• : LA CUISINE DE MAMIE CAILLOU
  • LA CUISINE DE MAMIE CAILLOU
  • : Vous trouverez dans ma cuisine des recettes pour toutes les occasions, souvent simples mais susceptibles de réjouir vos convives, souvenez vous toujours que les repas sont un moment de partage et de convivialité. Transmettre, c'est partager...
  • Contact

"La cuisine en héritage" pour mes enfants petits et grands...de l'amour en quelque sorte
 
Je dédie ce blog à
CÉCILE et LAURE, mes filles
puis à THÉO, LOLA
ANTONE
EVA et BAPTISTE
mes petits-enfants

Rechercher Sur Ce Blog...

Vous trouverez ICI ...















       

 

Recettes de Corse

Ma boite à Bredele...c'est ici ! Mes Chocolats aussi...

 

Noël
Mes Bredele
Noël et jours de fêtes
Mes Chocolats

 

Les Pâtes et Le Riz...c'est là !

vignettes pour les pâtes

Le riz en vignette

 

 

Les recettes Weight Watchers... de Korinne

 

images.jpg

8 octobre 2021 5 08 /10 /octobre /2021 05:28

 

Voilà, c'est fait, j'ai craqué pour ce délicieux gâteau et j'ai acheté le moule adéquat, pour pouvoir le fabriquer...

 

Le Tourteau fromagé qui m'a fait craquer !

 

Le tourteau fromagé, surprenant gâteau à la surface noire, est un des fleurons de la gastronomie du Poitou Charentes. C’est un gâteau à la faisselle de chèvre qui se mange très frais.

 

Le Tourteau fromagé qui m'a fait craquer !

 

Son origine, il la doit à l'oubli !

Ce dessert est originaire du sud Deux-Sèvres, du pays Mellois, plus exactement. En effet l'un de ces gâteaux fut oublié dans le four par une cuisinière de Ruffigny, près de Niort. Quand elle le sortit du four, son volume avait fortement augmenté et la croûte en était bien noire. Elle voulut le jeter mais finalement, elle le donna à ses voisins...pas sûr que ce geste soit sympa à l'origine, dommage pour les voisins !

Mais le sort en décida autrement, les voisins coupèrent le gâteau et s’aperçurent que l’intérieur non seulement n’était pas brûlé, mais en plus, était très moelleux et même savoureux. Le tourteau fromagé était né !

Sa croûte d’apparence calcinée n’a pas le goût de brûlé, l’intérieur est moelleux, aérien, à peine sucré, frais en bouche, c'est un vrai délice.

 

Le Tourteau fromagé qui m'a fait craquer !

 

Il fut ensuite de toutes les fêtes. Chaque famille possédait ses propres moules décorés. Les femmes se réunissaient lors des mariages pour les fabriquer ensemble, puis les portaient à cuire chez le boulanger du village afin de les offrir pour le vin d’honneur.

 

Le Tourteau fromagé qui m'a fait craquer !

 

Je vous confie la recette et les conseils de mon amie Brigitte, car je sais que vous en ferez bon usage !

 

 

 

Il vous faut, pour 2 tourteaux :

 

300g de pâte brisée préparée avec…

230 g de farine

50g de beurre + 50g d'huile (pour moi, pépins de raisin) 

80g d'eau

1/2 cuillère à café de sel

 

Pour la garniture...

700g de faisselle de chèvre ou brebis (poids avant égouttage)

130g de sucre

60g de farine

5 œufs moyens ou 6 petits

1 cuillère à café de vanille liquide

1 pincée de sel

 

La veille…

Faire égoutter une nuit la faisselle dans un torchon (au frigo)

 

Le lendemain…

Préparer la pâte brisée…

Tamiser la farine et le sel dans un saladier puis incorporer la matière grasse en travaillant régulièrement du bout des doigts pour obtenir un mélange ressemblant à de la chapelure.

Arroser d'eau et mélanger jusqu'à ce que la préparation prenne corps, travailler la pâte avec le plat de la main. Former une boule, la plier dans du papier film alimentaire et la laisser reposer 2 heures avant de l’abaisser et de garnir les moules préalablement beurrés sans faire déborder la pâte.

Avec rebord ça donne ceci..

 

 

Préchauffer le four à 250°C (ou 240°C selon les fours ).

Prélever 230gr de faisselle égouttée et bien la séparer à la fourchette.

Tapisser les moules avec la pâte brisée (recouvrir aussi les rebords des moules).

Préparer la garniture…

Battre les jaunes et le sucre, ajouter la vanille puis la faisselle et fouetter vivement.

Ajouter la farine et le sel et mélanger uniformément

Ajouter les blancs montés en neige au dernier moment.

Répartir la préparation dans les moules.

Enfourner pour 30 minutes à 250°C, puis baisser la température du four à 180°C et poursuivre la cuisson 15 minutes.

 

 

+++ Le conseil de Brigitte...

Il faut attendre que le tourteau soit bien froid pour pouvoir le découper correctement et côté pâte brisée ce sera plus facile !

 

Si vous désirez vous procurer le moule, je l'ai trouvé ICI !

 

 

imprimer la recette

 

Toutes les fiches à imprimer sont illustrées pour que vous puissiez réaliser un joli recueil de recettes.
Si vous vous sentez bien dans ma cuisine et que vous avez envie de revenir, je vous invite à vous abonner à la rubrique "Avis de nouveaux articles" afin d'être informé de la parution de chaque nouvelle recette

Je vous remercie pour vos visites et vos commentaires qui me sont précieux et que je lis toujours avec beaucoup d'attention.

...à bientôt !

                                                         mamie caillou

 

Mentions légales

les textes et les images sont– sauf mention contraire – la propriété exclusive du blog " La cuisine de mamie caillou" et de son administrateur. Ils ne peuvent en aucun cas être utilisés sans un accord écrit préalable.

Partager cet article

Repost0

commentaires

S
Devo procurarmi lo stampo, un dolce fantastico!!!!
Répondre
C
j'adore ça !mais n'ayant pas le moule je n'ai jamais fait ! merci bises
Répondre
S
hummm je crois que je vais craquer moi aussi!!! bisous
Répondre
S
Je ne connaissais pas cette spécialité et je découvre un plat bien savoureux. Bisous.
Répondre
B
Le gâteau de mon enfance, charentaise d'origine, j'ai grandi avec, j'adore !! Belle soirée
Répondre
M
J'adore ce gâteau mais je n'en ai jamais fait maison ! Le tien est magnifique en tout cas, bravo !
Bonne journée, bises.
Répondre
M
quel beau gâteau, l'intérieur est tout léger, waouuuu

manue
Répondre
B
Belle réussite qui donne vraiment envie d'en manger. Bonne soirée
Répondre
G
un joli gâteau que je découvre
une bonne soirée
Répondre
M
le tourteau fromager, j'adore. C'est toujours un classique des mariages aussi dans le sud Vendée ... perso je le préfère tiède
Répondre
M
Je défends depuis toujours le tourteau fromagé de mon enfance. Même si, désormais, "fromager" est admis, la terminologie d'origine est "torteau fromagé". Bien à vous.
Répondre
M
merci Marie pour ce détail orthographique qui a son importance...je corrige immédiatement !