• : LA CUISINE DE MAMIE CAILLOU
  • LA CUISINE DE MAMIE CAILLOU
  • : Vous trouverez dans ma cuisine des recettes pour toutes les occasions, souvent simples mais susceptibles de réjouir vos convives, souvenez vous toujours que les repas sont un moment de partage et de convivialité. Transmettre, c'est partager...
  • Contact

"La cuisine en héritage" pour mes enfants petits et grands...de l'amour en quelque sorte
 
Je dédie ce blog à
CÉCILE et LAURE, mes filles
puis à THÉO, LOLA
ANTONE
EVA et BAPTISTE
mes petits-enfants

Rechercher Sur Ce Blog...















 

Ma boite à Bredele...c'est ici ! Mes Chocolats aussi...

 

Noël
Mes Bredele
Noël et jours de fêtes
Mes Chocolats

 

Les Pâtes et Le Riz...c'est là !

vignettes pour les pâtes

Le riz en vignette

 

 

Les recettes Weight Watchers... de Korinne

 

images.jpg

9 juin 2017 5 09 /06 /juin /2017 05:17

 

Si pour beaucoup de Bordelais et de Bordelaises, les canelés Baillardran sont les meilleurs, c'est tout simplement parce-que c'est vrai. Copiés, mais jamais égalés, enviés, jalousés, ils en connaissent des concurrents de toute sortes, seulement voilà, leur différence primordiale c'est la recette que cette célèbre maison garde comme un trésor bien caché.  

 

Les Canelés...ou le secret le mieux gardé de Bordeaux !

 

Mais la com tient aussi une grande place dans la réussite d'une telle affaire et leur site internet est un de leurs meilleurs arguments de vente.

Pas fous ces publicitaires, ils vous appâtent comme des poissons et vous êtes là, la bouche entre ouverte, les yeux brillants de gourmandise, ils vous tiennent, mais ils ne vous donnent que le minimum et surtout, par dessus tout, ils provoquent l'envie de sortir de chez vous pour trouver un de leur point de vente.

Toutefois en piochant un peu plus profond, sous la vitrine dégoulinante de plaisir, se cache la recette.

Oh ! juste ce qu'il faut d'instructions pour se donner l'illusion que l'on va pouvoir jouer les magiciens.

Juste une illusion, à peine une sensation..........

 

Les Canelés...ou le secret le mieux gardé de Bordeaux !

 

Mais ça fait du bien de se dire, "je peux le faire, je vais le faire" et très franchement on pourrait presque y croire à ce miracle, tant ces canelés son bons, même très bons. Ils sont croustillants à l'extérieur et tendres à l'intérieur, parfumés et beaux.

Mais que demander de plus...à part les originaux !

 

 

Les Canelés...ou le secret le mieux gardé de Bordeaux !

 

 

Il vous faut, pour 12 canelés lunchs ou 36 canelés bouchées :

 

 

25cl de lait

1 gousse de vanille

125g de sucre

65g de farine

3 jaunes d’œufs

25g de beurre

25ml de rhum


La veille

Faire bouillir le lait et laisser infuser les gousses de vanille.
Mélanger le sucre et la farine Ajouter les jaunes d’œufs et mélanger.
Mélanger le lait vanillé à cette préparation.
Y incorporer le beurre et le rhum.
Laisser reposer au frais.

 

Le lendemain

Préchauffer le four à 220°.
Bien mélanger la préparation.
Essuyer et graisser les moules avec du beurre (ou de la matière végétale).
Les poser sur une plaque.
Couler la pâte liquide dans les moules (3/4 du moule, la pâte lève un peu lors de la cuisson)
.
Laisser cuire environ 1 heure : 1/4 heure à 220° et 3/4 heure à 160°.

Démouler à chaud et laisser refroidir sur une grille.

 

 

Les Canelés...ou le secret le mieux gardé de Bordeaux !

 

Cet article n'est pas sponsorisé...c'est juste une émotion partagée !

