• : LA CUISINE DE MAMIE CAILLOU
  • LA CUISINE DE MAMIE CAILLOU
  • : Vous trouverez dans ma cuisine des recettes pour toutes les occasions, souvent simples mais susceptibles de réjouir vos convives, souvenez vous toujours que les repas sont un moment de partage et de convivialité. Transmettre, c'est partager...
  • Contact

"La cuisine en héritage" pour mes enfants petits et grands...de l'amour en quelque sorte
 
Je dédie ce blog à
CÉCILE et LAURE, mes filles
puis à THÉO, LOLA
ANTONE
EVA et BAPTISTE
mes petits-enfants

Rechercher Sur Ce Blog...

Vous trouverez ICI ...















       

 

Recettes de Corse

Ma boite à Bredele...c'est ici ! Mes Chocolats aussi...

 

Noël
Mes Bredele
Noël et jours de fêtes
Mes Chocolats

 

Les Pâtes et Le Riz...c'est là !

vignettes pour les pâtes

Le riz en vignette

 

 

Les recettes Weight Watchers... de Korinne

 

images.jpg

5 novembre 2021 5 05 /11 /novembre /2021 06:12

 

Je n'ai pas résisté bien longtemps à ces délicates fleurettes légèrement grillées et tellement parfumées.

Je pense les servir bientôt lors d'un apéritif, mais pour cette première expérience, c'est en légumes d'accompagnement qu'elles ont fait leur entrée dans ma cuisine.

 

Fleurettes de chou-fleur rôties aux épices et au parmesan.

 

On trouve des pépites sur le blog C'est ma fournée et croyez moi celle-ci en est une vraie !

 

Fleurettes de chou-fleur rôties aux épices et au parmesan.

 

Il vous faut :

 

1 chou-fleur de taille moyenne (pour environ 600g de fleurettes)

 

Pour la marinade...

50g d'huile d'olive

3g de paprika fumé (pimenton en Espagne)

3g d'ail en poudre

0,5g de flocons de piment

0,5g de poivre du moulin

5g de sel fin

 

Pour l'enrobage...

30g de farine

40g de parmesan

 

Retirer les feuilles et séparer le chou-fleur en fleurettes, les laver et les égoutter. 

Dans un grand récipient à fond plat, préparer la marinade en mélangeant tous les ingrédients.

Mettre les fleurettes dans la marinade et mélanger pour bien les enrober d'huile parfumée. 

Saupoudrer ensuite les fleurettes du mélange farine/parmesan et, comme précédemment, bien mélanger pour les enrober.

 

 

Déposer ensuite les fleurettes sur une plaque à pâtisserie garnie de papier sulfurisé, les étaler et les faire cuire environ 25 minutes dans le four préchauffé à 180°C et à chaleur tournante. Les fleurettes doivent avoir une jolie coloration.

 

Servir sans attendre et bon appétit !

 

Fleurettes de chou-fleur rôties aux épices et au parmesan.

 

imprimer la recette

 

Toutes les fiches à imprimer sont illustrées pour que vous puissiez réaliser un joli recueil de recettes.
Si vous vous sentez bien dans ma cuisine et que vous avez envie de revenir, je vous invite à vous abonner à la rubrique "Avis de nouveaux articles" afin d'être informé de la parution de chaque nouvelle recette

Je vous remercie pour vos visites et vos commentaires qui me sont précieux et que je lis toujours avec beaucoup d'attention.

...à bientôt !

                                                         mamie caillou

 

Mentions légales

les textes et les images sont– sauf mention contraire – la propriété exclusive du blog " La cuisine de mamie caillou" et de son administrateur. Ils ne peuvent en aucun cas être utilisés sans un accord écrit préalable.

Partager cet article

Repost0
29 octobre 2021 5 29 /10 /octobre /2021 05:07

 

Cette recette de Régis Marcon, chef triplement étoilé et ô combien médaillé, installé à Saint-Bonnet-le-Froid en Haute-Loire, me trottait depuis très longtemps dans la tête.

Ce n'est pas pour rien si ce grand chef, passé maître dans la cuisine des champignons, a appelé son bistrot "La Coulemelle".

