• : LA CUISINE DE MAMIE CAILLOU
  • LA CUISINE DE MAMIE CAILLOU
  • : Vous trouverez dans ma cuisine des recettes pour toutes les occasions, souvent simples mais susceptibles de réjouir vos convives, souvenez vous toujours que les repas sont un moment de partage et de convivialité. Transmettre, c'est partager...
  • Contact

"La cuisine en héritage" pour mes enfants petits et grands... . de l'amour en quelque sorte

 

Je dédie ce blog à
THEO, LOLA
et ANTONE

Rechercher Sur Ce Blog...















 

Les Pâtes...c'est ici !

 

vignettes pour les pâtes

Le Riz...c'est là !

 

Le riz en vignette

Les recettes Weight Watchers... de Korinne

 

images.jpg

Vous voulez éditer votre propre livre de cuisine ou votre album de photos ! Je vous conseille...

     

22 juillet 2017 6 22 /07 /juillet /2017 05:34

gambas.JPG

 

 

 

Les bouquets, gambas et autres petites bêtes qui arrivent de loin de très loin...ne sont pas toujours de bonne qualité.

Congelées, décongelées, recongelées...elles en voient de toutes les couleurs et très franchement il vaudrait mieux déguster de bonnes sardines.

 

Heureusement, on trouve parfois des produits d'une grande fraîcheur et là c'est une autre histoire.

Les gambas fraîches et mieux encore les vivantes sont absolument délicieuses, leur chair est ferme et très parfumée, évidemment leur prix est assez élevé mais une fois n'est pas coutume...

 

En général, je me contente de les cuire à la plancha car, si le produit est extra, nul n'est besoin de fioriture.

Je compte trois belles gambas par assiette. Pour une entrée rapide et un peu plus "cuisinée", je les flambe au whisky et les crème très légèrement. Une pincée de sel au piment d'Espelette, une petite persillade et le tour est joué. 

 

Attention, ce n'est pas toujours bien vu de se lécher les doigts à table alors faites le discrètement !

 

 

mosaique-gambas-flambees-au-whisky.jpg

 

 

  copyscape

 

 

Toutes les fiches à imprimer sont illustrées pour que vous puissiez réaliser un joli recueil de recettes.
Si vous voulez suivre l'actualité de ma cuisine, n'oubliez pas de vous inscrire à la rubrique  Avis de nouveaux articles !  

(Pour information, lors de votre inscription, cochez simplement la case concernant la publication des articles )

Je vous remercie pour vos visites et vos commentaires que je lis toujours avec beaucoup d'attention.

                                                         mamie caillou

Partager cet article

12 juillet 2017 3 12 /07 /juillet /2017 05:28

 

Une recette qui sent bon la méditerranée, le soleil et les vacances.

 

Tielles à peu près sètoises...mais pas tout à fait !

 

Cette spécialité sètoise est délicieuse et j'étais super contente d'en trouver la recette sur le blog YumElise, je n'ai pas changé une virgule et le résultat était super, cependant il est important de préciser que les véritables Tielles de Sète sont préparées avec du poulpe.

Pour la petite histoire, sur le site de l'office de tourisme de Sète, on nous dit qu'il faut remonter aux années 1930 et à l’ingéniosité d’une famille italienne pour que soit commercialisée cette petite tourte garnie de poulpe épicé qui est devenue depuis une véritable institution de la gastronomie sètoise. Cette spécialité est en vente dans les nombreuses fabriques artisanales de tielles de la ville et est proposée par de nombreux restaurants.

 

Tielles à peu près sètoises...mais pas tout à fait !

 

Il vous faut, pour 8 Tielles :

 

Pour la pâte…

550g de farine T55

1 cuillère à café rase de sel

4 cuillères à soupe d’huile d’olive

2 œufs

10cl de vin blanc sec

25g de levure fraîche de boulanger

15cl d’eau tiède

 

Pour la garniture…

500g d’encornets

½ cuillère à soupe d’huile d’olive

1 gros oignon

3 gousses d’ail

1 boite de tomates concassées (400g)

10cl de vin blanc sec

Sel et poivre du moulin

3 bonnes cuillères à café de concentré de tomates

2 doses de safran en poudre

 

Préparer la garniture…

Nettoyer les encornets, les laver, les sécher et les couper en petits dés. Les faire revenir dans une poêle très chaude pour qu’ils évacuent leur eau, compter environ 2 minutes, puis les égoutter et les réserver.

Faire chauffer l’huile d’olive dans la poêle débarrassée et nettoyée, y faire suer l’oignon et l’ail hachés, ajouter le concentré de tomates, bien mélanger sur le feu, puis incorporer les tomates concassées (en prenant soin de garder un fond de jus pour badigeonner la surface des Tielles avant la cuisson), le vin blanc, le safran et l’assaisonnement en sel et en poivre. Mélanger et laisser mijoter quelques minutes à feu doux.

Ajouter les encornets, mélanger et laisser cuire à feu doux environ 40 minutes sans couvrir, afin d’obtenir une sauce épaisse. Laisser refroidir avant de garnir les Tielles.

 

Préparer la pâte…

Dans le bol du robot muni du crochet de pétrissage, mettre la farine et le sel, mélanger, puis incorporer l’huile, le vin, les œufs et la levure diluée dans l’eau tiédie.

Pétrir 7 minutes vitesse 2, puis 7 minutes vitesse 4, la pâte doit se détacher des parois tout en restant collante. Rassembler la pâte en boule au fond du bol en s’aidant d’un voile de farine.

Couvrir et laisser pousser environ 30 minutes. Déposer la pâte sur le plan de travail bien fariné et la dégazer.

Diviser le pâton en 2 parts égales, soit environ 445 grammes la part, ce sera plus facile à travailler. Fariner ces deux pâtons et les abaisser sur 3mm d’épaisseur pour découper 8x2 cercles de 12cm de diamètre.

Coucher 8 cercles de pâte sur une plaque à pâtisserie garnie de papier sulfurisé. Déposer en leurs centres une grosse cuillère de garniture, puis recouvrir chaque Tielle d’un cercle de pâte et souder en faisant un bel ourlet.

 

Tielles à peu près sètoises...mais pas tout à fait !

 

Badigeonner la surface des tielles du jus de tomate restant de la boîte de tomates concassées.

Préchauffer le four à 180°.

Enfourner à mi-hauteur dans le four pour environ 20 ou 25 minutes (pas plus !).

Servir immédiatement.

 

Tielles à peu près sètoises...mais pas tout à fait !

 

Pour une cuisson, avant congélation, compter 10 minutes à 180°, laisser refroidir, puis emballer dans du film alimentaire.

Le jour J, compter 14 à 15 minutes de cuisson à 180° après décongélation et servir immédiatement.

 

Tielles à peu près sètoises...mais pas tout à fait !

 

imprimer la recette

 

 

  copyscape

 

 

Toutes les fiches à imprimer sont illustrées pour que vous puissiez réaliser un joli recueil de recettes.
Si vous voulez suivre l'actualité de ma cuisine, n'oubliez pas de vous inscrire à la rubrique  Avis de nouveaux articles !  

(Pour information, lors de votre inscription, cochez simplement la case concernant la publication des articles )

Je vous remercie pour vos visites et vos commentaires que je lis toujours avec beaucoup d'attention.

                                                         mamie caillou

Partager cet article