• : LA CUISINE DE MAMIE CAILLOU
  • LA CUISINE DE MAMIE CAILLOU
  • : Vous trouverez dans ma cuisine des recettes pour toutes les occasions, souvent simples mais susceptibles de réjouir vos convives, souvenez vous toujours que les repas sont un moment de partage et de convivialité. Transmettre, c'est partager...
  • Contact

"La cuisine en héritage" pour mes enfants petits et grands...de l'amour en quelque sorte
 
Je dédie ce blog à
CÉCILE et LAURE, mes filles
puis à THÉO, LOLA
ANTONE
EVA et BAPTISTE
mes petits-enfants

Rechercher Sur Ce Blog...

Vous trouverez ICI ...















       

 

Recettes de Corse

Ma boite à Bredele...c'est ici ! Mes Chocolats aussi...

 

Noël
Mes Bredele
Noël et jours de fêtes
Mes Chocolats

 

Les Pâtes et Le Riz...c'est là !

vignettes pour les pâtes

Le riz en vignette

 

 

Les recettes Weight Watchers... de Korinne

 

images.jpg

14 février 2020 5 14 /02 /février /2020 06:26

 

Je vous propose aujourd'hui un petit voyage dans le temps, le temps où l'on savait prendre le temps de vivre tout simplement.

 

Les fricandeaux de l’Aveyron...à tomber par terre tellement c'est bon !

 

Le fricandeau n'est autre qu'un petit pâté de campagne préparé à base de porc et cuit au four dans une crépine de porc, ce qui lui donne un goût et une texture inégalable. C'est une spécialité de l’Aveyron très appréciée en entrée ou en apéritif qui enchantera les amateurs de charcuterie artisanale. 

Du fait maison, à déguster avec du pain de campagne sans chichis ni tralalas. C'est un mets simple, délicieux et très facile à réaliser.

 

Il vous faut

 

350g de viande de porc (échine ou rouelle)

350g de foie de porc

200g de poitrine de porc ou de lard frais

1 crépine de porc

1 œuf

1 à 2 gousses d’ail

Sel, poivre et quelques pincées de quatre-épices

5cl d’alcool type cognac ou armagnac (facultatif)

Quelques feuilles de laurier

 

La veille…

Hacher les viandes (grosse grille pour l’échine et la poitrine et moyenne pour le foie). Mettre les viandes dans un saladier et ajoutez l’œuf, l’ail haché finement, le sel, le poivre, les quatre-épices et l’alcool. Mélanger bien le tout et réserver une nuit au réfrigérateur.

 

Le lendemain...

Préchauffer le four à 180°C.

Former des boules de viande d'environ 250g. Étaler la crépine et la diviser selon le nombre de boules obtenues. Placer au centre d’un morceau de crépine une boule de viande et une feuille de laurier. Entourer la viande de crépine et reformer la boule. Faire de même pour les boules restantes.

 

Dans un plat à gratin huilé, disposer les fricandeaux serrés. Faire cuire pendant environ 50 minutes. Laisser refroidir dans le four, porte ouverte.

 

 

Déguster les fricandeaux tièdes ou froids.

 

imprimer la recette

 

Toutes les fiches à imprimer sont illustrées pour que vous puissiez réaliser un joli recueil de recettes.
Si vous vous sentez bien dans ma cuisine et que vous avez envie de revenir, je vous invite à vous abonner à la rubrique "Avis de nouveaux articles" afin d'être informé de la parution de chaque nouvelle recette

Je vous remercie pour vos visites et vos commentaires qui me sont précieux et que je lis toujours avec beaucoup d'attention.

...à bientôt !

                                                         mamie caillou

 

 

Mentions légales

les textes et les images sont– sauf mention contraire – la propriété exclusive du blog " La cuisine de mamie caillou" et de son administrateur. Ils ne peuvent en aucun cas être utilisés sans un accord écrit préalable.

