• : LA CUISINE DE MAMIE CAILLOU
  • LA CUISINE DE MAMIE CAILLOU
  • : Vous trouverez dans ma cuisine des recettes pour toutes les occasions, souvent simples mais susceptibles de réjouir vos convives, souvenez vous toujours que les repas sont un moment de partage et de convivialité. Transmettre, c'est partager...
  • Contact

"La cuisine en héritage" pour mes enfants petits et grands...de l'amour en quelque sorte
 
Je dédie ce blog à
CÉCILE et LAURE, mes filles
puis à THÉO, LOLA
ANTONE
EVA et BAPTISTE
mes petits-enfants

Rechercher Sur Ce Blog...















 

Ma boite à Bredele...c'est ici ! Mes Chocolats aussi...

 

Noël
Mes Bredele
Noël et jours de fêtes
Mes Chocolats

 

Les Pâtes et Le Riz...c'est là !

vignettes pour les pâtes

Le riz en vignette

 

 

Les recettes Weight Watchers... de Korinne

 

images.jpg

16 août 2019 5 16 /08 /août /2019 05:22

 

La Sicile, voilà une île que j’aimerai bien visiter pour ses paysages, mais aussi pour sa gastronomie. Un projet qui, je l'espère, se concretisera !

 

la Caponata sicilienne...parce que j'ai des envies de voyages !

 

La Caponata est visiblement une recette emblématique de cette île et chaque famille en détient ses propres secrets. Si j’ai bien compris tout ce que j’ai pu lire ça et là sur cette spécialité, sa particularité viendrait principalement des câpres de Pantelleria, une petite île située entre la Sicile et la Tunisie, connue également pour le vin produit par l’actrice Carole Bouquet, l’excellent Sangue d’Oro.

Je vous propose aujourd’hui ma version de la Caponata. J'ai remplacé les fameuses câpres qui sont les boutons floraux du câprier par des caprons qui sont les fruits du câprier. Les caprons sont conservés eux aussi confits dans du vinaigre et sont un excellent condiment.

 

Les câpres et les capronsLes câpres et les caprons

Les câpres et les caprons

Si vous voulez en savoir plus sur cet arbuste, ses fleurs et ses fruits, cliquez ici car c'est très intéressant.

 

Traditionnellement pour cette recette on utilise du céleri en branche et des olives vertes, mais une fois encore j’ai dérogé à la règle.

Alors je vous entends sourire et penser...il reste quoi de la Caponata sicilienne dans la recette de mamie caillou ?

Je vous répondrai sans hésiter...Le goût salé/sucré et légèrement acidulé qui caractérise la Caponata qu’il ne faut surtout pas confondre avec la ratatouille.

Je me suis inspirée de la recette trouvée sur le site Mangiare Ridere, que je vous conseille de consulter pour découvrir les secrets d’une Italie que vous allez adorer.

 

la Caponata sicilienne...parce que j'ai des envies de voyages !

 

Il vous faut, pour 6 personnes :

 

4 aubergines

1 oignon

3 gousses d'ail

100g d'olives noires dénoyautées

4 tomates bien mûres

30g de sucre en poudre

60g de raisins secs

10cl de vinaigre de vin rouge

Huile d'olive

Quelques feuilles de basilic frais

1 poignée de pignons torréfiés

Sel et poivre du moulin

Quelques caprons en garniture

 

 

Dans une poêle faire revenir, dans un peu d'huile d'olive, les oignons et l’ail préalablement émincés. Lorsque les oignons sont translucides, ajouter les olives et les aubergines coupées en dés (partiellement épluchées), puis faire revenir le tout pendant 10 minutes. Ajouter alors les tomates coupées en cubes et laisser cuire à feu moyen pendant une vingtaine de minutes.

Ajouter enfin les raisins, le sucre et le vinaigre, puis laisser cuire le tout jusqu’à ce que l’odeur du vinaigre se soit évaporée. Assaisonner de sel et de poivre.

Laisser refroidir avant de parsemer de feuilles de basilic frais et de pignons.

Servir avec des caprons, mais c'est facultatif.

 

la Caponata sicilienne...parce que j'ai des envies de voyages !

