• : LA CUISINE DE MAMIE CAILLOU
  • LA CUISINE DE MAMIE CAILLOU
  • : Vous trouverez dans ma cuisine des recettes pour toutes les occasions, souvent simples mais susceptibles de réjouir vos convives, souvenez vous toujours que les repas sont un moment de partage et de convivialité. Transmettre, c'est partager...
  • Contact

"La cuisine en héritage" pour mes enfants petits et grands... . de l'amour en quelque sorte

 

Je dédie ce blog à
THEO, LOLA
et ANTONE

Rechercher Sur Ce Blog...















 

Les Pâtes...c'est ici !

 

vignettes pour les pâtes

Le Riz...c'est là !

 

Le riz en vignette

Les recettes Weight Watchers... de Korinne

 

images.jpg

Vous voulez éditer votre propre livre de cuisine ou votre album de photos ! Je vous conseille...

     

13 janvier 2010 3 13 /01 /janvier /2010 09:00


soupe-a-l-oignon-made-in-auvergne.jpg



Il y a des recettes qui passent les générations, qui sont toujours les bienvenues et qui au fil des ans ont conquis toute la France y compris la Navarre.
Chaque région y met son grain de sel ou plus exactement son fromage et en Franche-comté comme en Savoie, on n'utilisera pas du fromage des Pyrénées ou des fromages d'Auvergne.    
Par contre les oignons sont incontournables dans cette gratinée.

Dans ma région, cette soupe "migeait" au coin du feu toute la journée dans nos beaux "cantous" et pour presque rien, elle nourrissait une famille de paysans après une journée de dur labeur.

lou-cantou.jpg



Le cantou est une pièce dans la pièce. C'est le foyer au double sens du terme : le feu de l'âtre  et le coeur de la famille. C'est un lieu d'activités importantes et un centre de convergence de la vie de l'oustau, entendez la maison.

Au cantou, c'est d'abord la place des grands-parents. Il y a le fauteuil de la grand-mère, la chaufferette pour poser les pieds. Le coffre à sel  sert de siège au grand-père.

La grand-mère s'occupe de la laine : elle carde, file, tricote, apprend aux jeunes. Tout en tricotant, elle berce le dernier-né couché dans lou brèt (berceau). Elle reste souvent là tant que la femme va dehors aider son mari. Elle s'occupe de la soupe et des enfants.

Le grand-père fait des travaux de ses mains, souvent de la vannerie, et fait amuser les enfants en leur montrant à faire de petits objets tels des sifflets par exemple.

L'un ou l'autre chante les vieilles chansons ou raconte des histoires.

Le pays d'Auvergne était dur par son climat, son relief et il faut bien le dire son isolement.

Les temps ont bien changé...même si ceci est à voir en ce qui concerne l'isolement...mais ça c'est une autre histoire !

Je vous disais donc, toutes les occasions sont bonnes pour préparer une petite soupe à l'oignon bien de chez nous...

Les soirs de fête.
Lors d'un mariage...au petit matin, lorsque les mariés sont partis se coucher.
Les jours où il fait très froid. 
Les fins de mois, quand le frigo est presque vide.
Bien d'autres fois encore mais surtout quand on en a vraiment envie...

Comme vous avez dû le comprendre je suis née en Auvergne et même si..." j'ai quitté mon cher pays "... il y a plusieurs années, mes racines influencent bel et bien ma cuisine.

Il est donc impensable pour moi d'utiliser un autre fromage que le cantal et pour ce qui est du bouillon, j'ai un peu changé la recette de ma mère, je le prépare à ma façon car j'aime qu'il soit corsé, en un mot, qu'il est du goût.

soupe-a-l-oignon-mosaique1.jpg


Je vous suggère donc dans un premier temps de préparer ce fameux bouillon et je vous donne les proportions pour une bonne soupière.

