• : LA CUISINE DE MAMIE CAILLOU
  • LA CUISINE DE MAMIE CAILLOU
  • : Vous trouverez dans ma cuisine des recettes pour toutes les occasions, souvent simples mais susceptibles de réjouir vos convives, souvenez vous toujours que les repas sont un moment de partage et de convivialité. Transmettre, c'est partager...
  • Contact

"La cuisine en héritage" pour mes enfants petits et grands...de l'amour en quelque sorte
 
Je dédie ce blog à
CÉCILE et LAURE, mes filles
puis à THÉO, LOLA
ANTONE
EVA et BAPTISTE
mes petits-enfants

Rechercher Sur Ce Blog...















 

Ma boite à Bredele...c'est ici ! Mes Chocolats aussi...

 

Noël
Mes Bredele
Noël et jours de fêtes
Mes Chocolats

 

Les Pâtes et Le Riz...c'est là !

vignettes pour les pâtes

Le riz en vignette

 

 

Les recettes Weight Watchers... de Korinne

 

images.jpg

28 décembre 2018 5 28 /12 /décembre /2018 06:10

 

Les fêtes sont là et en ces temps de ripailles, il faut faire preuve d'imagination pour surprendre nos invités.

 

Mijoté de filet de veau en croûte...c'est la fête en hiver après un automne à se promener dans les bois !

 

Je pense sincèrement qu'il vaut mieux un bon plat bien préparé avec des ingrédients à la portée de toutes les bourses, plutôt qu’un mauvais foie gras, un saumon fumé coloré au E6212...et une dinde sèche comme un coup de bâton, élevée, qui plus est, en batterie et à grand renfort d'antibiotiques.

La mal bouffe pendant les fêtes de Noël et jour de l'An envahi les rayons des supermarchés et perso ça me donne la nausée, comme des envies de.......mais je vous passe les détails !

 

Mijoté de filet de veau en croûte...c'est la fête en hiver après un automne à se promener dans les bois !

 

Cette année, l'automne nous a gâté en champignons des bois, les conserves de cèpes attendent sur les étagères de la réserve. Cet hiver on en fera des omelettes, des veloutés, des fricassées, mais si on choisi, pour les accompagner, un bon morceau de viande blanche, le résultat peut être étonnant et délicieusement gourmand. On peut même dire ultra gourmand si l'on fait mijoter tout ce beau monde dans une sauce bien parfumée,.

Pour surprendre nos invités, on cache notre préparation sous une croûte dorée et le tour est joué, la fête peut commencer.

 

Mijoté de filet de veau en croûte...c'est la fête en hiver après un automne à se promener dans les bois !

 

Il vous faut, pour 4/5 personnes :

 

1 filet mignon de veau

15g de morilles séchées

15g de cèpes séchés

350g de champignons des bois frais (cèpes, girolles, chanterelles grises, pieds de moutons, sanguins...etc)

3 échalotes

2 cuillères à soupe d'huile de pépins de raisin

20cl de crème fleurette

1 jaune d’œuf pour la sauce

10g de beurre

1 cuillère à soupe de porto rouge

1 cuillère à soupe de concentré de tomate

1 jus de citron 1 larme de jus de citron

2 cuillères à café de fond de veau en poudre

2 pincées de muscade râpée

Sel et poivre du moulin

1 pâte feuilletée

1 jaune d’œuf pour la dorure

 

Réhydrater les champignons secs dans un bol d'eau tiède. Peler et ciseler les échalotes et les faire fondre dans une sauteuse avec l'huile. Les réserver et mettre à leur place la viande à faire revenir sur toutes les faces. Saler et poivrer.

Égoutter les champignons secs en versant leur eau de végétation filtrée sur la viande. Couvrir, poursuivre la cuisson 10 minutes doucement puis réserver la viande dans un plat et verser le jus de cuisson dans une casserole.

Nettoyer les champignons des bois et les couper grossièrement, ainsi que les champignons réhydratés. Faire revenir le tout dans la sauteuse avec le beurre une dizaine de minutes. Incorporer les échalotes légèrement colorées. Saler et poivrer.

Préchauffer le four à 200°.

Dans la casserole contenant le jus de cuisson de la viande, ajouter un jaune d’œuf bien battu, le jus de citron la larme de jus de citron, le concentré de tomate, la crème, le porto, le fond de veau et la muscade. Mélanger et laisser réduire à feu doux, Assaisonner sans oublier de goûter.

