• : LA CUISINE DE MAMIE CAILLOU
  • LA CUISINE DE MAMIE CAILLOU
  • : Vous trouverez dans ma cuisine des recettes pour toutes les occasions, souvent simples mais susceptibles de réjouir vos convives, souvenez vous toujours que les repas sont un moment de partage et de convivialité. Transmettre, c'est partager...
  • Contact

"La cuisine en héritage" pour mes enfants petits et grands...de l'amour en quelque sorte
 
Je dédie ce blog à
CÉCILE et LAURE, mes filles
puis à THÉO, LOLA
ANTONE
EVA et BAPTISTE
mes petits-enfants

Rechercher Sur Ce Blog...















 

Ma boite à Bredele...c'est ici ! Mes Chocolats aussi...

 

Noël
Mes Bredele
Noël et jours de fêtes
Mes Chocolats

 

Les Pâtes et Le Riz...c'est là !

vignettes pour les pâtes

Le riz en vignette

 

 

Les recettes Weight Watchers... de Korinne

 

images.jpg

14 décembre 2018 5 14 /12 /décembre /2018 06:19

 

Rêver d'un pâté, cela peut vous paraître saugrenu, mais si je vous dis que la période des fêtes est pour moi synonyme de charcuterie, j'imagine votre étonnement.

 

Mon pâté en croûte...comme je l'ai rêvé !

 

Pour comprendre, j'aimerai vous transporter dans le laboratoire de mon cher papa et vous faire partager l'effervescence qui y régnait dans les jours qui précédaient les fêtes. Le hachoir tournait à plein régime, les terrines se remplissaient de farce parfumée, le four que l'on maintenait constamment à bonne température, laissait s'échapper des effluves gourmandes. La nuit de Noël le magasin restait ouvert jusqu'à la sortie de la messe de minuit, car les clients venaient récupérer leurs commandes après l'office. En cuisine nous préparions les escargots, des montagnes d'escargots, nous décorions les galantines, on dressaient des plateaux qui partaient à la vente et tout ça se faisait en famille. C'était ça la magie de mes Noëls lorsque je n'étais encore qu'une enfant.

 

Mon pâté en croûte...comme je l'ai rêvé !

 

Il m'est resté de cette période le souvenir impérissable de pâtés en croûte dorés et tellement bons que j'ai longtemps hésité à me lancer dans cette aventure de peur d'être déçue par le résultat.

 

Mon pâté en croûte...comme je l'ai rêvé !

 

Aujourd'hui c'est fait et franchement si j'avais su je n'aurai pas attendu toutes ces années car nous nous sommes régalés.

C'est sur le groupe de partage des recettes Cook Expert que j'ai découvert cette merveille. J'ai suivi la recette tout en y mettant mon petit grain de sel. J'ai échangé les noisettes contre des pistaches et ajouter un petit plus qui à mon sens fait la différence.

J'ai préparé ce pâté en utilisant le Cook expert, mais vous pouvez utiliser votre robot préféré ou votre hachoir pour la farce en utilisant une grille pas trop fine.

 

Mon pâté en croûte...comme je l'ai rêvé !

Il vous faut, pour un moule à cake de 24cm :

 

Pour la pâte…

500g de farine (pour moi T55 bio)

250g de beurre ramolli et coupé en morceaux

1 œuf moyen

120g d’eau tiède

6g de sel

 

Pour la farce…

100g de jambon blanc

400g de viande de veau

350g de chair à saucisse

1 échalote et 1 gousse d’ail

35g d’armagnac

11g de sel

2g de poivre blanc

3 pincées de noix de muscade

50g de pistaches

Petit plus : un morceau de 200g de viande de veau coupé en lanières un peu épaisses, à faire mariner dans du porto avec un bouquet garni, du sel, du poivre et des baies de genièvre.

 

1ère étape…préparer la pâte

Mettre la farine dans la cuve du robot avec le beurre, l’eau tiède, l’œuf et le sel, puis lancer le mode pâte/gâteaux. Lorsque le programme est terminé, placer la pâte dans un saladier et le recouvrir d’un film alimentaire. Garder au réfrigérateur pendant 48h, pour rendre la pâte plus tendre et plus savoureuse.  

2ème étape…préparer les viandes

Le lendemain, préparer la farce. Remplacer la cuve inox par les bols transparents sur le robot. Pour hacher le jambon avec la petite lame dans le petit bol, lancer le mode robot 15secondes/Auto. Enlever les deux bols(petit et midi) pour ne garder que le grand et adapter le grand couteau pour hacher la viande de veau et l’échalote et l’ail écrasé en mode robot, appuyer une dizaine de fois 2secondes sur le bouton Pulse.

Dans un grand récipient, mélanger toutes les viandes avec la chair à saucisse. Ajouter le sel, le poivre, la muscade et l’armagnac. Bien malaxer et laisser reposer jusqu’au lendemain.

