• : LA CUISINE DE MAMIE CAILLOU
  • LA CUISINE DE MAMIE CAILLOU
  • : Vous trouverez dans ma cuisine des recettes pour toutes les occasions, souvent simples mais susceptibles de réjouir vos convives, souvenez vous toujours que les repas sont un moment de partage et de convivialité. Transmettre, c'est partager...
  • Contact

"La cuisine en héritage" pour mes enfants petits et grands... . de l'amour en quelque sorte

 

Je dédie ce blog à
THEO, LOLA
et ANTONE

Rechercher Sur Ce Blog...















 

Les Pâtes...c'est ici !

 

vignettes pour les pâtes

Le Riz...c'est là !

 

Le riz en vignette

Les recettes Weight Watchers... de Korinne

 

images.jpg

Vous voulez éditer votre propre livre de cuisine ou votre album de photos ! Je vous conseille...

     

20 février 2010 6 20 /02 /février /2010 09:00


        

timbale-copie-1.JPG




Voici une recette de mon enfance, c'est vraiment un plat que j'adore. Il est important de choisir de beaux champignons frais et bien fermes. Perso je préfère les bruns aux blancs, ils ont plus de saveur.
La première fois que j'ai goûté à cette timbale, je devais avoir six ou sept ans. Nous étions en vacances chez des cousines en Charente-Maritime, à St Savinien plus exactement. Dans cette région il y avait de nombreuses champignonnières et pour moi qui venait d'auvergne, c'était une véritable curiosité.



Wikipédia nous dit :

Une champignonnière est une culture de champignons. Le plus souvent on cultive l'agaricus, plus connu sous le nom de champignon de paris. Jusqu'au milieu du XXème siècle, la majorité des champignonnières étaient réalisées dans d'anciennes carrières souterraines, pour les qualités suivantes : humidité élevée, températures fraîches (de 10 à 14° selon les carrières) et constantes, régularisation de la circulation de l'air relativement aisée. Elles ont prospéré en carrière du XIXème siècle au milieu du XXème. En France, la majorité des champignonnières en carrière a disparu dans les années 1970 - 1990 à cause de la concurrence des pays de l'Est et Asiatiques, qui cultivent le champignon sous hangar réfrigéré, à moindre coût, mais aussi de qualité moindre. Pour le champignon de Paris, il existe plusieurs techniques de cultures : sur meules, en sacs ou en bacs. Celle en bac est aujourd'hui la plus utilisée. Certains champignons sont cultivés sur les parallélépipèdes de sciure de bois (cas du pleurote ou du shiitaké par exemple). Certains champignons n'ont pas besoin de lumière pour pousser (champignon de Paris), d'autre, au contraire, comme la pleurote ou les pieds bleus en ont besoin d'un peu.

Pour cette recette, j'utilise toujours des nouilles de la marque rivoire et carret...et ne me demandez pas pourquoi ! c'est comme ça !


      mosaique-timbale-de-nouilles.jpg


Il vous faut :

1 paquet de nouilles
500g de champignons de Paris 
1 sachet de gruyère râpé
40g de beurre
40g de farine
1/2 l de lait
Sel et poivre du moulin
Noix de muscade râpée

Faire dorer les champignons émincés dans une poêle avec très peu de matière grasse. Les saler et poivrer très légèrement.

Préparer une sauce béchamel en faisant un roux avec le beurre fondu et la farine.
Hors du feu verser le lait en remuant bien pour obtenir un mélange homogène.
Remettre sur le feu et faire cuire jusqu'à épaississement, sans cesser de remuer.
Assaisonner de sel de poivre et de noix de muscade. Réserver.

Dans une grande quantité d'eau salée, faire cuire les nouilles al dente. Les égoutter et les mélanger à la sauce béchamel puis incorporer les champignons et le fromage râpé.
Rectifier l'assaisonnement si nécessaire. 

Beurrer un moule assez haut, genre moule à soufflé, et le remplir avec la préparation.
Faire gratiner 15 à 20 minutes à four très chaud et servir sans attendre.

Bon appétit !


                                                                               imprimer la recette


                                                              copyscape

Partager cet article

commentaires

la cuisine de fabrice 21/02/2010 04:22


un beau souvenir d'enfance... merci pour la recette et ce clin d'oeil sur la culture des champignons


Cocopassions 20/02/2010 22:54


Je ne savais pas que la Charente abritais tant de champignonnières. Bonne nuit


axoulle 20/02/2010 19:13


c'est sympa moi qui adore les champignons je ne peut que aimer bonne idée


nath à la fraise 20/02/2010 17:56


des nouilles, des nouilles, des nouilles... il y en a au menu tous les jours chez moi! Moi aussi c un plat que faisait souvent ma maman! J'adore!


chacha 20/02/2010 17:54


ma grand mère me faisait ces nouilles mais moi je n'ai jamais réussi à les faire manger à mes filles. Belle timbale


marjory de sucré salé 20/02/2010 16:38


En effet, celà doit être très bon. En plus très bien présenté !!!


clemence 20/02/2010 15:55


en portion individuel et démoulé, c'et vraiment top. Et ça doit etre bien bon...


isa-marie 20/02/2010 15:52


Hello Mamie Caillou,
Merci pour ce rappel avisé sur les champignons ; de paris ou des bois, je les adore...
Amitiés
Isa-Marie


armelle 20/02/2010 15:34


Bien appétissante ta recette,bisous!


Mélanie 20/02/2010 14:44


une recette sympa, parfaite pour finir un reste de pâtes.
bon week end!


la petite popotte de Cristaxou 20/02/2010 10:52


Très alléchante ta recette, je suis certaine qu'elle va plaire à mon étudiant de passage à la maison
merci et bises
bon we