Il vous faut:

5 oignons
3 gousses d'ail
1 cuillère à soupe de beurre
1 cuillère à soupe de farine
1  verre de vin blanc sec
2L d'eau
Sel et poivre
1 bonne cuillère à café de fond de veau
4 ou 5 gouttes d'arôme Patrelle...voir ici pour plus de détails

Faire fondre le beurre dans une grande casserole, le laisser prendre une couleur noisette.
Ajouter les oignons émincés et les gousses d'ail puis faire revenir jusqu'à obtenir une jolie coloration dorée.
Saupoudrer les oignons de farine, bien mélanger et ajouter le vin blanc.
Mettre l'eau, le fond de veau et assaisonner de poivre et de sel en tenant compte du fait que le fond de veau est déjà salé.
Laisser cuire doucement à couvert environ 20 minutes.
En fin de cuisson rajouter la Patrelle.

pain-bis.jpg


Pendant la cuisson du bouillon, dans une soupière ou un grand plat allant au four, mettre un lit de minces tranches de pain (bis de préférence), recouvrir ces tranches d'une couche de cantal râpé ou en lamelles, recommencer ainsi jusqu'à ce que la soupière soit pleine ou presque.

soupe à l'oignon mosaique 2



Verser le bouillon dans la soupière, pour moi ce sera sans les oignons, puis faire gratiner à four chaud.

                                                          imprimer la recette


le-margaridou.jpg



Dans son journal, Margaridou, cuisinière au pays d'auvergne, parle très bien de cette soupe et dit :
..." Après cette soupe, qu'il faut servir un jour de grand froid....un petit verre à liqueur de genièvre aidera à la digestion et vous préservera de la grippe. Vous n'aurez plus qu'à bourrer votre pipe en vous réjouissant d'avoir un toit pour vous abriter alors que l'écir, au dehors, fait rage...Et à vous remettre au travail "... 

 

Vous trouverez également cette recette et bien d'autres sur Recettes d'Auvergne 

Partager cet article

Publié par mamie caillou - dans RECETTES D&039;AUVERGNE
commenter cet article

commentaires

critou 13/10/2015 08:36

Elle me plaît beaucoup cette soupe !!!!! Je garde !!
Bonne journée

Jibe 21/12/2012 13:08


Merci de rectifier : la soupe au fromage est aveyronnaise, ça risque de perdre certaine personne qui viennent sur votre site.

mamie caillou 21/12/2012 14:36



Jibe, je vous conseille de lire et s'il le faut de relire cet article car je n'ai nullement eu la prétention de trouver à cette soupe une origine et quelle qu'elle soit. Cependant les
carnets de cuisine de Margaridou ont ete publiés la première fois au début du siècle dernier. On peut peut-être en conclure que ma soupe est un petit peu auvergnate. Je ne doute pas que votre
soupe aveyronnaise soit excellente mais permettez de lui trouver un petit air de famille avec la mienne, car n'oubliez pas que nos régions voisines n'ont en ce qui concerne le fromage qu'une
seule différence d'appellation. De plus dans la soupe au fromage aveyronnaise, si je ne m'abuse , il  y a également du chou !


 Mes lecteurs s'y reconnaîtront, je leur fait confiance...culinairement vôtre !



melle carotte 13/02/2012 20:38

C'est super bon sa, sa réchaufe, miam !

patmamy 18/07/2010 19:47


bonjour, tu habites en auvergne? nous allons à aydat cette fin de semaine bz patmamy


domi 23/01/2010 17:39


ça c' est du bel ouvrage, on dirait la soupe aux oignons de notre enfance, bravo, bisous. DOMI


karine 20/01/2010 22:13


Ca c'est tout ce que j'aime, un bon plat bien chaud pour les froides soirées d'hiver. Merci pour cette recette.


Eliane 19/01/2010 10:37


merci pour toutes ses belles infos , je vais améliorer ma soupe a l'oignon avec toi elle deviendra la soupe au fromage !!

bonne journée


mouni 17/01/2010 23:11


ta soupe doit bien réchauffer! bravo


Minie 16/01/2010 08:06


Ce matin, je remercie Nycolette car grâce à elle je découvre ton blog. Comme j'aime chaleureux et délicieux, je vais me dépêcher de faire le tour et m'inscrire à ta lettre. A bientôt. Bises


Pascale 15/01/2010 18:00


Mmmm du fromage, j'en suis gaga !


Michette 15/01/2010 16:32


Celle ci ferait incontestablement le bonheur de ma chère maman.


Nycolette 15/01/2010 15:31


un petit coucou pour te souhaiter un bon week-end ...une petite surprise t'attends sur mon blog !!


mamie caillou 16/01/2010 09:33


j'y vais de ce pas !


