• : LA CUISINE DE MAMIE CAILLOU
  • LA CUISINE DE MAMIE CAILLOU
  • : Vous trouverez dans ma cuisine des recettes pour toutes les occasions, souvent simples mais susceptibles de réjouir vos convives, souvenez vous toujours que les repas sont un moment de partage et de convivialité. Transmettre, c'est partager...
  • Contact

"La cuisine en héritage" pour mes enfants petits et grands...de l'amour en quelque sorte
 
Je dédie ce blog à
CÉCILE et LAURE, mes filles
puis à THÉO, LOLA
ANTONE
EVA et BAPTISTE
mes petits-enfants

Rechercher Sur Ce Blog...

Vous trouverez ICI ...















       

 

Recettes de Corse

Ma boite à Bredele...c'est ici ! Mes Chocolats aussi...

 

Noël
Mes Bredele
Noël et jours de fêtes
Mes Chocolats

 

Les Pâtes et Le Riz...c'est là !

vignettes pour les pâtes

Le riz en vignette

 

 

Pour vous faire plaisir, ou faire plaisir à quelqu'un qui vous est cher...

31 octobre 2019 4 31 /10 /octobre /2019 07:49

 

Aujourd'hui je vous propose de préparer des petits amuse-bouches parfumés et délicats, qui mettront en appétit vos invités.

 

Canelés aux cèpes...parce que c'est enfin la saison !

 

Les cèpes sont arrivés, un peu plus tard cette année, mais c'est normal, les sous-bois n'avaient pas vu tomber la pluie depuis des semaines et même des mois.

 

 

 

Les premiers bouchons, fermes et dodus, nous aimons les consommer en carpaccio, crus et très légèrement assaisonnés. C'est ainsi que leur parfum reste intact et en fermant les yeux, c'est la promesse tenue d'une balade gustative en forêt !

 

 

Cliquez sur la photo pour découvrir la recette de ce carpaccio des sous-bois

 

Au retour d'une belle cueillette, le premier travail est de trier les champignons en  séparant les jeunes des vieux. Ensuite il faut les nettoyer et les préparer.

Si quelques cèpes très jeunes finissent en carpaccio, les autres seront coupés en lamelles et sautés à la poêle. Les plus vieux subiront une toilette plus appliquée avant d'être découpés car il faudra leur enlever la mousse verte qui s'est formée sous leur chapeau (certains amateurs la conserve mais mon chéri, très méticuleux, préfère l'enlever). Quelques pieds fermes et sans "habitants" finiront pendus sur une ficelle pour être séchés. Ils diffuseront leurs parfums dans des plats en sauce cet hiver.

Mais en attendant, voilà une recette simple et délicieuse, propre à émoustiller les papilles les plus exigeantes.

 

Canelés aux cèpes...parce que c'est enfin la saison !

 

Petits canelés aux cèpes

 

Il vous faut, pour environ  40 petits canelés :

 

60g de farine

20g de beurre

1 œuf entier + 1 jaune d'œuf

25cl de lait

70g de parmesan râpé

4 beaux cèpes

1/2 cuillère à soupe de graisse de canard

1 échalote

1 gousse d’ail

Un peu de persil

Sel et poivre ou piment d’Espelette

 

Faire précuire les cèpes nettoyés et coupés en lamelles dans la graisse de canard. 

Faire fondre le beurre dans le lait. Hors du feu ajouter le parmesan en fouettant. Dans un saladier, mélanger l'œuf entier, le jaune d’œuf et la farine. Ajouter le lait peu à peu en fouettant bien, puis laisser refroidir.

Ciseler l'échalote et hacher l’ail, puis les faire revenir dans une poêle avec un peu de beurre. Ajouter les cèpes grossièrement hachés au couteau, le persil lavé et ciselé, saler, poivrer et laisser revenir 5 minutes.

Préchauffer le four à 180°C (th.6).

Incorporer les cèpes à la pâte.

Verser la préparation dans les moules à canelés beurrés (ou en silicone) les remplir au 3/4.

Enfourner pour 30 à 35 minutes.

