• : LA CUISINE DE MAMIE CAILLOU
  • LA CUISINE DE MAMIE CAILLOU
  • : Vous trouverez dans ma cuisine des recettes pour toutes les occasions, souvent simples mais susceptibles de réjouir vos convives, souvenez vous toujours que les repas sont un moment de partage et de convivialité. Transmettre, c'est partager...
  • Contact

"La cuisine en héritage" pour mes enfants petits et grands...de l'amour en quelque sorte
 
Je dédie ce blog à
CÉCILE et LAURE, mes filles
puis à THÉO, LOLA
ANTONE
EVA et BAPTISTE
mes petits-enfants

Rechercher Sur Ce Blog...

Vous trouverez ICI ...















       

 

Recettes de Corse

Ma boite à Bredele...c'est ici ! Mes Chocolats aussi...

 

Noël
Mes Bredele
Noël et jours de fêtes
Mes Chocolats

 

Les Pâtes et Le Riz...c'est là !

vignettes pour les pâtes

Le riz en vignette

 

 

Pour vous faire plaisir, ou faire plaisir à quelqu'un qui vous est cher...

22 octobre 2021 5 22 /10 /octobre /2021 05:15

 

Ces élégants petits feuilletés sont une merveille au palais et je me devais de vous les présenter...

 

Jalousies aux figues...comme un péché inavouable tellement c'est bon !

 

La jalousie, voilà bien le sentiment ressenti lorsque j'ai découvert ces gourmandises dans la jolie cuisine de JackiePourtant je pense deviner que ce nom tire plutôt ses origines dans les persiennes orientables qui filtrent la lumière et permettent de voir sans être vu. C'est ainsi que les figues se cachent sous des lanières de pâte feuilletée.

 

Jalousies aux figues...comme un péché inavouable tellement c'est bon !

 

La saison des figues bat son plein et avant que le temps ne l'emporte, je n'ai eu de cesse de retrouver figues à mon goût et four efficace, afin de réaliser cette recette.

Après de longues vacances, j'ai enfin remis ma cuisine en mode ON et je vous propose de me suivre dans cette quête du bonheur perçu dans le regard de ceux que l'on aime lorsqu'ils se régalent.

 

Jalousies aux figues...comme un péché inavouable tellement c'est bon !

 

Pardon Jackie, je connais ton amour pour le Canada et son sirop d'érable et j'ai suivi ta recette au mot près, seulement j'ai dû remplacer ce fameux sirop par du miel, non par goût mais pour des raisons pratiques évidentes, ce produit étant absent de mes placards.

 

Jalousies aux figues...comme un péché inavouable tellement c'est bon !

 

Il vous faut, pour 4 personnes :

 

1 pâte feuilletée pur beurre

8 figues

1 sachet de sucre vanillé

1 cuillère à soupe de cassonade

1 cuillère à soupe de sirop d'érable de miel

10g de beurre doux

1 jaune d'œuf

Sucre glace

 

 

 

Éssuyer les figues et les couper en tranches. Faire chauffer le beurre dans une poêle, y ajouter les tranches de figues et le sirop d’érable le miel.
Laisser confire doucement avec la cassonade et le sucre vanillé pendant 5 petites minutes.
Mélanger délicatement pour enrober les figues du mélange beurre/sucre. Laisser refroidir et réserver.

 

Préchauffer le four à 180°C.
 

Déposer la pâte feuilletée sur une plaque à pâtisserie garnie de papier sulfurisé.
la couper en quartiers et la quadriller en faisant des bandelettes de 2cm de large.

 

 

Déposer les figues confites sur chaque quart de pâte feuilletée.
Rabattre la pâte sur les figues confites. Badigeonner la pâte du jaune d’œuf battu avec un peu d'eau.
Faire cuire environ 20 minutes.
Laisser refroidir, puis saupoudrer de sucre glace avant de déguster.

 

 

 

Jackie nous confie son petit plus...Si la pâte se ramollit en cours de préparation, la mettre quelques instants au congélateur.

 

Et si jackie le permet, je rajouterai qu'une fois dréssées sur la plaque, ces "jalousies" peuvent attendre leur passage en cuisson, bien au frais dans le réfrigérateur, ce qui en soi est un avantage car on peut les préparer à l'avance et les faire cuire juste dans l'heure précédant la dégustation.

 

 

 

Jalousies aux figues...comme un péché inavouable tellement c'est bon !

 

imprimer la recette

 

Toutes les fiches à imprimer sont illustrées pour que vous puissiez réaliser un joli recueil de recettes.
Si vous vous sentez bien dans ma cuisine et que vous avez envie de revenir, je vous invite à vous abonner à la rubrique "Avis de nouveaux articles" afin d'être informé de la parution de chaque nouvelle recette

Je vous remercie pour vos visites et vos commentaires qui me sont précieux et que je lis toujours avec beaucoup d'attention.