Tailler la viande en petits cubes. Réunir dans un grand cul de poule le mélange champignons/échalotes, la viande et la sauce. Bien mélanger et verser le tout dans un joli plat à four. Laisser un peu refroidir avant de couvrir de pâte feuilletée.

 

Mijoté de filet de veau en croûte...c'est la fête en hiver après un automne à se promener dans les bois !

Découper la pâte suivant la forme du plat, en lui faisant épouser les bords, puis décorer avec les restes de pâte. Badigeonner la surface de la tourte avec 1 jaune d’œuf battu. Enfourner et laisser cuire environ 20 minutes.

 

Bon appétit !

 

Mijoté de filet de veau en croûte...c'est la fête en hiver après un automne à se promener dans les bois !

J'ai trouvé cette recette sur le dernier Hors série d'Avantages spécial cuisine et je vous l'ai livré suivie à la lettre. Cependant après cuisson et dégustation, j'aimerai vous faire part de mes suggestions.

Si j'avais écouté mon instinct je n'aurai pas mis le jus d'un citron, seulement une larme et peut être même moins, mais surtout, j'aurais évité le concentré de tomates qui là est non seulement superflu, mais pire encore, malvenu !

Je le dis souvent, il ne faut pas hésiter à mettre son petit grain de sel à l'affaire et surtout, surtout, il faut goûter c'est très important !

 

Mijoté de filet de veau en croûte...c'est la fête en hiver après un automne à se promener dans les bois !

Mon petit truc en plus...

Si comme moi vous suivez la recette initiale et qu'une légère acidité venue du citron dérange vos papilles, une petite pincée de bicarbonate de sodium ajoutée dans la sauce fera disparaitre ce désagrément....et ce truc fonctionne vraiment ! testé également sur une soupe de tomates, il a confirmé son pouvoir magique.

imprimer la recette

 

  copyscape

Toutes les fiches à imprimer sont illustrées pour que vous puissiez réaliser un joli recueil de recettes.
Si vous vous sentez bien dans ma cuisine et que vous avez envie de revenir, je vous invite à vous abonner à la rubrique "Avis de nouveaux articles" afin d'être informé de la parution de chaque nouvelle recette

Je vous remercie pour vos visites et vos commentaires qui me sont précieux et que je lis toujours avec beaucoup d'attention.

...à bientôt !

                                                         mamie caillou

Partager cet article

Repost0
21 décembre 2018 5 21 /12 /décembre /2018 06:15

 

Nous avons la chance de pouvoir séjourner en Corse plusieurs fois par an et si la mer a toutes nos faveurs, ce que nous aimons par dessus tout c'est aller à la rencontre des producteurs locaux et à la découverte de leurs produits, bons, sains et authentiques.

 

Clémentines confites...comme un soleil dans la grisaille, et parce que c'est bientôt Noël avec ses cadeaux gourmands !

 

On pense évidemment aux charcuteries, fromages, légumes, miels, confitures, vins, bières, glaces, gâteaux, mais aussi à ces petites boules oranges qui transforment les clémentiniers en sapins de Noël avant l'heure.

 

Clémentines confites...comme un soleil dans la grisaille, et parce que c'est bientôt Noël avec ses cadeaux gourmands !Clémentines confites...comme un soleil dans la grisaille, et parce que c'est bientôt Noël avec ses cadeaux gourmands !Clémentines confites...comme un soleil dans la grisaille, et parce que c'est bientôt Noël avec ses cadeaux gourmands !

 

C'est dans une ferme auberge ou plus exactement un petit restaurant caché dans la campagne comme une pépite dans la rivière, que j'ai découvert pour la première fois ces fruits d'or confits.

La ferme de Campo di Monte est un endroit très particulier qui ne peut pas laisser ses visiteurs insensibles...

 

Clémentines confites...comme un soleil dans la grisaille, et parce que c'est bientôt Noël avec ses cadeaux gourmands !

 

La cuisine traditionnelle corse s'y transmet de mères en filles depuis plusieurs générations et c'est un régal pour les papilles. Je ne vous parlerai pas des beignets de courgette, de la soupe corse ou du sauté de veau aux olives vertes, des storzapretti ou même de l'incroyable casgiu merzu, ce fromage qui vous renverse au sens propre comme au sens figuré (d'ailleurs je me suis toujours dit qu'il aurait avantageusement remplacé la foune dans le film Les bronzés font du ski..." Oh! Elle est bien a point! Sentez-moi ça !" mdr). Je ne vous parlerai pas non plus des beignets de Pauline, ni de son fiadone, non, je vais directement passer aux clémentines confites, friandises parmi les friandises.

