• : LA CUISINE DE MAMIE CAILLOU
  • LA CUISINE DE MAMIE CAILLOU
  • : Vous trouverez dans ma cuisine des recettes pour toutes les occasions, souvent simples mais susceptibles de réjouir vos convives, souvenez vous toujours que les repas sont un moment de partage et de convivialité. Transmettre, c'est partager...
  • Contact

"La cuisine en héritage" pour mes enfants petits et grands...de l'amour en quelque sorte
 
Je dédie ce blog à
CÉCILE et LAURE, mes filles
puis à THÉO, LOLA
ANTONE
EVA et BAPTISTE
mes petits-enfants

Rechercher Sur Ce Blog...















 

Ma boite à Bredele...c'est ici ! Mes Chocolats aussi...

 

Noël
Mes Bredele
Noël et jours de fêtes
Mes Chocolats

 

Les Pâtes et Le Riz...c'est là !

vignettes pour les pâtes

Le riz en vignette

 

 

Les recettes Weight Watchers... de Korinne

 

images.jpg

30 décembre 2020 3 30 /12 /décembre /2020 06:20

 

C'est une première pour moi car les marrons glacés et la crème de marrons sont mes friandises préférées. Tous les desserts qu'ils composent me séduisent à coup sûr et pour ne pas me décevoir, je laisse les spécialistes se charger de leur préparation. 

 

La Bûche du réveillon sera aux marrons ou elle ne sera pas...car les marrons sont mon péché mignon !

 

 

Je rêve devant un Mont-Blanc préparé par les Chefs pâtissiers, ils sont capables de créer des merveilles...

 

 

 

 

Mais cette année pas de voyage, pas de lèche-vitrine devant de belles pâtisseries, pas d'occasion de craquage gourmand compulsif, juste ma cuisine et moi, alors j'ai décidé de tester une recette simple mais gourmande et je vous présente, inspirée d'une recette de Christophe Felder...

 

 

La Bûche du réveillon sera aux marrons ou elle ne sera pas...car les marrons sont mon péché mignon !
La Bûche du réveillon sera aux marrons ou elle ne sera pas...car les marrons sont mon péché mignon !

 

ma Bûche aux marrons

 

Il vous faut, pour 6 personnes :

Pour le biscuit viennois…

4 gros œufs entiers

50g de farine

105g de sucre en poudre

Pour la mousse de marron…

100g de purée de marron

50g de pâte de marron

50g de crème de marron vanillée

100g de mascarpone

250g de crème liquide entière

Pour le sirop d’imbibage…

10cl d'eau froide

30g de sucre

1 cuillère à café de rhum

Pour le décor

Cacao en poudre

2 marrons glacés

Sucre glace

 

Préchauffer le four à 220°C

Préparer le biscuit…

Dans la cuve d’un robot, casser 2 œufs entiers, ajouter 40g de sucre en poudre. Casser et séparer les jaunes et les blancs des 2 œufs restants. Ajouter les jaunes dans la cuve et mélanger 1 mn en fouettant à vitesse rapide. Verser 40g de sucre et continuer de fouetter pendant 10 mn, l’ensemble va devenir mousseux.

Monter aussitôt en neige ferme les 2 blancs réservés avec 25g de sucre et en incorporer ¼ au mélange mousseux à l’aide d’une spatule en mélangeant rapidement, puis verser le reste du mélange délicatement au-dessus des blancs en neige restants en soulevant l’ensemble à la spatule. Ajouter la farine, mélanger de la même façon.

Verser la pâte sur une plaque à pâtisserie garnie de papier sulfurisé ou dans un moule Flexiplan prévu à cet effet. L’étaler à la spatule de manière à obtenir une épaisseur régulière. Enfourner 5 à 6 minutes, jusqu’à ce que la couleur soit légèrement blonde.

Démouler le biscuit aussitôt et le laisser refroidir complètement sur une grille.

Préparer la mousse de marron…

Mélanger au robot mixeur la purée, la pâte et la crème de marron, puis ajouter le mascarpone et mixer rapidement.

Ajouter à la spatule la crème entière montée en chantilly.

Préparer le sirop d’imbibage…

Dans un bol, mélanger l’eau froide avec le sucre et le rhum et en imbiber le biscuit refroidi sur toute la surface avec une spatule ou une cuillère.

Dressage...

Placer la mousse de marron dans une poche à douille avec la douille destinée au saint-honoré et garnir toute la surface du biscuit viennois en réalisant des bandes régulières les unes à côté des autres.

Rouler ensuite le biscuit sur lui-même en le serrant avec la feuille de papier sulfurisé.  Recouvrir la bûche d’une couche de mousse au marron en essayant de reproduire l’écorce du bois. Placer la bûche au congélateur 30 minutes si le service a lieu le jour même, mais si la préparation est faite la veille, il faudra garder la bûche au froid jusqu’au lendemain.

 

 

Pour le décor…

Saupoudrer la bûche de cacao en poudre. Piquer quelques brisures de marrons glacés, puis saupoudrer de sucre glace et servir.

 

 

La Bûche du réveillon sera aux marrons ou elle ne sera pas...car les marrons sont mon péché mignon !
La Bûche du réveillon sera aux marrons ou elle ne sera pas...car les marrons sont mon péché mignon !

 

imprimer la recette

 

Toutes les fiches à imprimer sont illustrées pour que vous puissiez réaliser un joli recueil de recettes.
Si vous vous sentez bien dans ma cuisine et que vous avez envie de revenir, je vous invite à vous abonner à la rubrique "Avis de nouveaux articles" afin d'être informé de la parution de chaque nouvelle recette

Je vous remercie pour vos visites et vos commentaires qui me sont précieux et que je lis toujours avec beaucoup d'attention.

