• : LA CUISINE DE MAMIE CAILLOU
  • LA CUISINE DE MAMIE CAILLOU
  • : Vous trouverez dans ma cuisine des recettes pour toutes les occasions, souvent simples mais susceptibles de réjouir vos convives, souvenez vous toujours que les repas sont un moment de partage et de convivialité. Transmettre, c'est partager...
  • Contact

"La cuisine en héritage" pour mes enfants petits et grands...de l'amour en quelque sorte
 
Je dédie ce blog à
CÉCILE et LAURE, mes filles
puis à THÉO, LOLA
ANTONE
EVA et BAPTISTE
mes petits-enfants

Rechercher Sur Ce Blog...















 

Ma boite à Bredele...c'est ici ! Mes Chocolats aussi...

 

Noël
Mes Bredele
Noël et jours de fêtes
Mes Chocolats

 

Les Pâtes et Le Riz...c'est là !

vignettes pour les pâtes

Le riz en vignette

 

 

Les recettes Weight Watchers... de Korinne

 

images.jpg

2 novembre 2018 5 02 /11 /novembre /2018 06:17

 

Il y a deux ans déjà, je vous proposai cet accompagnement, que l'on pourrait presque qualifier de condiment, mais que je préfère qualifier de merveille.

 

Confit de figues au vinaigre balsamique...pour mettre le soleil en pot !

 

Les dernières figues, et cette année elles ont été magnifiques, attendront ainsi patiemment les fêtes de fin d'année pour un mariage d'amour avec un foie gras au torchon, fait maison ça va s'en dire.

 

Confit de figues au vinaigre balsamique...pour mettre le soleil en pot !

 

 

Il vous faut, pour 3 petits pots : 

 

12 figues violettes fraiches

150g de sucre roux

1 cuillère à soupe de vinaigre balsamique

Le jus d'1/2 citron jaune

2 cuillères à soupe d'huile d'olive

Poivre du moulin

 

Peler les figues et les couper en quartiers.

Mélanger dans une casserole le vinaigre balsamique avec le sucre et le jus du citron. Faire chauffer sur feu doux en remuant avec une cuillère en bois pour faire dissoudre le sucre.

Ajouter les figues puis l’huile d’olive et la pointe de poivre. Faire mijoter pendant 25 minutes sur feu doux.

Quand les figues sont enfin fondantes, les écraser légèrement à la fourchette afin d'obtenir une purée très grossière.

Mettre en pots lorsque le mélange est très chaud, fermer et retourner les pots pour faire le vide, comme pour les confitures, puis conserver à l'abri de la lumière jusqu'à la dégustation.

 

Confit de figues au vinaigre balsamique...pour mettre le soleil en pot !

 

imprimer la recette

 

 

  copyscape

 

 

Toutes les fiches à imprimer sont illustrées pour que vous puissiez réaliser un joli recueil de recettes.
Si vous voulez suivre l'actualité de ma cuisine, n'oubliez pas de vous inscrire à la rubrique  Avis de nouveaux articles !  

(Pour information, lors de votre inscription, cochez simplement la case concernant la publication des articles )

Je vous remercie pour vos visites et vos commentaires que je lis toujours avec beaucoup d'attention.

                                                         mamie caillou

Partager cet article

Repost0
31 octobre 2018 3 31 /10 /octobre /2018 06:15

 

Je ne rédige ce genre d'article que très rarement, et pour cause, je ne fais jamais de publicité, tenant à conserver mon libre arbitre. Oh je sais, j'entends déjà les petits malins dire que ça cache quelque chose. Et bien non, gentil lecteur, seule mes libertés d'esprit et de parole n'ont de prix à mes yeux ou plus exactement à mes doigts de blogueuses et à mes mains de cuisinière.

Je vous l'ai déjà dit et redit très souvent, je ne tiens ce blog que pour le partage et si d'aucun pense qu'il est idiot d'être à ce point désintéressée, grand bien lui fasse, je lui laisse le robot qui travaille tout seul, la mandoline connectée qui évite de couper les doigts qu'elle a détecté, les lunettes anti larmes pour peler les oignons, les ciseaux à herbes aromatiques (que j'ai acheté un jour de déprime et qui ne servent à rien), l'épépineur à poivrons, l’équeuteur de fraises, etc, etc...

Et je ne vous parle même pas des produits magique qui font briller vos casseroles mieux qu'au premier jour, ni de la lessive miracle qui rend vos tabliers, vos torchons et vos serviettes plus blancs que blancs.                                                

Marketing mon amour...il y aurait tant à dire !