Laisser refroidir un peu avant de démouler.

Servir tiède.

 

Canelés aux cèpes...parce que c'est enfin la saison !

 

Ces canelés se conservent super bien au congélateur, avant de les déguster, les passer une quinzaine de minutes au four à 180°, encore congelés.

 

Canelés aux cèpes...parce que c'est enfin la saison !

 

imprimer la recette

 

Toutes les fiches à imprimer sont illustrées pour que vous puissiez réaliser un joli recueil de recettes.
Si vous vous sentez bien dans ma cuisine et que vous avez envie de revenir, je vous invite à vous abonner à la rubrique "Avis de nouveaux articles" afin d'être informé de la parution de chaque nouvelle recette

Je vous remercie pour vos visites et vos commentaires qui me sont précieux et que je lis toujours avec beaucoup d'attention.

...à bientôt !

                                                         mamie caillou

 

 

Mentions légales

les textes et les images sont– sauf mention contraire – la propriété exclusive du blog " La cuisine de mamie caillou" et de son administrateur. Ils ne peuvent en aucun cas être utilisés sans un accord écrit préalable.

Partager cet article

Repost0
4 janvier 2019 5 04 /01 /janvier /2019 06:15

 

Désormais les jours sont courts, le soleil est timide et les soirées sont longues et fraiches.

 

Cadeau gourmand pour un vin chaud réconfortant...c'est si bon quand il fait froid dehors !

 

On apprécie d'autant plus une soirée entre amis, égayée par un vin chaud très parfumé que l'on partage dans la joie et la bonne humeur. Cependant on peut aussi déguster tout simplement cet élixir merveilleux, un plaid sur les pieds, devant un bon film à la télé...

Une amie m'a dit adorer le vin chaud et voici ce que je lui ai concocté pour ensoleiller cette période hivernale.

 

Cadeau gourmand pour un vin chaud réconfortant...c'est si bon quand il fait froid dehors !

 

Mélange d’épices et d’écorces d’orange pour Vin chaud

 

Il vous faut, pour un petit pot en verre :

 

2 petites oranges (200 g)

150g de sucre blond de canne

1/2 c. à café de cardamone en poudre

2 bâtonnets de cannelle

1/2 gousse de vanille Bourbon

1 étoile de badiane

3 clous de girofle

 

Laver et essuyer les oranges. A l’aide d’un économe, peler finement la peau des oranges sans le blanc. Faire sécher ces pelures au four sur une plaque de cuisson à 100°C pendant 30 minutes.

Dans un bol, mélanger le sucre et la cardamone. Verser ce mélange dans la verrine. Ajouter les bâtonnets de cannelle, la demi-gousse de vanille, l’étoile de badiane et les clous de girofle. Ajouter enfin les écorces d’orange bien sèches. Fermer la verrine.


Pour terminer écrire au recto d'une étiquette cartonnée « Mélange pour vin chaud »  et au verso les conseils d'utilisation. Faire un trou dans le coin en haut à gauche de l'étiquette et l’accrocher à la verrine à l’aide d'un ruban.
 

Voici les conseils d’utilisation : Verser la totalité des ingrédients dans une casserole avec un litre de vin rouge (ou blanc). Laisser cuire à feu très doux 15 à 20 minutes. Le mélange doit très légèrement frémir. Filtrer-le et servir aussitôt.

 

Cadeau gourmand pour un vin chaud réconfortant...c'est si bon quand il fait froid dehors !

Pour une boisson sans alcool on peut remplacer le vin par du jus de pommes Bio

 

imprimer la recette

 

  copyscape

Toutes les fiches à imprimer sont illustrées pour que vous puissiez réaliser un joli recueil de recettes.
Si vous vous sentez bien dans ma cuisine et que vous avez envie de revenir, je vous invite à vous abonner à la rubrique "Avis de nouveaux articles" afin d'être informé de la parution de chaque nouvelle recette

Je vous remercie pour vos visites et vos commentaires qui me sont précieux et que je lis toujours avec beaucoup d'attention.

...à bientôt !

                                                         mamie caillou

Partager cet article

Repost0