• : LA CUISINE DE MAMIE CAILLOU
  • LA CUISINE DE MAMIE CAILLOU
  • : Vous trouverez dans ma cuisine des recettes pour toutes les occasions, souvent simples mais susceptibles de réjouir vos convives, souvenez vous toujours que les repas sont un moment de partage et de convivialité. Transmettre, c'est partager...
  • Contact

"La cuisine en héritage" pour mes enfants petits et grands...de l'amour en quelque sorte
 
Je dédie ce blog à
CÉCILE et LAURE, mes filles
puis à THÉO, LOLA
ANTONE
EVA et BAPTISTE
mes petits-enfants

Rechercher Sur Ce Blog...















 

Ma boite à Bredele...c'est ici ! Mes Chocolats aussi...

 

Noël
Mes Bredele
Noël et jours de fêtes
Mes Chocolats

 

Les Pâtes et Le Riz...c'est là !

vignettes pour les pâtes

Le riz en vignette

 

 

Les recettes Weight Watchers... de Korinne

 

images.jpg

11 janvier 2019 5 11 /01 /janvier /2019 06:27

 

Guignol aurait aimé, j'en suis certaine, ce saucisson aux allures bourguignonne qui semble pourtant être issu d'une longue tradition culinaire dans les pays de Loire.

 

Saucisson vigneron...un peu Gnafron sur les bords !

 

Plat convivial par excellence, ce plat typique était préparé autrefois pendant les vendanges et l'on cuisait le saucisson avec le moût de raisin.

Encore aujourd'hui, chaque premier week-end de décembre le village de Renaison célèbre le saucisson vigneron. Une recette ancestrale relayée, perpétuée et mise en valeur par la Commanderie du Saucisson Vigneron.

 

Saucisson vigneron...un peu Gnafron sur les bords !

 

Ce saucisson vigneron tient une place privilégiée dans la cuisine des gones. Célèbre à Lyon et notamment servie dans les célèbres bouchons lyonnais, la cuisine des gones est un brin canaille et assurément très gourmande. Comme vous le savez sans doute, le gone est à Lyon ce que le drole est à Bordeaux, le tchiot dans le Nord et le titi à Paris...en un mot c'est un terme affectueux pour désigner un gamin.

Pour le plaisir et pour la petite histoire, voilà ce que j'ai trouvé sur le net à propos de ces fameux bouchons...

le mot « bouchon » viendrait de l’habitude qu’avaient les cabaretiers (un métier ancien consistant à servir du vin et de la bouffe contre de l’argent) de signaler leur boutique en accrochant une botte de rameaux ou de branchages à leur porte. « bouchon : branches de pin, formant autant que possible la boule, et qu'on suspend, en guise d'enseigne à la porte des cabarets Diminutif de bousche, en vieux français. »

 


 

Et comme à Lyon on ne plaisante pas avec la tradition, l'association de défense des bouchons lyonnais décerne le label très prisé des  « Authentiques bouchons lyonnais » avec pour objectif de cibler les établissements les plus typiques et les plus anciens. Représentés par Gnafron un verre de vin à la main et une nappe à carreaux, ils sont aujourd’hui une vingtaine à travers la ville.

 

Saucisson vigneron...un peu Gnafron sur les bords !

 

Il est temps à présent de passer en cuisine pour cette recette qui, vous allez le découvrir, est très simple à réaliser.

 

Il vous faut, pour 4 à 5 personnes :

 

1 saucisson à cuire

70cl de vin rouge

2 échalotes

2 gousses d’ail

100g de lard maigre coupé en dés

1 blanc de poireau coupé en tronçons

200gr de champignons de paris

2 cuillères à soupe de farine

Sel et poivre du moulin

1 bouquet garni

 

Faire cuire le saucisson dans le vin rouge entre 25 et 30 minutes.


Dans une cocotte, faire fondre le beurre, puis y faire revenir les échalotes émincées avec les dés de lard. Saupoudrer de deux cuillères à soupe de farine pour faire un petit roux. Mouiller avec le vin de cuisson, ajouter le blanc de poireau et le bouquet garni. Saler légèrement et poivrer un petit peu.

Laisser cuire doucement à découvert pendant environ 15 minutes, puis ajouter dans la sauce les champignons préalablement revenus à la poêle. Couper le saucisson en gros tronçons et le mettre dans la cocotte de sauce, laisser cuire à nouveau doucement pendant 15 minutes.
 

Servir ce plat très chaud, accompagné de pommes de terre cuites à la vapeur.

 

Bon appétit !

 

Saucisson vigneron...un peu Gnafron sur les bords !

 

imprimer la recette

 

  copyscape

Toutes les fiches à imprimer sont illustrées pour que vous puissiez réaliser un joli recueil de recettes.
Si vous vous sentez bien dans ma cuisine et que vous avez envie de revenir, je vous invite à vous abonner à la rubrique "Avis de nouveaux articles" afin d'être informé de la parution de chaque nouvelle recette

Je vous remercie pour vos visites et vos commentaires qui me sont précieux et que je lis toujours avec beaucoup d'attention.

...à bientôt !

                                                         mamie caillou

Partager cet article

commentaires

patricia cuisine 10/06/2019 20:16

hummm, comme sa doit être bon, connais pas à tester bisous bisous

Emmanuelle 30/01/2019 20:23

Bonsoir, je n'ai pas suivi ta recette, mais comme tu as été mon inspiratrice, je te citerai dans mon article, bises

mamie caillou 31/01/2019 07:16

merci Emmanuelle il me tarde de connaître ta version, bises

LadyMilonguera 20/01/2019 13:06

Voilà qui me met l'eau à la bouche !

Sophie 16/01/2019 18:37

Merci pour cette recette, nous nous sommes régalés avec à midi, et il en reste un peu pour ce soir, chouette ! Je me suis dis que ça allait s'approcher du goût de la daube mais, sans en être totalement éloigné, son goût est bien particulier... plus "aérien" alors que la daube serait plus "terrienne" si je puis dire et j'aime les deux... Merci !
Sophie

mamie caillou 16/01/2019 20:11

merci Sophie, moi aussi c'est une recette que j'aime beaucoup !

fimère 12/01/2019 19:52

un plat appétissant qui donne envie de le goûter
bonne soirée

Lou 12/01/2019 18:56

Oh la la, quel plat! les photos donnent envie de passer à table !
Bises

myriam 11/01/2019 20:40

Bonjour Mamie
Je ne connaissais pas du tout!
Mais voilà une recette bien appétissante et qui réchauffe.
Et avec ce froid!
Je l'essaie très vite.
bonne soirée

Daniela 11/01/2019 15:33

Un bon plat, la cuisine que j'aime.
Bonne journée

Emmanuelle 11/01/2019 11:53

Elle me plait beaucoup ta recette, je la garde dans mes favoris, bisous

Béatrice Butstraen - Les petits plats de Béa 11/01/2019 08:05

C'est une belle recette de brasserie comme je les aime et quand en plus on en a l'histoire c'est super. En fille du nord depuis toujours j'aimerai préciser qu'un ch'ti c'est un habitant du nord en général pas essentiellement un gamin qui en patois se dit un tchiot. Bon week end bisous

mamie caillou 11/01/2019 09:18

Merci Béatrice pour cette précision, je vais de ce pas faire la rectification et tous mes vœux pour la nouvelle année !