Partager cet article

Repost0

commentaires

F
Ces plats traditionnels sont effectivement merveilleux, rien de tel pour mettre de la joie autour d'une table.
Merci pour cette recette
Répondre
F
Bonjour Merci pour votre réponse, oui peut être réduire le temps de cuisson, mais je vais continuer à les faire et essayer de trouver une réponse, car nous aimons beaucoup ces petits fricandeaux. Je vous souhaite une bonne fin de semaine et à bientôt. Françoise
Répondre
M
bonne fin de semaine Françoise et merci !
F
Bonjour Courant février j'ai réalisé les fricandeaux à la lettre car j'ai un époux "très charcutier... lol" par contre j'ai congelé certains pour les conserver, mais j'ai un renseignement à vous demander : ils ne se tiennent pas du tout, ils s'émiettent et c'est bien difficile pour les tartiner contrairement à votre terrine de campagne que je réalise souvent, pouvez vous me donner vos conseils. Je vous en remercie. Amicalement Françoise
Répondre
M
Bonjour Françoise, je suis désolée mais je ne sais que vous répondre car je n'ai pas rencontré ce problème ! j'en ai encore dans le congélateur et pas de souci ! n'étaient ils pas trop cuits et donc plus secs ???? j'espère qu'au moins ils étaient bons , je vous remercie pour votre fidélité et espère vous retrouver au fil de mes recettes .
A
J'aime faire la cuisine et j'ai trouvé plein de bonnes idées en cherchant une recette de crème au citron ...
Répondre
M
ma préférée reste celle de Pierre Perret que vous trouverez dans la liste des desserts , hummmmm elle est divine !!!!
F
Bonjour, j'ai réalisé jeudi votre recette et fait cuire vendredi matin, un vrai délice car je fabrique déjà votre pâté de campagne. Pour les fricandeaux la prochaine fois je double la recette, la j'en ai fais 4 de 200 grammes, mais la prochaine fois je les ferais de 120/130grs environ et les mettrais bien serrés dans un plat. 1 entamé hier soir avec des cornichons et pain de campagne, oh la la une tuerie, je vais donc congeler les autres. Par contre je pense que l'on peux aussi les faire en terrine.... es ce aussi votre avis ? Il est vrai que j'ai un mari très "charcutier" ....Je vous souhaite un bon WE et merci encore pour vos recettes. Amicalement Françoise
Répondre
M
Bonjour Françoise, je suis ravie que ces petits pâtés aient du succès. Vous pouvez évidemment les faire cuire dans des terrines mais le résultat sera différent. Bien serrés les uns contre les autres ils grillent et prennent toutes ces saveurs que l’on aime retrouver chez eux. Lorsque j’étais enfant, je me faufilais dans le laboratoire de mon père lorsque les pâtés étaient cuits et je grappillais des petits bouts de crépine grillée, c’était tellement bon !
E
Ça m'envoie de façon nostalgique en Aveyron lors de mes vacances d'été françaises! Hum, ce que c'est bon!
Répondre
D
Ces petits paquets sont bien gourmands ! Avec du bon pain de campagne, c'est excellent !
Bisous, Doria
Répondre
S
oh que c'est alléchant , j'en, ai l'eau à la bouche!!! bisous
Répondre
D
La cuisine que j'aime, celle du terroir. Très appétissants ces fricandeaux.
Bonne soirée
Répondre
L
C'est une bonne recette de terroir comme je les aime, ça fait longtemps que j'ai envie d'en préparer il va vraiment falloir que je me décide. Bonne soirée bises
Répondre
M
Bonjour Mamie
C'est une voisine, âgée , maintenant qui m'a appris et donné la recette.
La même que la tienne!!!!
Ici, dans mon Périgord, on dit :Patissou.
Qui vient du mot pâtissier, du vieil occitan, Pastissà , "faire un pâté"
Et c'est vrai que c'est délicieux, un délice!!!
Avec du bon pain, tout juste sorti de mon four à bois , très très ancien, lui aussi!!!
bonne journée
Répondre
M
j'adore ces recettes transmises ainsi !
L
Hummmmmm..; Comme c'est bon ça !
Répondre
W
Je suis aveyronnais et j'adore les fricandeaux surtout quand mon boucher les fait super bien. Rien que l'odeur me donne envie
Répondre
F
Bonjour. Je connais bien les fricandeaux merci pour votre recette. Je réalise déjà votre terrine de campagne aux pistaches qui est un vrai délice. Bonne journée et continuez de nous régaler. Merci Françoise
Répondre
M
avec ces bons produits c'est un régal !

bon vendredi

manue
Répondre