• : LA CUISINE DE MAMIE CAILLOU
  • LA CUISINE DE MAMIE CAILLOU
  • : Vous trouverez dans ma cuisine des recettes pour toutes les occasions, souvent simples mais susceptibles de réjouir vos convives, souvenez vous toujours que les repas sont un moment de partage et de convivialité. Transmettre, c'est partager...
  • Contact

"La cuisine en héritage" pour mes enfants petits et grands...de l'amour en quelque sorte
 
Je dédie ce blog à
CÉCILE et LAURE, mes filles
puis à THÉO, LOLA
ANTONE
EVA et BAPTISTE
mes petits-enfants

Rechercher Sur Ce Blog...















 

Ma boite à Bredele...c'est ici ! Mes Chocolats aussi...

 

Noël
Mes Bredele
Noël et jours de fêtes
Mes Chocolats

 

Les Pâtes et Le Riz...c'est là !

vignettes pour les pâtes

Le riz en vignette

 

 

Les recettes Weight Watchers... de Korinne

 

images.jpg

31 décembre 2008 3 31 /12 /décembre /2008 18:41
Blog de mariecaillou :LA CUISINE DE MAMIE CAILLOU, Gâteau au chocolat et aux pistaches.

 

Ce gâteau me faisait de l'oeil sur le blog de Mamina.

Je l'ai préparé spécialement pour Paloma, je sais qu'elle adore le chocolat et j'espère que je vais ainsi, combler sa gourmandise. Je suis toujours ravie de cuisiner pour ma cop's et sa petite famille, je profite de ce billet pour leur renouveler mes voeux pour la nouvelle année.

Vous trouverez la recette ici , Mamina se fera un plaisir j'en suis sûre de vous la donner.

NB: Après dégustation, je dois avouer que ce gâteau n'a pas tenu ses promesses gustatives. Paloma je te promet de faire mieux la prochaine fois !

Partager cet article

Repost0
29 décembre 2008 1 29 /12 /décembre /2008 22:20
Blog de mariecaillou :LA CUISINE DE MAMIE CAILLOU, DAUBE de boeuf

 

Il fait froid et l'hiver, une bonne daube c'est assez sympa.

Une fois encore, je vous propose un plat tout simple, mijoté à petit feu et qui embaume la cuisine. Tout compte fait, je crois bien que c'est cette cuisine là que je préfère.

Les recettes de nos grands-mères, que l'on se transmet de génération en génération, font partie de notre mémoire familiale. Les petits bouts de papier que l'on retrouve ça et là lorsque l'on feuillette les vieux livres de cuisine, et, qui côtoient même certaines fois de vielles images pieuses qui servaient de marque page à nos aïeules, sont les traces de se savoir faire qui ne doit pas disparaître.

Chez vous aussi, les greniers cachent certainement ce genre de trésor, des ouvrages comme..."La vraie cuisine bourgeoise" ou bien encore..." La véritable cuisine de famille " dont la préface commence ainsi :

"Ce livre de cuisine s'adresse aux intérieurs modestes où l'on est obligé de compter avec le temps et l'argent".

Ces ouvrages sont d'actualité et les recettes qu'ils contiennent nous prouvent que nous n'avons rien inventé.

Voici donc, la daube de boeuf ou si vous préférez le boeuf en daube revu et corrigé modestement par mes soins.

Il vous faut: pour 6 à 8 personnes

  • 1kg de boeuf coupé en morceaux ( demandez à votre boucher des morceaux à braiser, moi perso j'aime bien la joue de boeuf)
  • 2 gousses d'ail
  • 1 oignon
  • 1 échalote
  • 3 carottes
  • 1 bouquet garni
  • sel et poivre
  • armagnac pour flamber
  • 1 bonne bouteille de vin rouge un peu corsé

Dans une cocotte en fonte, faire revenir la viande de toute part avec un peu de graisse de canard. Lorsqu'elle est bien dorée, la réserver et la remplacer par les légumes, les faire suer et légèrement caraméliser.

Remettre la viande dans la cocotte et flamber à l'armagnac. Saupoudrer d'une cuillère à soupe de farine et bien mélanger le tout.

Assaisonner à votre goût, mettre le bouquet garni et couvrir avec le vin rouge que vous aurez fait brûler préalablement. ( brûler le vin est très important car il perdra toute acidité et également pas mal d'alcool ).

Laisser mijoter au moins 3h...

... ou mieux encore, si vous préparez ce plat la veille, faites le mijoter 2h, laisser reposer toute une nuit et le lendemain vous le remettez cuire à nouveau 2h tout doucement.

                                                   imprimer la recette 

J'ai choisi de le servir avec un gratin de macaronis...vu à la télé chez J-L Petitrenaud et fait par C. Constant himself !

Par difficile et EXTRA. Faire cuire les macaronis dans un bouillon KUB où vous aurez rajouter une cuillère à soupe de concentré de tomate. Une fois que les pâtes sont cuites "al dente", les mettre dans un plat à gratin avec du gruyère râpé, sans avoir peur d'avoir la main un peu lourde. Faire gratiner à four chaud.

Et là j'ai même pas peur de vous souhaiter un Bon Appétit !!!

 

Partager cet article

Repost0