 

 

Les Canelés...ou le secret le mieux gardé de Bordeaux !

 

imprimer la recette

 

  copyscape

 

 

Toutes les fiches à imprimer sont illustrées pour que vous puissiez réaliser un joli recueil de recettes.
Si vous voulez suivre l'actualité de ma cuisine, n'oubliez pas de vous inscrire à la rubrique  Avis de nouveaux articles !  

(Pour information, lors de votre inscription, cochez simplement la case concernant la publication des articles )

Je vous remercie pour vos visites et vos commentaires que je lis toujours avec beaucoup d'attention.

                                                         mamie caillou

Partager cet article

Repost0
5 juin 2017 1 05 /06 /juin /2017 05:03

 

Les petits pois sont pour nous les vedettes du printemps, on les attend chaque année avec impatience et on s'en régale.

Aujourd'hui c'est du lapin que ces petits pois vont mettre en valeur et, du lapin confit, ça ne se refuse pas.

 

Effiloché de lapin confit au vin rouge....et petits pois frais pour un air de printemps !

 

J'ai trouvé cette recette originale de lapin au vin rouge dans la cuisine de Dany, que je remercie au passage pour sa cuisine chaleureuse et gourmande.

 

Effiloché de lapin confit au vin rouge....et petits pois frais pour un air de printemps !

 

Il vous faut, pour 4 personnes :

 

2 râbles de lapin

4 échalotes

1l de fond de veau

1 cuillère à café de sucre roux

20cl de vin rouge

30g de beurre

Huile d'olive

Sel et poivre du moulin

Thym frais et basilic

 

Dans une cocotte, faire fondre doucement les échalotes émincées dans le beurre. Saupoudrer de sucre roux et laisser légèrement caraméliser.

Dans une poêle, saisir les râbles de lapin avec un peu d’huile d’olive. Laisser dorer de tous les côtés, saler, poivrer et les ajouter dans la cocotte.

Verser le vin rouge, porter à ébullition et compléter avec le fond de veau.

Ajouter un peu de thym frais et quelques feuilles de basilic, couvrir et laisser mijoter 2 h 30.

 

Effiloché de lapin confit au vin rouge....et petits pois frais pour un air de printemps !

 

Pour servir ce lapin tendre et savoureux, j'ai fait cuire à l'étouffée quelques petits pois frais...

Dans un sautoir faire chauffer une grosse noix de beurre, y faire dorer quelques oignons nouveaux, ajouter les petits pois écossés et deux ou trois feuilles de salade. Saler légèrement et poivrer, bien remuer et couvrir à hauteur d'eau. Laisser cuire à feu doux en prenant soin de couvrir au contact avec un couvercle de papier sulfurisé troué en son milieu pour laisser échapper la vapeur. Compter 15 à 20 minutes de cuisson.

 

Effiloché de lapin confit au vin rouge....et petits pois frais pour un air de printemps !

 

Dernière étape avant le service...

 

Effilocher la chair du lapin en enlevant les os.

Filtrer et porter le jus de cuisson à ébullition avec une grosse noix de beurre tout en fouettant énergiquement.

Baisser le feu, remettre la chair de lapin dans la cocotte et réchauffer 5 petites minutes.

Servir l’effiloché de lapin avec la sauce et les petits pois, parsemer de thym et de basilic.

 

Effiloché de lapin confit au vin rouge....et petits pois frais pour un air de printemps !

 

imprimer la recette

 

  copyscape

 

 

Toutes les fiches à imprimer sont illustrées pour que vous puissiez réaliser un joli recueil de recettes.
Si vous voulez suivre l'actualité de ma cuisine, n'oubliez pas de vous inscrire à la rubrique  Avis de nouveaux articles !  

(Pour information, lors de votre inscription, cochez simplement la case concernant la publication des articles )

Je vous remercie pour vos visites et vos commentaires que je lis toujours avec beaucoup d'attention.

                                                         mamie caillou

Partager cet article

Repost0