C'est sa maman qui lui préparait ce cordon bleu à sa façon, bien avant ceux que nous connaissons aujourd'hui, si tristement célèbres auprès des jeunes générations (Je ne parle évidemment pas des cordons bleus faits maison).

 

La coulemelle panée comme un cordon bleu…d'après le Chef Régis Marcon

 

La coulemelle possède un large chapeau, qui lorsqu'il est ouvert lui donne des allures d'ombrelle.

 

 

Son pied est fibreux, ce qui le rend immangeable, mais il est surtout pourvu d'un anneau double, blanchâtre et coulissant qui rend ce champignon reconnaissable. Elle est assez commune sur les sols bien drainés. On peut la trouver solitaire ou encore en rond de sorcière dans les pâturages et aussi dans les bois.

 

 

 

Vous l'avez bien compris, seul le chapeau de ce champignon est comestible, mais ce que c'est bon !

 

La coulemelle panée comme un cordon bleu…d'après le Chef Régis Marcon

 

Il vous faut, pour 4 personnes :

 

8 têtes de coulemelles (lépiotes élevées larges)

4 tranches fines de jambon de pays

4 lamelles de comté

2 échalotes et du persil plat

 

Pour la panure…

3 œufs

1 poignée de farine

200g de chapelure

Thym sec émietté

 

Pour la cuisson...

6cl d’huile

50g de beurre

 

Sel et poivre du moulin

 

 

Ôter la queue des champignons et nettoyer les têtes avec un papier essuie-tout.

Mettre à bouillir 1l d’eau avec 20g de sel, plonger les têtes des coulemelles, les blanchir 2 à 3 minutes, les retirer, les égoutter et les éponger entre deux feuilles de papier essuie-tout, puis les presser entre deux plaques et les garder au frais.

Préparer un hachis d'échalotes et de persil plat.

Casser les œufs dans un plat et les saler légèrement.

Mettre de la farine dans un deuxième plat.

Déposer la chapelure dans un troisième plat, y ajouter un peu de thym émietté.

Déposer et étaler, en appuyant bien, sur chaque tête de coulemelle une cuillère de hachis échalote/persil.

Sur quatre de ces têtes, poser sur le hachis une tranche de fromage superposée avec une tranche de jambon de pays, puis déposer par-dessus, comme un sandwich, les autres têtes garnies de hachis (le hachis tourné contre le jambon). Serrer bien chaque "cordon bleu" entre les pommes de la main, puis les passer un à un dans la farine, tapoter l’excèdent, les passer ensuite dans les œufs battus et finir de les paner avec la chapelure.

Dans une grande poêle, mettre à chauffer l’huile et le beurre sur feu vif.

 

 

Dès que la matière grasse est très chaude, y déposer chaque "cordon bleu" version champignon, baisser le feu et colorer sur les deux faces.

Saler et poivrer.

 

 

Servir ces merveilles, coupées en quatre ou en huit suivant leur taille, pour un apéritif ou entières avec une salade pour un déjeuner hors du commun.

 

La coulemelle panée comme un cordon bleu…d'après le Chef Régis Marcon

Attention, la cueillette des champignons n'est pas anodine et chaque année, il y a beaucoup d'accidents et d'intoxications. ...si vous n’êtes pas sûrs de vous, demandez l'avis d'un spécialiste ou contentez-vous de les regarder, certains sont très beaux, mais parfois nocifs ou même mortels, alors prudence

 

imprimer la recette

 

Toutes les fiches à imprimer sont illustrées pour que vous puissiez réaliser un joli recueil de recettes.
Si vous vous sentez bien dans ma cuisine et que vous avez envie de revenir, je vous invite à vous abonner à la rubrique "Avis de nouveaux articles" afin d'être informé de la parution de chaque nouvelle recette

Je vous remercie pour vos visites et vos commentaires qui me sont précieux et que je lis toujours avec beaucoup d'attention.

...à bientôt !

                                                         mamie caillou

 

Mentions légales

les textes et les images sont– sauf mention contraire – la propriété exclusive du blog " La cuisine de mamie caillou" et de son administrateur. Ils ne peuvent en aucun cas être utilisés sans un accord écrit préalable.

 

Partager cet article

Repost0