, la douceur de ses vallées et la fougue des vagues de l'océan qui viennent fracasser la côte sauvage.

 

Axoa de veau...parce que cette année il n'y aura pas de fête du piment à Espelette et que c'est bien dommage !
Axoa de veau...parce que cette année il n'y aura pas de fête du piment à Espelette et que c'est bien dommage !

 

L'axoa, que l'on prononce achoa, est un émincé de veau cuisiné avec du jambon de Bayonne

 

 

des piments doux du pays basque

 

 

et relevé de piment d’Espelette.

 

 

 

Ce plat était traditionnellement servi les jours de marché à Espelette et le village fête cette spécialité chaque année au mois de mai.

Si une visite d'Espelette avec ses célèbres piments vous tente, c'est ici !

 

 

7.JPG

 

 

Cette année, point de fête, ni pour l'axoa, ni pour les piments, alors pour se consoler...on rissole, on mijote et on se régale !

 

 

4.JPG

 

le secret de la réussite de ce plat tient en la découpe au couteau de la viande de veau, mais dans l'ensemble, cette recette est très facile à réaliser. Elle a l'avantage de pouvoir être cuisinée la veille et d'ailleurs, elle n’en sera que meilleure.

 

Axoa de veau...parce que cette année il n'y aura pas de fête du piment à Espelette et que c'est bien dommage !

 

L'axoa supporte également très bien la stérilisation, ce qui en fait un plat que l'on peut cuisiner en plus grande quantité pour pouvoir le déguster tout au long de l'année, au gré de ses envies.

 

 

C'est simple, c'est bon, c'est pratique, que demander de plus ?

Allez vite on passe en cuisine !

 

Axoa de veau...parce que cette année il n'y aura pas de fête du piment à Espelette et que c'est bien dommage !

 

 

Il vous faut, pour 4 personnes :

 

800g de veau (épaule ou morceaux à blanquette)

200g de jambon de Bayonne

10 piments doux du pays basque (verts)

2 poivrons rouges

2 tomates bien mûres

1 oignon

3 gousses d'ail

1 bouquet garni

40cl de fond de veau

10cl de vin blanc sec

Huile d'olive

Sel

1 cuillère à café de piment d'Espelette

1kg de petites pommes de terre à chair ferme

 

Détailler le veau en lanières, puis en petits morceaux et le faire revenir dans une sauteuse avec un trait d'huile d'olive pendant 5 bonnes minutes. Le réserver au chaud.

Dans une grande cocotte, faire revenir dans l'huile d'olive, l'oignon émincé avec les piments et les poivrons épépinées et coupés en petits dés.

 

 

Sur feu doux, ajouter dans la cocotte le jambon coupé en petits dés, le mélanger aux légumes, puis lorsque ces derniers sont bien tendres remettre le veau dans la cocotte avec l'ail écrasé, le fond de veau...

 

 

...Le vin blanc, les tomates pelées, épépinées et coupées en quatre et le bouquet garni. Couvrir et enfourner à 180°C pour environ 1 heure.

Pendant ce temps faire cuire des pommes de terre à l'eau pendants 20/25 minutes et les réserver. Les mettre dans la cocotte 15 minutes avant la fin de cuisson de l'axoa.

Goûter la préparation avant de la saler (le jambon étant salé, la prudence est conseillée) et saupoudrer de piment d'Espelette au dernier moment.

 

 

Servir bien chaud, directement dans la cocotte, car c’est un plat qui doit rester rustique et convivial.

 

 

Bon appétit !

 

Axoa de veau...parce que cette année il n'y aura pas de fête du piment à Espelette et que c'est bien dommage !

imprimer la recette

 

Toutes les fiches à imprimer sont illustrées pour que vous puissiez réaliser un joli recueil de recettes.
Si vous vous sentez bien dans ma cuisine et que vous avez envie de revenir, je vous invite à vous abonner à la rubrique "Avis de nouveaux articles" afin d'être informé de la parution de chaque nouvelle recette

Je vous remercie pour vos visites et vos commentaires qui me sont précieux et que je lis toujours avec beaucoup d'attention.

...à bientôt !

                                                         mamie caillou

 

Mentions légales

les textes et les images sont– sauf mention contraire – la propriété exclusive du blog " La cuisine de mamie caillou" et de son administrateur. Ils ne peuvent en aucun cas être utilisés sans un accord écrit préalable.

Partager cet article

16 octobre 2020 5 16 /10 /octobre /2020 05:23

 

Le muscat de Hambourg arrive sur les étals en septembre et on s'en régale jusqu'aux premiers frimas, parfois même un peu plus longtemps.

C'est une variété de raisin magique, je suis obligée de reconnaître que c’est ma préférée. Les grappes sont lourdes de grains noirs juteux et sucrés.

 

 

Clafoutis au muscat de Hambourg...car le raisin on ne peut s'en passer !

 

Je vous propose aujourd'hui un clafoutis un peu spécial, mais croyez moi sur parole c'est un pur délice. J'ai trouvé cette recette chez Béa du blog "les petits plats de Béa" et ses petits plats sont toujours très gourmands.

Il faut plonger sa cuillère dans la pâte moelleuse et dorée, pour découvrir des grains noirs et fondants, si doux au palais.

 

Clafoutis au muscat de Hambourg...car le raisin on ne peut s'en passer !

 

Cette recette gourmande reste légère grâce la faisselle qui est à la base de ce clafoutis.

 

Clafoutis au muscat de Hambourg...car le raisin on ne peut s'en passer !

 

Il vous faut, pour 4 petits plats à four individuels :

 

500g de faisselle bien égouttée

3 œufs

100g de sucre

1 sachet de sucre vanillé

60g de farine

1 belle grappe de raisin muscat de Hambourg

1 noix de beurre pour les moules

 

Préchauffer le four à 180 °C.

 

Rincer le raisin sous l'eau claire et l'égrener.

Dans un cul de poule, fouetter la faisselle avec le sucre en poudre et le sucre vanillé.

Ajouter la farine tout en continuant de fouetter, puis incorporer les œufs un à un. Continuer à bien mélanger, jusqu'à obtenir un mélange homogène.

Beurrer les plats, y déposer les grains de raisin, puis verser la préparation à la faisselle.

Faire cuire 40 minutes.

 

 

Laisser refroidir, puis saupoudrer de sucre glace avant de servir.

Bon appétit !

 

Clafoutis au muscat de Hambourg...car le raisin on ne peut s'en passer !

 

Le raisin c'est bon pour la santé, alors ce petit dessert ne vous veut que du bien...

 

Clafoutis au muscat de Hambourg...car le raisin on ne peut s'en passer !
Clafoutis au muscat de Hambourg...car le raisin on ne peut s'en passer !

 

imprimer la recette

 

Toutes les fiches à imprimer sont illustrées pour que vous puissiez réaliser un joli recueil de recettes.
Si vous vous sentez bien dans ma cuisine et que vous avez envie de revenir, je vous invite à vous abonner à la rubrique "Avis de nouveaux articles" afin d'être informé de la parution de chaque nouvelle recette

Je vous remercie pour vos visites et vos commentaires qui me sont précieux et que je lis toujours avec beaucoup d'attention.

...à bientôt !

                                                         mamie caillou

 

Mentions légales

les textes et les images sont– sauf mention contraire – la propriété exclusive du blog " La cuisine de mamie caillou" et de son administrateur. Ils ne peuvent en aucun cas être utilisés sans un accord écrit préalable.

Partager cet article