• : LA CUISINE DE MAMIE CAILLOU
  • LA CUISINE DE MAMIE CAILLOU
  • : Vous trouverez dans ma cuisine des recettes pour toutes les occasions, souvent simples mais susceptibles de réjouir vos convives, souvenez vous toujours que les repas sont un moment de partage et de convivialité. Transmettre, c'est partager...
  • Contact

"La cuisine en héritage" pour mes enfants petits et grands...de l'amour en quelque sorte
 
Je dédie ce blog à
CÉCILE et LAURE, mes filles
puis à THÉO, LOLA
ANTONE
EVA et BAPTISTE
mes petits-enfants

Rechercher Sur Ce Blog...















 

Ma boite à Bredele...c'est ici ! Mes Chocolats aussi...

 

Noël
Mes Bredele
Noël et jours de fêtes
Mes Chocolats

 

Les Pâtes et Le Riz...c'est là !

vignettes pour les pâtes

Le riz en vignette

 

 

Les recettes Weight Watchers... de Korinne

 

images.jpg

17 janvier 2020 5 17 /01 /janvier /2020 06:35

 

C'est en visionnant un épisode des Carnets de Julie que j'ai trouvé cette recette sur un site dédié au Cantal, le département où j'ai vu le jour il y a déjà de nombreuses années. Je vais pouvoir régaler mes chéris avec ces galettes mythiques à leurs yeux et à leurs papilles de par leurs origines auvergnates.

 

Les Bourriols...mes galettes préférées car elles ont le goût de mon Païs !

Bien entendu il y a d'autres recettes et j'aime particulièrement celle de Margaridou dans le très célèbre journal d'une cuisinière au pays d'auvergne

 

ou encore la recette de Papou Poustache, mais celle d'aujourd'hui est simple et facile à réaliser.

 

Traditionnellement ces crêpes rustiques étaient cuites dans une grande poêle en fonte noire appelée un Tuile que l'on accrochait à une crémaillère au dessus du feu dans le cantou, mais nos cuisines modernes ne sont pas adaptées à cet ustensile, alors une poêle à crêpes fera l'affaire.

 

Les Bourriols...mes galettes préférées car elles ont le goût de mon Païs !

 

Il vous faut, pour une douzaine de bourriols :

 

300g de farine T55

150g de farine de sarrasin

30g de levure fraiche de boulanger délayée dans 1/2 verre de lait tiède

1l de petit-lait ou de lait écrémé

Sel

 

Mélanger tous les ingrédients, si possible à température ambiante, jusqu’à l’obtention d’une pâte lisse. Prévoir un récipient assez grand car la pâte va lever et augmenter considérablement de volume.

Laisser reposer la pâte au minimum 3 heures dans un endroit tempéré.

Reprendre la pâte, la remuer afin d’obtenir la consistance d’une pâte à crêpes épaisse. Si elle est trop épaisse, ajouter un peu d’eau ou de bouillon de légumes et au contraire, si la pâte semble liquide, ajouter une pomme de terre cuite et bien écrasée.

Ajouter un œuf battu dans la pâte et bien la travailler.

 

Graisser une poêle et mettre sur le feu. Lorsqu’elle est chaude, opérer comme pour des crêpes en ne les cuisant que d’un seul côté.

 

Fête du Sarrasin à Boisset dans le Cantal

Fête du Sarrasin à Boisset dans le Cantal

 

Les bourriols sont parfaits comme petits roulés gourmands à l’apéritif avec pour garniture du chèvre frais ou de la crème fraiche et du saumon fumé, mais pour ma part, chauffés à la poêle avec une noix de beurre salé je me régale. Par contre, au moment du dessert où pour le goûter, un peu de confiture de myrtilles ou de mûres et c’est l’extase.

 

imprimer la recette

 

  copyscape

Toutes les fiches à imprimer sont illustrées pour que vous puissiez réaliser un joli recueil de recettes.
Si vous vous sentez bien dans ma cuisine et que vous avez envie de revenir, je vous invite à vous abonner à la rubrique "Avis de nouveaux articles" afin d'être informé de la parution de chaque nouvelle recette

Je vous remercie pour vos visites et vos commentaires qui me sont précieux et que je lis toujours avec beaucoup d'attention.