Faire mariner à part les lanières de veau dans du porto avec un bouquet garni, du sel, du poivre et des baies de genièvre.

3ème étape…dressage et cuisson

Fariner le plan de travail et y déposer la pâte, la réchauffer en la travaillant du plat de la main, puis l’étendre à l’aide d’un rouleau sur 4mm d’épaisseur. La pâte ainsi étendue doit être plus grande que le moule. Déposer la pâte dans le moule beurré et fariné et la coller contre les parois. Couper la pâte qui dépasse tout autour du moule en prenant soin d’aplanir les bords sur le rebord du moule. Conserver l’excédent de pâte pour confectionner le couvercle.

Garnir le fond d’une couche de farce, égaliser en insistant bien sur les bords, mais sans trop tasser la farce. Enfoncer quelques pistaches dans la farce, puis coucher sur la farce des bandelettes de viande de veau marinée dans le porto. Répéter cette opération encore deux fois. Badigeonner la bordure de pâte d’un mélange de jaune d’œuf et d’eau pour venir y coller le couvercle de pâte. Appuyer sur le pourtour avec les dents d’une fourchette pour bien enfermer le pâté dans sa croûte. Faire deux cheminées sur le dessus du pâté en les façonnant dans un carton entouré de papier aluminium (ou plus simplement en utilisant deux douilles en inox).  Avec les restes de pâte, confectionner des décorations, puis badigeonner la surface avec le mélange eau/jaune d’œuf.

 

Mon pâté en croûte...comme je l'ai rêvé !

Préchauffer le four à 180°.

Faire cuire au bain-marie 60 minutes. Garder ce pâté au réfrigérateur au moins une journée avant de le déguster.

Mon pâté en croûte...comme je l'ai rêvé !

imprimer la recette

 

  copyscape

Toutes les fiches à imprimer sont illustrées pour que vous puissiez réaliser un joli recueil de recettes.
Si vous vous sentez bien dans ma cuisine et que vous avez envie de revenir, je vous invite à vous abonner à la rubrique "Avis de nouveaux articles" afin d'être informé de la parution de chaque nouvelle recette

Je vous remercie pour vos visites et vos commentaires qui me sont précieux et que je lis toujours avec beaucoup d'attention.

...à bientôt !

                                                         mamie caillou

Partager cet article

Repost0
7 décembre 2018 5 07 /12 /décembre /2018 06:03

 

Je vous propose une crème au citron que j'adore, les fidèles de ces pages la reconnaitront sans aucun doute, mais aujourd'hui elle a quelque chose de particulier. En effet les citrons viennent de Sicile, directement du producteur au consommateur.

 

Ma crème au citron préférée...et si les citrons viennent de Sicile, la crème sera divine !

 

Comme vous pouvez le voir sur la photo, ils ne sont pas calibrés et ne correspondent pas aux standards de la grande distribution, mais leur goût et leur parfum sont inimitables.

 

Ma crème au citron préférée...et si les citrons viennent de Sicile, la crème sera divine !

 

Pour la recette je n'ai rien changé à mes habitudes et c'est Pierre Perret qui continue de nous régaler.

 

Ma crème au citron préférée...et si les citrons viennent de Sicile, la crème sera divine !


Il vous faut, pour 6/8 personnes :

 

6 œufs

2 gros citrons juteux et non traités

120g de beurre

200g de sucre glace

1 cuillère à soupe de rhum vieux

 

Laver et sécher les citrons. Râper le zeste afin d'en obtenir la valeur d'une cuillère à café. Presser les deux citrons et filtrer le jus obtenu.

 

Dans une jatte, fouetter les œufs entiers à la fourchette.

 

Sur feu doux, faire fondre le beurre en casserole.

Ajouter le sucre, le jus des citrons et le rhum.

 

Porter à ébullition et verser ce mélange sur les oeufs, en battant au fouet pour obtenir une crème bien lisse. Ajouter le zeste, reverser la crème dans la casserole et porter doucement à ébullition sans cesser de remuer.

Le mélange va épaissir et une fois l'ébullition atteinte, retirer la casserole du feu.

Filtrer la crème pour enlever les filaments de zeste, puis la verser dans des petits verres.

                                          

Ma crème au citron préférée...et si les citrons viennent de Sicile, la crème sera divine !

Garder au frais...au moins 2 heures....avant de servir.

 

Ma crème au citron préférée...et si les citrons viennent de Sicile, la crème sera divine !

imprimer la recette

 

  copyscape

Toutes les fiches à imprimer sont illustrées pour que vous puissiez réaliser un joli recueil de recettes.
Si vous vous sentez bien dans ma cuisine et que vous avez envie de revenir, je vous invite à vous abonner à la rubrique "Avis de nouveaux articles" afin d'être informé de la parution de chaque nouvelle recette

Je vous remercie pour vos visites et vos commentaires qui me sont précieux et que je lis toujours avec beaucoup d'attention.

...à bientôt !

                                                         mamie caillou

Partager cet article

Repost0