• : LA CUISINE DE MAMIE CAILLOU
  • LA CUISINE DE MAMIE CAILLOU
  • : Vous trouverez dans ma cuisine des recettes pour toutes les occasions, souvent simples mais susceptibles de réjouir vos convives, souvenez vous toujours que les repas sont un moment de partage et de convivialité. Transmettre, c'est partager...
  • Contact

"La cuisine en héritage" pour mes enfants petits et grands...de l'amour en quelque sorte
 
Je dédie ce blog à
CÉCILE et LAURE, mes filles
puis à THÉO, LOLA
ANTONE
EVA et BAPTISTE
mes petits-enfants

Rechercher Sur Ce Blog...

Vous trouverez ICI ...















       

 

Recettes de Corse

Ma boite à Bredele...c'est ici ! Mes Chocolats aussi...

 

Noël
Mes Bredele
Noël et jours de fêtes
Mes Chocolats

 

Les Pâtes et Le Riz...c'est là !

vignettes pour les pâtes

Le riz en vignette

 

 

Les recettes Weight Watchers... de Korinne

 

images.jpg

24 février 2010 3 24 /02 /février /2010 09:00

potage-bouillon-coquillages-Ariake.jpg



...Pas tout à fait !

Il s'agit plus simplement d'un potage parfumé avec un bouillon de coquillages.
Depuis que j'ai découvert les bouillons
Ariaké, je ne m'en lasse pas...et un bouillon par-ci et un bouillon par-là.
                                                         ariake2
J'étais curieuse de voir ce que donnerait le bouillon de coquillages dans un potage aux accents du midi.

Prenez quelques tomates et un ou deux poivrons, une pomme de terre, un bel oignon et deux ou trois gousses d'ail.
Faire revenir les légumes coupés en petits morceaux dans une grande casserole avec une cuillère à soupe d'huile d'olive.
Couvrir d'eau, ajouter le sachet de bouillon de coquillages Ariaké, un bouquet garni et assaisonner de sel et de piment d'Espelette.
Faire cuire 30 minutes environ, ôter le sachet de bouillon et le bouquet garni puis mixer finement.
Servir très chaud avec des croûtons grillés et aillés.
 

Bon appétit !



mosaique-potage-au--bouillon-de-coquillages-Ariake.jpg




                                                                  
                                                       copyscape

Partager cet article

Repost0
23 février 2010 2 23 /02 /février /2010 09:00


mosaique-veloute-de-chou-rave.jpg




Je vais vous parler aujourd'hui d'un légume oublié, le chou-rave.

 

 

180px-Chou rave 2




Sincèrement, je ne suis pas fan de ces légumes passés aux oubliettes depuis la dernière guerre. Je me dis souvent que si on les a oubliés, il y a une bonne raison et que si nos parents et grands parents ne voulaient plus en manger c'est que d'un point de vue gustatif on fait mieux.
Je sais, ils en ont trop mangé, mais les patates aussi ils en mangeaient et elles, personne ne les a oublié.
Cesseriez vous de manger des pâtes, du riz ou des pommes de terre ? 
Toujours est-il que j'ai testé les panais, les topinambours, les rutabagas et que même si c'est la mode, je n'en cuisine pas souvent.

Pour la petite histoire, je peux vous dire que le rutabaga est devenu un mets de roi.

Rootveg_rutabaga.jpg


Le dernier acheté chez  Ed.L à Bruges m'a coûté la modique somme de 2 euros. Il était lourd, certes, mais à plus de 7 euros le Kg, c'est très très cher et à ce prix, au marché noir pendant la guerre, plus d'un paysan serait devenu riche.

Il était temps pour moi, à mon âge, de goûter aux choux-raves et figurez vous que je dois avouer ma surprise.
Pour le coup je suis bluffée.
C'est extra , très doux, très agréable en bouche et la prochaine fois je compte bien les cuisiner autrement qu'en potage. On peut même, paraît-il, en cuisiner les feuilles.
Si vous avez des recettes, pensez à moi !


250px-KohlrabiinMarket.jpg




Mais pour tester, je n'ai pris aucun risque...
J'ai préparé le plus simple des veloutés de légumes. 

Il vous faut :

1 poireau
2 carottes
1 pomme de terre
2 choux-raves
Sel et poivre du moulin
1 cuillère à soupe de graisse de canard

Éplucher et couper les légumes en petits morceaux, les faire revenir dans la graisse de canard. 
Couvrir d'eau, saler et poivrer.
Laisser cuire environ 30 minutes et mixer finement.
Si le potage est trop liquide, ajouter une cuillère à soupe de floraline et laisser cuire deux minutes sur feu vif( en général les enfants adorent ça).
Servir avec un trait de crème fraîche liquide.

Croyez le ou non, nous nous sommes régalés !

Au passage, avez vous remarqué mon joli couteau en céramique ? mon dernier caprice de foodista, acheté chez ESSOR, à Bordeaux, pour un prix tout à fait abordable.
Une bonne adresse que je vous recommande vivement!

       
                                                      copyscape

Partager cet article

Repost0