• : LA CUISINE DE MAMIE CAILLOU
  • LA CUISINE DE MAMIE CAILLOU
  • : Vous trouverez dans ma cuisine des recettes pour toutes les occasions, souvent simples mais susceptibles de réjouir vos convives, souvenez vous toujours que les repas sont un moment de partage et de convivialité. Transmettre, c'est partager...
  • Contact

"La cuisine en héritage" pour mes enfants petits et grands...de l'amour en quelque sorte
 
Je dédie ce blog à
CÉCILE et LAURE, mes filles
puis à THÉO, LOLA
ANTONE
EVA et BAPTISTE
mes petits-enfants

Rechercher Sur Ce Blog...















 

Ma boite à Bredele...c'est ici ! Mes Chocolats aussi...

 

Noël
Mes Bredele
Noël et jours de fêtes
Mes Chocolats

 

Les Pâtes et Le Riz...c'est là !

vignettes pour les pâtes

Le riz en vignette

 

 

Les recettes Weight Watchers... de Korinne

 

images.jpg

17 janvier 2013 4 17 /01 /janvier /2013 06:38

J'ai déjà publié cette recette en 2008, mais il est grand temps qu'elle fasse un retour sur ces pages. Ce Kougelhoff est véritablement extra, c'est une recette authentiquement alsacienne, transmise de mères en filles et j'ai la chance de pouvoir partager ce secret avec vous. Encore un grand merci à Anne-Marie.

 

  le-kougelhoff-d-alsace.jpg

 

Ce gâteau est un mythe en Alsace. Qui n'a rêvé de réussir un bon gros kougelhoff, bien gonflé, couvert de sucre glace, parsemé d'amandes et garni de raisins secs, sans oublier ce parfum incomparable d'eau de vie...alsacienne bien sûr !

 

 

Il vous faut: 

  

500g à 700g de farine

125g de beurre

80g de sucre en poudre (la recette initiale n'en compte que 50, mais les gourmands préfèrent un goût un peu plus sucré)

2 à 3 oeufs

1/2 l de lait

25g de levure de boulanger fraîche

1 pincée de sel

100g de raisins secs mis à macérer dans de l'eau de vie

1 poignée d'amandes entières émondées

     

Travailler dans un grand récipient.

Faire un puits au milieu de la farine, y mettre la levure, un peu de sucre et un peu de lait tiède. Mélanger ces ingrédients en prenant un peu de farine sur le pourtour pour obtenir une petite boule de pâte qu'il faut laisser gonfler environ 1/4 d'heure.

Après cela, faire la pâte en rajoutant le sel, le sucre et les oeufs battus dans le lait tiède.

Travailler la pâte à la main en la battant pour faire entrer de l'air et ce jusqu'à ce qu'elle soit lisse (ne pas hésiter pas à la battre ainsi 1/4 d'heure, les puristes parlent d'au moins 30 minutes). Il faut ensuite rajouter le beurre fondu et les raisins égouttés.

Garnir un moule à kougelhoff d'amandes entières après l'avoir bien beurré et y verser la pâte. Couvrir d'un linge et laisser gonfler au moins une heure dans un endroit tiède.

Préchauffer le four à 180° et faire cuire environ 45 minutes.

Avant de le servir, lorsqu'il est refroidi, saupoudrer le kougelhoff de sucre glace.

 

mosaique-du-kougelhoff.jpg

 

ordi_074.jpgimprimer la recette

 

 

copyscape

 

Je prends beaucoup de soin à réécrire mes recettes et à les illustrer pour que vous puissiez les imprimer et vous constituer ainsi un joli recueil de recettes .
Si vous voulez suivre l'actualité de ma cuisine, noubliez pas de vous inscrire à la rubrique Avis de nouveaux articles !

Je vous remercie également pour vos commentaires que je lis toujours avec beaucoup d'attention.

mamie caillou

 

Partager cet article

Repost0
14 janvier 2013 1 14 /01 /janvier /2013 06:23

Mais oui, vous avez bien lu, il y a un roi dans ma cuisine..

Ce n'est autre que Papy caillou, le roi des brioches c'est bien lui et là côté déco il a frappé fort !

 

the-galette-des-rois-briochee.jpg

  

Cette galette lui a demandé beaucoup de travail et de patience. Il a pêtri la pâte maintes et maintes fois, elle a reposé toute une nuit et le lendemain, sur le plan de travail, il a remis son ouvrage. Cette merveille, il l'a façonnée, décorée, en un mot bichonnée, il pouvait être fier de lui. 

  

mosaique-galette-briochee-crue.jpg

  

Le résultat était à la hauteur de sa peine jusqu'au moment où il a tranché dans le vif du sujet...la déception fut grande car la pâte était compacte, lourde et certainement pas à la hauteur de ses espérances. 

La recette que Papy caillou a suivi à la lettre (sur mes conseils), ne figurera pas aujourd'hui sur ce blog. Je vais d'ailleurs m'informer auprès de son auteur pour essayer de comprendre ce qui a causé un tel désastre. Par contre je suis persuadée que si Papy caillou avait suivi sa recette préférée, le résultat aurait été tout aussi beau et bien meilleur en bouche.

Désormais il ne m'écoutera plus en matière de brioche et reviendra à sa recette fétiche...La brioche russe

Et gageons qu'elle aura tout autant fière allure...à suivre

 

la-galette-briochee-de-P-Ca.jpg

 

 

  copyscape

 

Si vous voulez suivre l'actualité de ma cuisine, noubliez pas de vous inscrire à la rubrique Avis de nouveaux articles !

Je vous remercie également pour vos commentaires que je lis toujours avec beaucoup d'attention.

mamie caillou 

 

Partager cet article

Repost0