 

Et si on parlait conservation...des aliments, bien entendu !

 

Non, je ne vais pas vous dire que votre vie va changer, qu'une révolution est en marche dans votre cuisine, mais je vais tout de même vous faire part de mon expérience. 

Je dois vous faire un aveu, c'est moi qui suis allée à la pêche aux renseignements et ma curiosité était telle que j'ai proposé à la marque qui les fabriquait de tester leurs récipients hermétiques avec mise sous vide. Ils m'ont proposé de m'envoyer une boite avec une pompe de mise sous vide et des sachets de conservation. L'affaire était entendu, j'ai reçu le matériel. Charge à moi de remplir la deuxième partie du contrat, à savoir, faire un rapport après usage.

 

Et si on parlait conservation...des aliments, bien entendu !

 

J'ai tardé un peu car nous partions repartions en vacances.

Vacances qui m'ont donné l'occasion de faire un test implacable.

Avant de partir, comme vous le faites très certainement chez vous, j'ai vidé et nettoyé mon réfrigérateur. Il restait trois ou quatre jolis morceaux de fromage et c'est là que l'idée m'est venu de transformer ma boite hermétique en cave à trésors très odorants. 

 

Et si on parlait conservation...des aliments, bien entendu !

 

Se sont côtoyés, un petit morceau de vieux Salers, un camembert qui avait un caractère bien trempé, un morceau de comté et deux restes de fromages italiens à forte personnalité, l'un au poivre et l'autre aux olives. Tout ce beau monde fleurait bon le terroir et je dois avouer que 15 jours d'intimité me semblaient bien longs pour cette famille très recomposée.

 

Et si on parlait conservation...des aliments, bien entendu !

 

J'ai fermé le couvercle et jouer les shadocks qui pompaient pompaient et pompaient encore (ça c'est un clin d’œil aux plus anciens d'entre nous), puis retour dans le frigo ....ne pleurez pas les enfants, papi et mamie vont revenir....

 

Et si on parlait conservation...des aliments, bien entendu !

 

15 jours plus tard, les vacances étant terminées, il a fallu ranger les valises, faire les lessives et puis s'occuper des courses, mais vous pensez bien que je n'avais pas oublié mes petits copains qui dormaient dans leur boite magique. Alors avant d'acheter de nouveaux  fromages pour les repas à venir, j'ai voulu vérifier le comportement de ceux qui semblaient s'être endormis au fond de leur cachette.

Première étape on ouvre le frigo...et là surprise, point d'odeur suspecte. Deuxième étape on laisse rentrer l'air dans la boite pour pouvoir soulever le couvercle...toujours rien, le calme plat. Ils sont sereins, reposés et détendus, on dirait qu'ils viennent de se réveiller après une bonne nuit de repos. Le cantal n'a pas pris une ride, le comté pas une perle de sel sur le front, les italiens sont aussi vifs et fringants qu'au premier jour et le camembert, bien connu pour ces délits de fuite, n'a pas fugué et n'a pas développé l'odeur impitoyable qu'il aime répandre quand il se sent délaissé.

J'ai reconstitué ainsi le plateau de fromages qui étaient le nôtre il y a quinze jours. Magique vous ne trouvez pas ?

Pas si magique que ça puisque le mode d'emploi prévoit la conservation des fromages à pâte dure pour une durée pouvant aller jusqu'à 35 jours.

Et bien, mesdames et messieurs, le faiseur de miracle n'est autre que le produit dont je tenais à vous parler aujourd'hui.

Boite sous vide Status

C'est son nom, avec pompe manuelle, le tout en Tritan de haute qualité, ne contenant pas de Bisphénol A. Tous les joints sont en silicone. Les boites sont lavables au lave-vaisselle et passent au micro ondes comme au congélateur.

Pour plus de renseignements je vous engage donc à vous rendre sur ...

Airblock, conservations sous vide, fermetures hermétiques

où Ingrid vous propose un code promo de 5% sur l'ensemble de la boutique. Pour obtenir cette réduction vous devrez utiliser le code promo : blogmamiecaillou

Vous y trouverez également des machines sous vide de qualité et pleins d'autres articles en rapport avec la conservation, toutes les solutions pour fermer et mieux conserver.

 

Voilà, c'était un petit intermède, mais je retourne dans ma cuisine et vous donne rendez-vous très bientôt pour une nouvelle recette...

mamie caillou

Partager cet article

Repost0