• : LA CUISINE DE MAMIE CAILLOU
  • LA CUISINE DE MAMIE CAILLOU
  • : Vous trouverez dans ma cuisine des recettes pour toutes les occasions, souvent simples mais susceptibles de réjouir vos convives, souvenez vous toujours que les repas sont un moment de partage et de convivialité. Transmettre, c'est partager...
  • Contact

"La cuisine en héritage" pour mes enfants petits et grands...de l'amour en quelque sorte
 
Je dédie ce blog à
CÉCILE et LAURE, mes filles
puis à THÉO, LOLA
ANTONE
EVA et BAPTISTE
mes petits-enfants

Rechercher Sur Ce Blog...

Vous trouverez ICI ...















       

 

Recettes de Corse

Ma boite à Bredele...c'est ici ! Mes Chocolats aussi...

 

Noël
Mes Bredele
Noël et jours de fêtes
Mes Chocolats

 

Les Pâtes et Le Riz...c'est là !

vignettes pour les pâtes

Le riz en vignette

 

 

Retrouvez moi sur...

13 juillet 2022 3 13 /07 /juillet /2022 05:10

 

ajvar-fait-maison.jpg

 

L’Ajvar est une sorte de condiment préparé avec des poivrons rouges, du piment, de l’ail et quelquefois des aubergines. C’est cette version que je vous propose aujourd’hui.

 

ajvar-home-made.JPG


Originaire des Balkans, très célèbre en Croatie, cette recette a éveillé ma curiosité et c’est ainsi que poivrons et aubergines sont passés à la casserole dans ma cuisine.

En accompagnement d’une viande blanche, en sauce avec des pâtes ou du riz, ou tout simplement tartiné sur des toasts grillés, l’Ajvar s’avère être intéressant, car très goûteux et original.

 

ajvar-vu-de-pres.jpg

 

 

Il vous faut :

 

1kg de poivrons rouges

2 aubergines

4 cuillères à soupe d’huile d’olive

2 gousses d’ail

Sel et poivre

Du piment ou du paprika (doux ou fort selon les goûts)

 

Préchauffer le four à 210°.

Ranger les aubergines et les poivrons sur la lèchefrite du four et les enfourner pour les faire noircir afin de les éplucher plus facilement.

Quand les peaux sont bien brunes, sortir la plaque du four et la couvrir d’un linge pendant 10 minutes environ.

Enlever la peau des aubergines et des poivrons ainsi que les graines de ces derniers.

Hacher menu la chair de ces légumes à l’aide d’un couteau ou mieux encore à l’aide d’un hachoir à viande. (Surtout pas de mixer qui hacherait trop fin)

Faire chauffer l’huile d’olive dans un poêle et y verser le hachis de légumes, l’ail écrasé, le sel, le poivre et une pincée de piment.

 

cuisson-du-ajvar.jpg

 

Faire cuire à petit feu sans cesser de remuer jusqu’à évaporation de l’eau, l’ajvar est prêt lorsque la préparation est crémeuse.

Mettre la préparation dans des pots lorsqu’elle est encore bouillante, couvrir et retourner les pots pour faire le vide (même technique que pour des confitures).

 

un-toast-a-l-ajvar.jpg

 

Je vous conseille toutefois la prudence au niveau de la conservation. Direction le réfrigérateur et consommation dans le mois qui suit !

 

 

ordi_074.jpgimprimer la recette

  

copyscape

 

Toutes les fiches à imprimer sont illustrées pour que vous puissiez réaliser un joli recueil de recettes.
Si vous voulez suivre l'actualité de ma cuisine, n'oubliez pas de vous inscrire à la rubrique  Avis de nouveaux articles !  

(Pour information, lors de votre inscription, cochez simplement la case concernant la publication des articles )

Je vous remercie pour vos visites et vos commentaires que je lis toujours avec beaucoup d'attention.

                                                         mamie caillou

Partager cet article

Repost0
25 février 2022 5 25 /02 /février /2022 06:08

 

Le nouvel an chinois se fêtait cette année le 1er février et je ne vais pas finir ce mois sans célébrer cette fête à ma façon.