Mary 15/01/2010 14:52


Et bien voilà une trés belle histoire pour une trés belle soupe.
Bisous ma bell€€


marielou 15/01/2010 13:59


au fait j'adore ton site bises


mamie caillou 16/01/2010 09:32


merci marielou !


marielou 15/01/2010 13:57


hum!! Sa sent jusqu'ici ta bonne soupe de mémé mariesou(ma grandmère) comme on dit chez moi, que de souvenir qui remonte. Merci et quelques larmes qui pointent. Voila assez de souvenir. Encore
merci et bonne année a toimarielou


céline 15/01/2010 13:11


une soupe bien gourmande...Miam


Christelle 14/01/2010 22:12


Tout simplement magnifique !! Figures-toi qu'en Deux-Sèvres aussi on prépare le Migeait mais on le prépare de 2 façon. Soit avec du vin ou alors du lait auquel on ajoute du sucre et du bain. On le
boit surtout en été histoire de se rafraîchir car ça se boit très frais. Pour ma part, je préfère la version lait que vin ^ - ^ Passe une très bonne soirée Bisous


mamie caillou 16/01/2010 09:38


je connais cette boisson, mais dans le cas présent, "migeait" viens du verbe patois miger qui signifie mijoter, mettre à tremper... la soupe par exemple, je ne suis pas sûre que l'orthographe
soit bon car je l'ai entendu mais jamais vu écrit. 


Chrystel 14/01/2010 21:13


Superbe billet, on s'y croirait en ce temps-là. Cette soupe mijotée toute la journée au coin du feu devait être fabuleuse.
Bises
Chrys


Nycolette 14/01/2010 21:10


oh comme cette soupe à l'air bonne ,tout ce que j'aime en hiver ! je note ta recette ...merci pour ta visite chez moi qui m'a permis e découvrir ton blog qui est superbe.je reviendrai c'est sur
!
bises


fimere 14/01/2010 17:00


une soupe à l"oignons j'en prends
bonne journée


Mistikris 14/01/2010 15:21


la mienne y ressemble beaucoup... sans l'ail... la prochaine j'en mets. Bonne journée Misti


isapadawan 14/01/2010 13:46


super, j'adore ça la soupe à l'oignon!merci pour tous tes petits trucs!!


PEARL 14/01/2010 11:54


Bonjour Mamie caillou
Je passe te souhaiter une BONNE ET HEUREUSE ANNEE 2010 à toi et ta famille!
Ta soupe aux fromages est simplement renversante!! miammm bisous et très bonne journée!


tiuscha 14/01/2010 09:32


Ca c'est de la soupe ! J'adore ton billet qui fait revivre les veillées au coin du feu et les soupes paysannes...


krystele 14/01/2010 08:32


.♥`¯).♥*`¯).♥`¯.♥`¯).♥*`¯) Kikou
.♥`¯.♥`¯).♥*`¯)(_.♥` (_. Ce n'est que moi
...... . . . . . ..♥*`¯`*♥.-> Qui passe sur ton joli blog
...........♥`¯.♥`¯).♥*`¯) Pour te souhaiter une bonne journée
........♥`¯.♥`¯).♥*`¯) Gros bisou
. ..♥`¯.♥`¯).♥*`¯)krystele


mitokola 13/01/2010 22:00


elle super cette soupe aux oignons !!!

même si j'évite de manger de la soupe (il paraît que cela fait grandir et je mesure déjà 1,76 m...)
mais par ce temps hivernal et neigeux c'es divin !!


prunelle 13/01/2010 21:55


je garde de doux souvenirs de mon enfance entre parents et grand parents, on habitait la même (grande) maison, mes garnd parents en bas, nous en haut et c'était génial !
pour ma mère qui vivait (trop ...à son avis ) proche de sa belle mère c'était moins idyllique, mais pour un enfant, quel bonheur !
Au carnaval on fait traditionnellement chez nous une soupe à l'oignon , je sens que je vais déraper vers le cantou !
et en plus, le genièvre c'est de chez moi ! ( je ne pensais même pas que c'était connu en Auvergne ! )


Mélanie 13/01/2010 19:42


holala! je sens la bonne odeur d'içi!!!
bonne soirée!


CLAUDINE 13/01/2010 18:41


Vous avez bien de la chance de trouver encore des flacons d'Arôme Patrelle. Moi, je n'en trouve plus. Ma grand-mère s'en servait, ma belle-mère aussi, je ne savais pas faire cuire un poulet sans
arôme. Malheureusement, il a disparu de mes magasins. Une payse Bourbonnaise.


chaudronnette 13/01/2010 17:29


je prendrai bien un petit bol moi.
chaudronnette