• : LA CUISINE DE MAMIE CAILLOU
  • LA CUISINE DE MAMIE CAILLOU
  • : Vous trouverez dans ma cuisine des recettes pour toutes les occasions, souvent simples mais susceptibles de réjouir vos convives, souvenez vous toujours que les repas sont un moment de partage et de convivialité. Transmettre, c'est partager...
  • Contact

"La cuisine en héritage" pour mes enfants petits et grands...de l'amour en quelque sorte
 
Je dédie ce blog à
CÉCILE et LAURE, mes filles
puis à THÉO, LOLA
ANTONE
EVA et BAPTISTE
mes petits-enfants

Rechercher Sur Ce Blog...















 

Ma boite à Bredele...c'est ici ! Mes Chocolats aussi...

 

Noël
Mes Bredele
Noël et jours de fêtes
Mes Chocolats

 

Les Pâtes et Le Riz...c'est là !

vignettes pour les pâtes

Le riz en vignette

 

 

Les recettes Weight Watchers... de Korinne

 

images.jpg

21 mars 2010 7 21 /03 /mars /2010 09:44



mosaique-des-orangettes.jpg

 


Les Oranges inondent nos marchés, elles ont diverses provenances et lorsqu'elles ne sont pas traitées leur peau peut devenir facilement une adorable gourmandise.

Je tiens cette recette du pâtissier des cercles culinaires.

Bien entendu, si vous utilisez la peau, vous allez me dire ...et le reste ?
Pensez au jus d'orange, à la confiture, au sirop, aux gâteaux, crèmes et autres desserts...vous allez trouver j'en suis certaine!
Une fois confites ces aiguillettes se conservent très bien dans leur sirop, vous pouvez également les faire sécher et les plonger dans du chocolat.
Perso je les utilise dans la préparation de desserts parfumés ou en déco...elles sont si jolies !

La recette est très simple, il faut simplement faire preuve de patience car la préparation s'étale sur 5 jours.

Il  vous faut :

Pour 10 oranges

500g d'eau
800g de sucre
200g de glucose 


1er jour

 

 

 

1

 


Éplucher les oranges à vif.

Couper en lamelles les écorces d'oranges et les blanchir 5 fois (départ à l'eau froide)
Égoutter les aiguillettes.

 

 

 

 

 

2.JPG

 



Préparer le sirop avec l'eau le sucre et le glucose. Porter à nouveau à ébullition et plonger les aiguillettes dans le sirop, porter à nouveau à ébullition.

 

 

 

 

 

 

3.JPG

 

 



Réserver le tout dans un plat pendant 24h.

 

 

 

 

 

4.JPG

 



2ème jour

Au bout de 24h récupérer le sirop dans la casserole, ajouter 100g de sucre, faire bouillir et y plonger les aiguillettes. Réserver à nouveau 24h.

3ème, 4ème et 5ème jours

Même opération.

Ouf les aiguillettes sont confites, à vous d'en choisir l'utilisation.

 

 

 

                                                       imprimer la recette

                                            copyscape


Pour ma part je les conserve avec leur sirop dans des pots de confiture et le les utilise à la demande.

Mais vous pouvez les égoutter, les laisser sécher sur un grille une nuit puis les passer dans de la poudre de cacao non sucrée, genre Van Houten,avant de les tremper dans un chocolat de couverture...et vous aurez ainsi réaliser de superbes orangettes.

Petite précision pour le chocolat de couverture:
- le chocolat noir est prêt à 30°C maxi
- le chocolat au lait ne doit pas dépasser 27 °C


                                           

 

 

5.JPG

Partager cet article

Repost0
16 mars 2010 2 16 /03 /mars /2010 09:00

 

riz-au-lait.JPG


...J'ai enfin trouvé la recette du riz au lait dont j'ai longtemps rêvé.

Merci Fabrice, car c'est sur ton blog que j'ai fait cette découverte.
Je ne surprendrai personne et surtout pas tes fans
d'un dîner presque parfait en disant que ton talent de cuisinier est certain et qu'il est un signe de ta générosité car la cuisine est un grand partage.

Je vous recommande vivement de faire un tour dans "
La cuisine de Fabrice ", il saura vous communiquer sa gourmandise.


        mosaique-riz-au-lait-ananas.jpg


Vous vous demandez sûrement ce qu'il m'arrive, j'entends votre sourire au coin des lèvres qui essaie de me dire...

"...Allons mamie caillou, as-tu attendu d'être grand-mère pour réussir le riz au lait ?..."

Vrai de vrai, sans blague, j'en ai essayé des recettes et des riz mais jamais au grand jamais je n'ai réussi à obtenir une telle onctuosité, un tel velouté.

Le secret n'était pas bien difficile à percer mais je m'obstinai à faire comme on me l'avait appris et je peux l'avouer, ce dessert n'était pas ma spécialité.

Il n'est jamais trop tard pour apprendre et à présent je peux dire que je sais comment réussir un bon riz au lait.


Je ne changerai pas une virgule à la recette, seul le parfum changera au gré de mes envies ou des compositions du moment...vanille, cannelle, tonka ou que sais-je encore mais la base restera définitivement celle-ci, s'il faut transmettre autant savoir ce que l'on transmet !

Comme vous pouvez le voir sur la photo j'ai suivi jusqu'au bout la recette du chef et c'est sur un lit d'ananas flambé au rhum vieux que j'ai couché ce doux nuage de riz.

La recette de l'orange confite qui sert de déco viendra bientôt mais en attendant...

Il vous faut :
  

 

200 g de riz arborio

1 l de lait

160 g de crème liquide

100 g de sucre en poudre

1 cuillère. à café de cannelle en poudre ou 1 gousse de vanille ou ce dont vous avez envie...


Rincer le riz à l’eau froide.
Dans une casserole, faire bouillir le lait, la crème, le sucre et le parfum choisi.
Ajouter le riz et laisser cuire à petite ébullition pendant 40 minutes en remuant de temps en temps.

Laisser refroidir avant de vous jeter sur la casserole !


                                                                                  imprimer la recette

                                                                 copyscape

Partager cet article

Repost0