Le jour J, je n'ai pas voulu me frotter aux spécialistes de la cuisine chinoise, car je suis ignorante en la matière et mes débuts se voulaient discrets.

 

Nems au porc ou aux crevettes...on les aime inconditionnellement !

 

Mon chéri et moi adorons les nems et depuis bientôt trente ans, on achète ceux d'une gentille dame sur le marché le dimanche matin.

Depuis longtemps, je regarde des recettes et visionne des vidéos qui traitent de ce sujet.

 

 Dernièrement, je suis tombée en admiration devant la vidéo de Cooking with Morgan  La préparation y est détaillée, très très bien expliquée et donne envie de se transformer en  厨师  Chúshī, mais c'est loin d'être gagné.

 

Nems au porc ou aux crevettes...on les aime inconditionnellement !

 

Je ne me décourage pas facilement et le seul moyen de savoir si l'on peut réussir, c'est d'essayer !

Voilà donc ma décision prise, hier, j'ai préparé mes farces et aujourd'hui, j'ai garni mes nems et je les ai précuits à la friture de manière à pouvoir les congeler.

Pourquoi les congeler me direz-vous, et bien tout simplement parce que c'est pas mal de travail, alors autant en préparer un certain nombre.

 

Nems au porc ou aux crevettes...on les aime inconditionnellement !

 

Avant d'entreprendre la préparation, j'ai dû faire les courses pour acheter les ingrédients nécessaires et c'était tout nouveau pour moi.

Galettes de riz, vermicelles de riz, pousses de soja, appelées aussi haricots mungo, champignons noirs, sauce de poisson, tout ceci ne figure pas sur l'inventaire de mes placards. Mais il faut ce qu'il faut et je suis rentrée à la maison le panier plein de produits qui m'étaient étrangers.

 

 

 

 

Les explications de Morgan m'ont tout de suite rendu les choses plus simples et ce fut presque un amusement de préparer tous ces nems. Je dois reconnaître que l'opération friture fut plus contraignante et surtout très odorante.

 

 

 

Je vous livre ci-dessous la recette de Morgan par écrit, vous pourrez d'ailleurs l'imprimer, mais je vous conseille de visionner sa vidéo sur Youtube, car vous verrez, là tout s'éclaire !

J'ai ajouté à l'assaisonnement, 1 cuillère d'huile de sésame sur les conseils de ma doudou chérie et un peu de gingembre frais pour le goût, mais également 1 cuillère à café de sauce soja.

 

 

Il vous faut, pour environ 30 nems Porc et Poulet et autant de nems Crevettes et Crabe :

 

NEMS AU PORC ET AU POULET  (recette de Morgan)                                                                  

300 g de porc à hacher                                                       

200 g de filets de poulet                                                          

250g de germes de soja                       

100g de vermicelles de riz                                 

30 g de champignons noirs déshydratés                                     

2 gros oignons                                                                            

2 gousses d'ail                                                                                 

2 carottes                                                                        

1 œuf                                                                            

   

 NEMS AUX CREVETTES ET AU CRABE (mon adaptation)

100 g de porc à hacher

200 g de crevettes crues et décortiquées

1 boite de crabe émietté

50 g de pousses de soja

50 g de vermicelles de riz  

30g de champignons noirs

1 carotte

1 oignon

1 gousse d'ail

1 œuf

 

Pour l'assaisonnement de chaque préparation...

5 cuillères à soupe de sauce de poisson (nuoc man)

1 cuillère à café de sauce soja

1 cuillère à soupe d'huile de sésame

Poivre du molin

1 petit morceau de gingembre frais râpé

1 cuillère à café de maïzena

 

40 galettes de riz de 18cm de diamètre

1 cuillère à café de maïzena diluée dans un peu d'eau pour "coller" les nems, afin qu'il ne s'ouvre pas dans le bain de friture.

Huile de friture

 

 

Bien entendu, on commence par la préparation de la farce...

Dans un premier temps faire tremper les champignons noirs et les vermicelles de riz dans deux récipients séparés, remplis d'eau froide. Laisser les tremper environ 1 heure. Ensuite les égoutter et les rincer.