...à bientôt !

                                                         mamie caillou

 

Mentions légales

les textes et les images sont– sauf mention contraire – la propriété exclusive du blog " La cuisine de mamie caillou" et de son administrateur. Ils ne peuvent en aucun cas être utilisés sans un accord écrit préalable.

Partager cet article

28 décembre 2020 1 28 /12 /décembre /2020 07:49

 

La galette se déguste tout au long du mois de janvier et c’est l’occasion de partager un bon moment en famille ou avec des amis.

 

Galette à la crème frangipane...la reine des galettes !

 

Aujourd’hui c’est la galette à la frangipane qui a la vedette et je vous propose deux recettes.

La première est celle de la célèbre Mercotte et la seconde de Christophe du blog Le Sot L'y Laisse.

 

Galette à la crème frangipane...la reine des galettes !

 

Comme moi, vous avez sans aucun doute entendu dire que cette galette n’est pas difficile à faire, c’est vrai, mais tout est dans le dosage des amandes et du sucre en ce qui concerne la crème.

Cependant, je n'ai absolument pas progressé en matière de pâte feuilletée "home made" et ce n'est pas la peine de se la raconter, notre ami le boulanger fait ça très bien, Mr Picard ne se débrouille pas mal non plus et perso j’ai adopté la pâte feuilletée Croustipate au beurre qui donne de très bons résultats. Un jour viendra peut-être où je serai fière de vous vanter les mérites de ma pâte feuilletée, mais d’ici là, c’est certain, je vais devoir retourner à l’école…



 

Galette à la crème frangipane...la reine des galettes !

 

Je me suis donc contentée de préparer la crème frangipane et pour le coup, c'est vrai, ce n'est pas difficile. 

 

Pour la recette de Mercotte… 

 

Il vous faut :

 

Crème pâtissière :

25cl de lait

50g de sucre semoule

3 jaunes d’œufs

10g de farine

10g de maïzena

 ½ gousse de vanille

 

Faire bouillir le lait avec la gousse de vanille puis hors du feu laisser infuser.

Mélanger les jaunes d’œufs et le sucre, ajouter les farines tamisées.

Verser le lait sur ce mélange puis remettre sur le feu et laisser cuire pour que la crème épaississe puis réserver.

 

Crème d’amandes :  

135g de beurre mou

160g de poudre d’amandes

160g de sucre glace

2 œufs

2 cuillères à soupe de rhum (facultatives)

20g de maïzena

 

Incorporer au beurre, le sucre, la poudre d’amandes, la maïzena et les œufs l’un après l’autre.

Réserver

 

Pour réaliser la crème frangipane, mélanger la crème d’amandes et la crème pâtissière.

Le mélange doit être assez ferme, il faut donc réduire la quantité de crème pâtissière en fonction de la consistance voulue.

 

Pour dresser la galette il faut :

 

2 rouleaux de pâte feuilletée

1 jaune d'œuf battu

1 fève 

 

Poser un rouleau de pâte feuilletée sur une plaque à pâtisserie garnie de papier sulfurisé. Badigeonner le pourtour de jaune d’œuf puis étaler la crème frangipane, ajouter la fève, recouvrir de l’autre pâte feuilletée et souder les bords avec précaution.

Décorer le dessus de la galette avec la pointe d’un couteau en évitant de percer la pâte.

 

Avant de faire cuire la galette, la badigeonner avec le jaune d’œuf restant et réserver au moins ½ heure au réfrigérateur.

Préchauffer le four à 175°.

Faire cuire environ 30mn.

5mn avant la fin de la cuisson, badigeonner la galette de sirop de sucre de canne pour qu’elle brille.

Un conseil !... à mi-cuisson poser une grille sur la galette, ainsi elle restera bien plate.

 

 

Pour la recette de Christophe, du blog Le Sot L'y Laisse…

                                        

Il vous faut :

 

Crème pâtissière :

25cl de lait

50g de sucre semoule

2 jaunes d’œufs

35g de farine

½ gousse de vanille

 

Faire bouillir le lait avec la gousse de vanille puis hors du feu laisser infuser.

Mélanger les jaunes d’œufs et le sucre, ajouter la farine tamisée.

Verser le lait sur ce mélange puis remettre sur le feu et laisser cuire pour que la crème épaississe, puis réserver.

 

Crème d’amandes :

60g de beurre mou

60g de poudre d’amandes

60g de sucre glace

1 œuf

1/2 bouchon de rhum  

 

Incorporer au beurre, le sucre, la poudre d’amandes et l'œuf.

Réserver

 

Pour réaliser la crème frangipane, mélanger la crème d’amandes et environ 100g de crème pâtissière.

Le mélange doit être assez ferme, il faut donc réduire la quantité de crème pâtissière en fonction de la consistance voulue.

 

 

Pour dresser la galette de Christophe il faut procéder comme pour la recette de Mercotte.

 

Galette à la crème frangipane...la reine des galettes !

J’insiste sur le fait qu’il faut superposer les deux pâtes en les soudant à quelques millimètres du bord pour que la pâte développe aisément son feuilletage.

Cet article est déjà paru en 2016

 

imprimer la recette façon Mercotte

                                   imprimer la recette façon hristophe du blog "Le Sot l'y Laisse"

 

copyscape

 

 

Toutes les fiches à imprimer sont illustrées pour que vous puissiez réaliser un joli recueil de recettes.
Si vous voulez suivre l'actualité de ma cuisine, n'oubliez pas de vous inscrire à la rubrique  Avis de nouveaux articles !  

(Pour information, lors de votre inscription, cochez simplement la case concernant la publication des articles )

Je vous remercie pour vos visites et vos commentaires que je lis toujours avec beaucoup d'attention.

                                                         mamie caillou

Partager cet article