...à bientôt !

                                                         mamie caillou

 

Mentions légales

les textes et les images sont– sauf mention contraire – la propriété exclusive du blog " La cuisine de mamie caillou" et de son administrateur. Ils ne peuvent en aucun cas être utilisés sans un accord écrit préalable.

Partager cet article

Repost0
18 juin 2021 5 18 /06 /juin /2021 05:06

 

Cette pâtisserie boulangère n'est plus tellement au goût du jour et c'est bien dommage car c'est délicieux. Il est assez rare d'en voir dans les vitrines des boulangers ou des pâtissiers, mais c'est tellement facile à faire que si cela vous tente, suivez moi c'est par ici...

 

Les Oranais de mon enfance...parce que la gourmandise ça vous poursuit toute une vie !

 

De tradition algérienne, et plus exactement d'Oranie, il s'agit de deux oreillons d'abricots posés sur de la crème pâtissière et entourés de pâte feuilletée ou mieux encore de pâte levée feuilletée. La recette de cette gourmandise se répand en Europe durant la colonisation et en France elle est arrivé massivement dans les bagages de  pieds-noirs en 1962. 

 

Les Oranais de mon enfance...parce que la gourmandise ça vous poursuit toute une vie !

 

Vous pouvez très bien, comme moi, ne mettre qu'un seul oreillon dans chaque gâteau, personne ne vous en voudra. Vous régalerez ainsi deux fois plus de gourmands qui du coup seront deux fois plus raisonnables, à moins qu'ils ne puissent résister à la tentation d'en manger un deuxième !

 

Les Oranais de mon enfance...parce que la gourmandise ça vous poursuit toute une vie !

 

Il vous faut, pour 4 personnes (ou pour 8) :

 

1 rouleau de pâte feuilletée

8 oreillons d'abricots au sirop

1 jaune d'œuf

Sucre glace ou en grains

 

Pour la crème pâtissière

25cl de lait

55g de sucre en poudre

20g de maïzena

2 jaunes d'œufs

1 cuillère à soupe de rhum ambré

1 cuillère à café d'extrait de vanille

 

 

Préparer la crème pâtissière

Dans une casserole, porter le lait à ébullition avec la vanille. Dans un cul de poule, blanchir les jaunes et le sucre, puis ajouter la maïzena et bien mélanger. Verser le lait bouillant sur le mélange précédent en fouettant rapidement. Remettre le tout dans la casserole et faire cuire à feu doux jusqu'à épaississement et sans cesser de remuer. Hors du feu incorporer le rhum et verser dans un récipient. Filmer au contact et réserver.

 

Égoutter les abricots et le déposer sur du papier absorbant.

 

Couper la pâte feuilletée en 4 grands carrés de taille égale ou en 8 petits.

Déposer une cuillère à soupe de crème pâtissière sur chaque carré de pâte feuilletée. Poser 2 oreillons d’abricot en biais, face bombée vers le haut. Replier l’un sur l’autre les deux coins opposés, les coller avec un peu d’eau.

Sur les petits carrés, ne poser qu’un seul oreillon,  

 

Dorer avec le jaune d’œuf dilué dans un peu de lait. Poudrer de sucre glace ou de sucre en grains. Réserver au frais environ 30 minutes.

 

Préchauffer le four à 180°C.

 

Faire cuire environ 20 minutes.

 

 

 

 

Ces oranais se dégustent tièdes ou froids, mais ils sont bien meilleurs le jour même ! 

 

Les Oranais de mon enfance...parce que la gourmandise ça vous poursuit toute une vie !

 

Encore une photo pour le plaisir

 

Les Oranais de mon enfance...parce que la gourmandise ça vous poursuit toute une vie !

 

imprimer la recette

 

Toutes les fiches à imprimer sont illustrées pour que vous puissiez réaliser un joli recueil de recettes.
Si vous vous sentez bien dans ma cuisine et que vous avez envie de revenir, je vous invite à vous abonner à la rubrique "Avis de nouveaux articles" afin d'être informé de la parution de chaque nouvelle recette

Je vous remercie pour vos visites et vos commentaires qui me sont précieux et que je lis toujours avec beaucoup d'attention.

...à bientôt !

                                                         mamie caillou

 

Mentions légales

les textes et les images sont– sauf mention contraire – la propriété exclusive du blog " La cuisine de mamie caillou" et de son administrateur. Ils ne peuvent en aucun cas être utilisés sans un accord écrit préalable.

Partager cet article

Repost0