 

Clémentines confites...comme un soleil dans la grisaille, et parce que c'est bientôt Noël avec ses cadeaux gourmands !

 

Il faut un peu de patience avant de pouvoir déguster ces confiseries, mais une fois le pot ouvert, si vous résistez, et seulement si vous résistez, elles se conserveront au frais plusieurs semaines et même plusieurs mois, mais là franchement chapeau bas car perso je ne tiendrai pas aussi longtemps...

 

Clémentines confites...comme un soleil dans la grisaille, et parce que c'est bientôt Noël avec ses cadeaux gourmands !

 

Pour ces délicieuses clémentines confites, je procède, à peu de chose près, comme pour les orangettes confites.

 

Il vous faut, pour 2 bocaux à confiture :

 

500 g de petites clémentines corses non traitées

10 cl d’eau

400 g de sucre en poudre

100g de sirop de glucose

 

Premier jour...

Laver les clémentines et retirer les pédoncules, les faire blanchir au moins trois fois dans une casserole d'eau bouillante, puis les couper en deux et si besoin retirer les pépins (en général elles n'en n'ont pas).

Verser l’eau, le sucre et le sirop de glucose dans une casserole. Porter à ébullition, puis ajouter les clémentines.

Clémentines confites...comme un soleil dans la grisaille, et parce que c'est bientôt Noël avec ses cadeaux gourmands !

Mélanger et porter à nouveau à ébullition. Le sucre doit avoir complètement fondu. Dès l’ébullition, compter 15 minutes de cuisson à légers frémissements.

Débarrasser le tout dans un plat et réserver pendant 24h à température ambiante.

 

Deuxième jour...

Verser le sirop dans une casserole, faire bouillir et y plonger les clémentines. Débarrasser dans le plat et réserver à nouveau 24h à température ambiante.
 

Troisième jour...Même opération,

 

Quatrième jour...Verser le sirop dans une casserole, faire bouillir et y plonger les clémentines, puis verser les clémentines encore bouillantes dans les bocaux à confitures stérilisés et les recouvrir de sirop. Fermer les pots et les renverser pour faire le vide (comme pour des confitures).

Clémentines confites...comme un soleil dans la grisaille, et parce que c'est bientôt Noël avec ses cadeaux gourmands !

 

Voilà le travail est fini, il ne vous reste plus qu'à attendre un mois ou deux  trois mois avant d'ouvrir les pots, ces merveilles vont se bonifier avec le temps, ensuite libre à vous de les déguster selon vos envies, mais vous pouvez très bien les offrir pour les fêtes, les cadeaux gourmands sont toujours très appréciés.

Vous trouverez plein de façon diverses et variées d'utiliser ces précieux trésors, en voici quelques une trouvées ça et là sur le net....

 

 

Chocolat rhum clémentine confite

Chocolat rhum clémentine confite

Isabelle vous fait une proposition.... Fermez les yeux, détendez-vous et imaginez entre vos mains, prêt à vous réconforter en cette journée froide et pluvieuse, un chocolat chaud coiffé d'une mousse au rhum et un petit financier à la clémentine confite qui ne demande qu'à être dévoré...

 

Clémentines confites à la vanille, sauce chocolat

Clémentines confites à la vanille, sauce chocolat

Ma Cuisine et Vous vous propose là une recette simple et délicieuse

 

Galette des rois au lemon curd et clémentines confites

Galette des rois au lemon curd et clémentines confites

CulinaireAmoula vous dit de napper la galette et décorer de clémentines confites.

 

imprimer la recette

 

  copyscape

Toutes les fiches à imprimer sont illustrées pour que vous puissiez réaliser un joli recueil de recettes.
Si vous vous sentez bien dans ma cuisine et que vous avez envie de revenir, je vous invite à vous abonner à la rubrique "Avis de nouveaux articles" afin d'être informé de la parution de chaque nouvelle recette.

Je vous remercie pour vos visites et vos commentaires qui me sont précieux et que je lis toujours avec beaucoup d'attention.

...à bientôt !

                                                         mamie caillou

Partager cet article

Repost0