 

imprimer la recette

 

 

Toutes les fiches à imprimer sont illustrées pour que vous puissiez réaliser un joli recueil de recettes.
Si vous vous sentez bien dans ma cuisine et que vous avez envie de revenir, je vous invite à vous abonner à la rubrique "Avis de nouveaux articles" afin d'être informé de la parution de chaque nouvelle recette

Je vous remercie pour vos visites et vos commentaires qui me sont précieux et que je lis toujours avec beaucoup d'attention.

...à bientôt !

                                                         mamie caillou

 

 

Mentions légales

les textes et les images sont– sauf mention contraire – la propriété exclusive du blog " La cuisine de mamie caillou" et de son administrateur. Ils ne peuvent en aucun cas être utilisés sans un accord écrit préalable.

Partager cet article

Repost0
9 août 2019 5 09 /08 /août /2019 05:19

 

J'ai publié cette recette il y a déjà huit ans, jour pour jour. Vous me pardonnerez cette programmation, mais la fatigue a eu raison de ma bonne volonté cette semaine, alors en attendant des jours meilleurs...

 

 

Abricotines-pour-Dodo.jpg

 

 

Mes Abricotines sont sans prétention et ne sont qu'une très pâle imitation des originales que je n'ai jamais eu l'occasion de goûter mais dont je devine aisément la délicatesse, la beauté et la finesse des saveurs.

Cette recette, extraite du Ladurée sucré ne présente pas de véritable difficulté. Il n'en demeure pas moins que le résultat obtenu ne peut se comparer à celui que l'on peut admirer dans cette ouvrage qui a lui seul est déjà une belle réussite. 

Ce livre a des allures d'objet rare. Comme un bijou il est posé dans son écrin et pour tout vous dire je le considère comme un cadeau très précieux.

  laduree-sucre.jpg

Ladurée, fabricant de douceurs à Paris.

 

D'un coup de baguette magique les pâtissiers de cette grande maison, fondée en1862, transforme les gâteaux en oeuvres d'art qui sont admirées autant pour leurs couleurs que pour leurs saveurs.

Au rythme des saisons, un peu comme un défilé de mode, le Chef pâtissier de ce noble établissement imagine de nouvelles saveurs et joue avec sa palette de couleurs comme un véritable artiste.

Rendue célèbre par son Macaron la Maison Ladurée  perpétue un art de vivre à la française loin des tendances culinaires.

Nous touchons là du doigt une véritable institution qui a su allier le beau et le bon.

 

Mais revenons à ces délieuses gourmandises.

 

Il vous faut :

 

200g de sucre glace

215g de poudre d'amandes

35g de farine

6 blancs d'oeufs

1 cuillère à café de vanille liquide

40g de sucre semoule

85g d'amandes effilées

300g de confiture d'abricots 

 

Monter les blancs en neige. Lorsqu'ils deviennent blancs et mousseux, ajouter la vanille et le sucre semoule et continuer de fouetter jusqu'à ce qu'ils soient très fermes.

Tamiser le sucre glace, la farine et la poudre d'amandes.

Incorporer délicatement ce mélange aux blancs d'oeufs. Il faut obtenir une pâte lisse et homogène.

Préchauffer le four à 180°.

Verser la pâte dans une poche munie de sa douille.

Dresser des petits disques de pâte sur une plaque à pâtisserie garnie de papier sulfurisé.

Parsemer les amandes effilées sur le dessus.

Baisser la température du four à 170° et enfourner.

Faire cuire environ 15 minutes puis laisser refroidir sur une grille.

Saupoudrer de sucre glace.

Garnir la moitié des coques de confiture d'abricots et recouvrir chacune d'une deuxième coque.

Conserver les abricotines au réfrigérateur dans une boîte hermétique et les laisser reposer au moins une demi-journée avant de les déguster.

 

 

mosaique-Abricotine.jpg

 

 

 ordi_074.jpgimprimer la recette      

 

copyscape

 

Je prends beaucoup de soin à réécrire mes recettes et à les illustrer  pour que vous puissiez les imprimer et vous constituer ainsi un joli recueil de recettes .
Si vous voulez suivre l'actualité de ma cuisine, n'oubliez pas de vous inscrire à la rubrique  Avis de nouveaux articles !

Je vous remercie également pour vos commentaires que je lis toujours avec beaucoup d'attention.

                                                         mamie caillou

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Partager cet article

Repost0