*Couper les vermicelles à l'aide d'une paire de ciseaux, faire des morceaux d'environ 2 ou 3 centimètres.

*Hacher finement les champignons réhydratés.

*Hacher ensemble le porc et le poulet avec l'oignon et l'ail.

*Couper grossièrement les pousses de soja.

*Râper finement les carottes.

Mélanger ensuite tous ces ingrédients en incorporant un oeuf, puis ajouter l'assaisonnement.

Vous devez obtenir un mélange homogène. Réserver au frais.

 

Nems au porc ou aux crevettes...on les aime inconditionnellement !

 

Passons aux conseils de Morgan...

Lors de la préparation des nems, il faut anticiper la phase cuisson pour éviter les mauvaises surprises.

Les galettes de riz sont déshydratées, mais il ne faut pas trop les tremper. Le geste doit être rapide, on plonge une galette dans l'eau chaude et on la retire immédiatement, elle finira de se ramollir à l'air libre, une fois posée sur un torchon humide et bien essoré.

Le torchon joue un rôle important, il va absorber l'eau en excès sur la galette tout en la maintenant humide pendant que l'on travaillera. Attention Il ne faut pas qu'il soit trop mouillé. 

En enfermant la farce dans la galette de riz, veiller à bien serrer en roulant le nem afin de chasser le plus d'air possible.

 

 

 

 

Pour la friture, la température de l'huile est importante, trop chaude, elle provoque une dilatation immédiate de la galette de riz sous l'effet de l'eau et de l'air. Il faut cuire les nems dans une huile à 150°C / 160°C.

 

 

 

 

On fait cuire les nems en deux fois. Une précuisson d'environ 5 minutes. Dès cet instant, les nems peuvent être congelés une fois refroidis. Ensuite, on fera une deuxième cuisson pour les rendre dorés, prêts à être servis.

 

 

 

 

Surtout éviter de mettre trop de nems à frire simultanément, ils risquent de se coller les uns aux autres. Si cela se produit, ne pas chercher à les séparer immédiatement, ils se déchireraient, attendre la fin de la cuisson pour les séparer, hors de l'huile.

 

Voilà, je vous ai livré la recette de Morgan.

Le Conseil de Morgan :

"Lorsque vous faites vos nems maisons, profitez-en pour en confectionner une grande quantité, car ils supportent très bien la congélation. Il faut les congeler après la première friture de cinq minutes et une fois refroidis. Quand vous les sortez du congélateur, laissez-les décongeler, puis passez-les à la friture jusqu'à ce qu'ils soient bien dorés. N'oubliez pas de les proposer avec des feuilles de salade, de la menthe, de la coriandre, du basilic et de la sauce Nems (appelée aussi Nước Chấm). Cette dernière est très facile à faire à la maison.

 

Pour la sauce Nems faite maison, Morgan vous attend ICI.

 

 

Nems au porc ou aux crevettes...on les aime inconditionnellement !

 

Pour tout vous dire, il me restait de la farce au porc et au poulet. J'ai ajouté du curcuma, du paprika et un peu de 4 épices et j'ai confectionné des samoussas à l'aide de feuilles de brick.

 

 

 

 

Nous nous sommes régalés !

 

Nems au porc ou aux crevettes...on les aime inconditionnellement !

 

imprimer la recette

 

Toutes les fiches à imprimer sont illustrées pour que vous puissiez réaliser un joli recueil de recettes.
Si vous vous sentez bien dans ma cuisine et que vous avez envie de revenir, je vous invite à vous abonner à la rubrique "Avis de nouveaux articles" afin d'être informé de la parution de chaque nouvelle recette

Je vous remercie pour vos visites et vos commentaires qui me sont précieux et que je lis toujours avec beaucoup d'attention.

...à bientôt !

                                                         mamie caillou

 

Mentions légales

les textes et les images sont– sauf mention contraire – la propriété exclusive du blog " La cuisine de mamie caillou" et de son administrateur. Ils ne peuvent en aucun cas être utilisés sans un accord écrit préalable.

Partager cet article

Repost0