• : LA CUISINE DE MAMIE CAILLOU
  • LA CUISINE DE MAMIE CAILLOU
  • : Vous trouverez dans ma cuisine des recettes pour toutes les occasions, souvent simples mais susceptibles de réjouir vos convives, souvenez vous toujours que les repas sont un moment de partage et de convivialité. Transmettre, c'est partager...
  • Contact

"La cuisine en héritage" pour mes enfants petits et grands... . de l'amour en quelque sorte

 

Je dédie ce blog à
THEO, LOLA
et ANTONE

Rechercher Sur Ce Blog...















 

Les Pâtes...c'est ici !

 

vignettes pour les pâtes

Le Riz...c'est là !

 

Le riz en vignette

Les recettes Weight Watchers... de Korinne

 

images.jpg

7 janvier 2017 6 07 /01 /janvier /2017 06:59

 

Lors du dernier stage de pâtisserie que j'ai eu la chance de faire à l'Atelier des Chefs de Rueil-Malmaison, nous avons préparé des viennoiseries et notamment des Chocolatines. Je consacrerai très bientôt un article à cet atelier, mais avant cela, j'aimerai parler d'un sujet sensible dans nos contrées.

 

Chocolatine ou pain au chocolat ?

 

Chocolatine ou pain au chocolat...mais qu'importe le nom pourvu qu'on se régale !

 

La polémique subsiste sur le nom a donner à cette viennoiserie et si une grande partie de la France persiste à parler de pain au chocolat, les irréductibles du grand Sud-Ouest ne connaissent que leur chocolatine.

 
Chocolatine ou pain au chocolat...mais qu'importe le nom pourvu qu'on se régale !

 

L'affaire est d'importance, à tel point que des spécialistes                                            Couteaux et Tire bouchons

se sont penchés sur le problème.

Il faut noter que le résultat de leur enquête a fait l'objet d'un article qui fut couronné Article Culinaire de l’Année 2016 par le Festival des Influenceurs Culinaires, excusez moi du peu !

 

Chocolatine ou pain au chocolat...mais qu'importe le nom pourvu qu'on se régale !

 

 

Je vous conseille vivement de lire cet article très sérieux qui traite de l'origine du nom en passant par la composition de cette viennoiserie, jusqu'à la pertinence culinaire de cette appellation.

 

En conclusion, Chocolatine est le nom  qu'il faut donner à ce qui fait le régal des gourmands depuis des générations...

Cependant vous avez bien compris que ce sujet ne saurait être le prétexte d'aucune querelle et qu'il s'agit d'une bonne vieille rigolade un brin franchouillarde.

 

 

Chocolatine ou pain au chocolat...mais qu'importe le nom pourvu qu'on se régale !

 

Je vous propose donc de revenir bientôt dans ma cuisine, pour y découvrir la recette de la pâte levée feuilletée qui fera les beaux jours de vos petits-déjeuners en famille.

 

 

Si vous voulez suivre l'actualité de ma cuisine, n'oubliez pas de vous inscrire à la rubrique  Avis de nouveaux articles !  

(Pour information, lors de votre inscription, cochez simplement la case concernant la publication des articles )

Je vous remercie pour vos visites et vos commentaires que je lis toujours avec beaucoup d'attention.

                                                         mamie caillou

 

copyscape

Partager cet article

Publié par mamie caillou - dans BAVARDAGES
commenter cet article
25 juin 2016 6 25 /06 /juin /2016 05:06

 

 

La publicité sur mon blog n'est pas habituelle, mais je fais aujourd'hui une petite exception pour vous parler d'un couteau...

Mesdames et Messieurs, voici mon Deejo

 

Une fois n'est pas coutume...mais pour un Deejo, que ne ferait-on pas !

 

le couteau dont il est question ici fut imaginé par Luc Foin et Stéphane Lebeau. L'idée a germée au resto, lors d'un repas où visiblement couper sa viande était un exploit. Il n'est pas rare, et ça a du vous arriver, de râler après un couteau qui ne coupe pas, mais nos deux épicuriens eurent ainsi l'idée d'une nouveauté, le Deejo.

Un couteau nomade qui s'adapte à toutes les situations. Robuste et léger, pas plus encombrant qu'un stylo et très efficace. Un couteau de poche élégant et racé, en un mot, un bel objet !

 

Une fois n'est pas coutume...mais pour un Deejo, que ne ferait-on pas !

 

De plus le couteau Deejo est personnalisable, on le tatoue selon son envie, ce qui en fait un objet unique qui porte sur sa lame, l'âme de son propriétaire et même son nom, ainsi il devient  notre couteau.

Je vous propose de vous faire une idée en cliquant sur my Deejo

 

Une fois n'est pas coutume...mais pour un Deejo, que ne ferait-on pas !

 

Le concept de Deejo repose sur un couteau de poche aussi efficace que léger, aussi facile à utiliser qu’à transporter.

Trois grammages exclusifs - 15g, 27g et 37g – d'un acier brillant comme un miroir ou teinté des nuances mattes du titane, proposés dans trois gammes aux matériaux variés.

 
Deejo Wood... 5 bois précieux : la sombre grenadille, la finesse de l’olivier, le roux  du bois de rose, la chaleur miel du frêne et un bois de genévrier au parfum poivré. 
 
 
 
 
Une fois n'est pas coutume...mais pour un Deejo, que ne ferait-on pas !

 

Deejo Colors...huit couleurs éclatantes pour habiller de lumière des lames ultra légère et décidement bien élégantes.

Une fois n'est pas coutume...mais pour un Deejo, que ne ferait-on pas !
 
Deejo Naked... pour préserver les lignes minimalistes de ces fines lames qui résument l’essentiel : le plaisir d’une coupe parfaite.

 

Une fois n'est pas coutume...mais pour un Deejo, que ne ferait-on pas !

 

Je vous propose de feuilleter le catalogue ce sera encore plus parlant...

En conclusion je crois que l'on peut dire...

 

                                                 Deejo...a cut above !

 

 

Si vous voulez suivre l'actualité de ma cuisine, n'oubliez pas de vous inscrire à la rubrique  Avis de nouveaux articles !  

(Pour information, lors de votre inscription, cochez simplement la case concernant la publication des articles )

Je vous remercie pour vos visites et vos commentaires que je lis toujours avec beaucoup d'attention.

                                                         mamie caillou

Partager cet article

Publié par mamie caillou - dans BAVARDAGES
commenter cet article