...à bientôt !

                                                         mamie caillou

 

 

Mentions légales

les textes et les images sont– sauf mention contraire – la propriété exclusive du blog " La cuisine de mamie caillou" et de son administrateur. Ils ne peuvent en aucun cas être utilisés sans un accord écrit préalable.

 

Partager cet article

8 novembre 2019 5 08 /11 /novembre /2019 06:06

 

Lorsque j'étais enfant, ce dessert revenait souvent sur notre table et je me souviens encore de l'odeur suave des pommes confites et caramélisées.

 

La Pompe aux pommes...c'est super bon, parole d'auvergnate !

 

Cette tarte ou plutôt cette tourte était autrefois cuite dans le four à bois du village lors des fêtes paysannes dans la région du Sancy et plus généralement en Auvergne.

Le mot « pompe » vient sans doute du fait que la tourte gonfle légèrement à la cuisson.

On pourrait croire qu'il s'agit d'un simple chausson aux pommes, mais la différence, et elle est de taille, vient de la cuisson lente et très douce des pommes.

 

La Pompe aux pommes...c'est super bon, parole d'auvergnate !

 

Je vous propose de réaliser ce dessert avec de la pâte feuilletée, pour sa légèreté, mais cependant la recette traditionnelle est faite avec de la pâte brisée qui donne à cette pompe un côté tourte aux pommes plus rustique.

 

La Pompe aux pommes...c'est super bon, parole d'auvergnate !

 

Il vous faut, pour 6 personnes :

 

500g de pâte feuilletée

1,5kg de pommes

40g de beurre

125g de sucre en poudre

1 pincée de vanille en poudre

1 pincée de cannelle en poudre

1 jaune d’œuf pour la dorure

 

Préparer la garniture…

Préchauffer le four à 150°C.

Beurrer un plat à gratin, saupoudrer de sucre et disposer une couche de pommes coupées en fines lamelles. Parsemer de lamelles de beurre et saupoudrer de sucre, ajouter une nouvelle couche de pommes. Recommencer cette opération jusqu’à épuisement des lamelles de pommes. Terminer par des noisettes de beurre et un peu de sucre.

Faire cuire environ 2h. Les pommes doivent être fondantes. Laisser refroidir.

 

Préparer la pompe…

Préchauffer le four à 200°C.

Abaisser la pâte en un grand rectangle, puis la diviser en deux parts égales. Sur une plaque garnie de papier sulfurisé, disposer une moitié de pâte et y poser les pommes refroidies en laissant une bordure de 2cm tout autour. Saupoudrer les pommes d'une pincée de cannelle et de vanille en poudre, humecter le pourtour avec un pinceau humide.

 

 

Recouvrir de la deuxième abaisse, pincer les bords pour souder. Découper l'éventuel surplus de pâte et faire des décorations avec ces chutes. Faire une cheminée au centre, en utilisant par exemple une douille en inox.

Dorer au jaune d’œuf battu avec un peu d’eau, saupoudrer légèrement de sucre en poudre. Faire cuire environ 35 ou 40 min.

 

Si vous êtes très, très gourmand, une cuillère de crème fraiche se glissera  par la petite cheminée dans la pompe encore chaude !

 

La Pompe aux pommes...c'est super bon, parole d'auvergnate !

Cette pompe se déguste encore un peu tiède et vous pouvez la servir avec une boule de glace à la vanille.

 

La Pompe aux pommes...c'est super bon, parole d'auvergnate !

imprimer la recette

 

Toutes les fiches à imprimer sont illustrées pour que vous puissiez réaliser un joli recueil de recettes.
Si vous vous sentez bien dans ma cuisine et que vous avez envie de revenir, je vous invite à vous abonner à la rubrique "Avis de nouveaux articles" afin d'être informé de la parution de chaque nouvelle recette

Je vous remercie pour vos visites et vos commentaires qui me sont précieux et que je lis toujours avec beaucoup d'attention.

...à bientôt !

                                                         mamie caillou

 

 

Mentions légales

les textes et les images sont– sauf mention contraire – la propriété exclusive du blog " La cuisine de mamie caillou" et de son administrateur. Ils ne peuvent en aucun cas être utilisés sans un accord écrit préalable.

Partager cet article