• : LA CUISINE DE MAMIE CAILLOU
  • LA CUISINE DE MAMIE CAILLOU
  • : Vous trouverez dans ma cuisine des recettes pour toutes les occasions, souvent simples mais susceptibles de réjouir vos convives, souvenez vous toujours que les repas sont un moment de partage et de convivialité. Transmettre, c'est partager...
  • Contact

"La cuisine en héritage" pour mes enfants petits et grands...de l'amour en quelque sorte
 
Je dédie ce blog à
CÉCILE et LAURE, mes filles
puis à THÉO, LOLA
ANTONE
EVA et BAPTISTE
mes petits-enfants

Rechercher Sur Ce Blog...















 

Ma boite à Bredele...c'est ici ! Mes Chocolats aussi...

 

Noël
Mes Bredele
Noël et jours de fêtes
Mes Chocolats

 

Les Pâtes et Le Riz...c'est là !

vignettes pour les pâtes

Le riz en vignette

 

 

Les recettes Weight Watchers... de Korinne

 

images.jpg

25 septembre 2007 2 25 /09 /septembre /2007 22:16
La semaine dernière, je vous ai parlé de  l'atelier des Chefs  à Bordeaux et notamment de l'atelier "Graine de Chef"
Voici les trois recettes que nos petites cuisinières ont préparé:
            Une entrée de L'atelier des Chefs
   Tarte façon flammekueche.
Ingrédients pour 6 personnes
600 g de pâte à pizza ou à pain acheté chez le boulanger,
250 g de lard fumé ou filet de canette par exemple,
1 kg d’oignons,
250 g de crème fraîche épaisse,
Sel, poivre,
Huile d'olive.
Préchauffer le four à 180°

Couper les oignons en fines rondelles et le lard en petits morceaux. Mettre un peu d’huile dans une poêle et faire revenir les oignons jusqu’à ce qu’ils blondissent puis ajouter les lardons puis la crème. Mélanger, saler et poivrer puis retirer du feu.

Diviser la pâte en deux et l’étaler au rouleau en deux abaisses très fines. Déposer la pâte sur une plaque puis verser le mélange oignons, lardons, crème. Cuire 20-25 minutes en surveillant en fin de cuisson.

            Un dessert de L'atelier des Chefs

   Mini brownies au chocolat et poires
Ingrédients pour 6 personnes
3 oeufs,
150 g de sucre,
70 g de chocolat noir,
125 g de beurre,
90 g de farine,
1 poire,
10 g de beurre et 20 g de sucre pour les moules.
Fondre au bain marie le beurre avec le chocolat.

Blanchir les oeufs avec le sucre à l'aide d'un batteur jusqu'à obtenir une mousse blanche.

Incorporer le chocolat fondu et la farine en mélangeant délicatement réserver l'appareil au froid.

Eplucher et tailler de grandes tranches de poires. A l'aide d'un emporte pièce détailler des ronds plus petits que les moules à brownies.

Beurrer et sucrer les moules, remplir au trois quart avec l'appareil à brownies, poser un rond de poire au centre de chaque moule.

Cuire 7 minutes à 220°.
 
           Un cocktail de L'atelier des Chefs

   Lait crémeux aux fruits rouges
Ingrédients pour 6 personnes
250 grs de crème épaisse ou liquide,
75 cl de lait,
300 grs de fraises ou fruits rouges,
250 grs de framboises surgelées,
50 grs de sucre.
Laver, équeuter les fraises et les couper en morceaux. Disposer dans un bol de mixeur, les fraises, les framboises, la crème, le sucre et le lait. Mixer et servir bien frais.

Vous pouvez détendre le cocktail avec un peu plus de lait.
       

Partager cet article

Repost0
24 septembre 2007 1 24 /09 /septembre /2007 21:00

Pastis béarnais , Le Pastis d'Amélie.

J'ai découvert par hasard ce gâteau exceptionnel et je pense qu'il est de mon devoir de gourmande de vous faire partager ce petit plaisir.

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                        Dans notre région, on trouve un peu partout des Pastis landais et il y en a de très bons mais ce Pastis béarnais, fabriqué à Mazerolles dans les pyrénées atlantiques, vous le trouverez à Bordeaux et dans ses environs à ces trois adresses:

A TABLE AUTREMENT -    146 av d'Eysines 33200 Bordeaux

COTE SAVEURS -   Allées Borges  33520 Bruges 

L'EPICERIE -   8 bis rue Michel Montaigne 33000 Bordeaux

Je vous assure que ça vaut le détour et pour le prix comptez 9 euros.

ci-dessous, l'adresse du fabriquant:

Peio Larquier
18 route d’Arzacq,
64230 Mazerolles
Tél. 05 59 77 12 52
Mail : contact@lepastisdamelie.com

et si vous voulez aller sur le site cliquez ici

 

voilà un échantillon de ce que vous y trouverez
"...Pâtisserie, pastisseria, … pastis !  Un mot gascon pour dire « pâte », pour baptiser, au fil du temps, une ribambelle de gâteaux et ne finir par n’en désigner que le meilleur : ce gâteau béarnais moelleux et doré. Landais ? Non, Béarnais ! Il existe bien une recette plus légère et briochée, dans les Landes, que l’on appelle aussi « pastis », une autre plus alourdie, dans les Hautes-Pyrénées, que l’on surnomme « tourte », mais le Pastis, le vrai, et les dictionnaires gastronomiques l’attestent, appartient bien au pays de Béarn !

Pastis « bourrit », pastis de fête ! En raison du beurre qu’il contenait, on le confectionnait pour les grandes occasions : fiançailles, mariages, baptêmes, communions, fêtes locales …, où se réunissaient familles, amis et voisins en nombre. Et si le pastis avait cette forme si caractéristique, c’est qu’on ne le cuisait pas dans des moules à brioche : la grande quantité de pâte destinée à tous les convives obligeait souvent les dauna (maîtresses de maison) à courir chercher des casseroles chez les voisines pour les remplir d’appareille ! Un goût de fête, de vrai et d’authenticité
Pâtisserie, pastisseria, … pastis !  Un mot gascon pour dire « pâte », pour baptiser, au fil du temps, une ribambelle de gâteaux et ne finir par n’en désigner que le meilleur : ce gâteau béarnais moelleux et doré. Landais ? Non, Béarnais ! Il existe bien une recette plus légère et briochée, dans les Landes, que l’on appelle aussi « pastis », une autre plus alourdie, dans les Hautes-Pyrénées, que l’on surnomme « tourte », mais le Pastis, le vrai, et les dictionnaires gastronomiques l’attestent, appartient bien au pays de Béarn !

Pastis « bourrit », pastis de fête ! En raison du beurre qu’il contenait, on le confectionnait pour les grandes occasions : fiançailles, mariages, baptêmes, communions, fêtes locales …, où se réunissaient familles, amis et voisins en nombre. Et si le pastis avait cette forme si caractéristique, c’est qu’on ne le cuisait pas dans des moules à brioche : la grande quantité de pâte destinée à tous les convives obligeait souvent les dauna (maîtresses de maison) à courir chercher des casseroles chez les voisines pour les remplir d’appareille ! Un goût de fête, de vrai et d’authenticité..."

Partager cet article

Repost0