• : LA CUISINE DE MAMIE CAILLOU
  • LA CUISINE DE MAMIE CAILLOU
  • : Vous trouverez dans ma cuisine des recettes pour toutes les occasions, souvent simples mais susceptibles de réjouir vos convives, souvenez vous toujours que les repas sont un moment de partage et de convivialité. Transmettre, c'est partager...
  • Contact

"La cuisine en héritage" pour mes enfants petits et grands... . de l'amour en quelque sorte

 

Je dédie ce blog à
THEO, LOLA
et ANTONE

Rechercher Sur Ce Blog...















 

Les Pâtes...c'est ici !

 

vignettes pour les pâtes

Le Riz...c'est là !

 

Le riz en vignette

Les recettes Weight Watchers... de Korinne

 

images.jpg

Vous voulez éditer votre propre livre de cuisine ou votre album de photos ! Je vous conseille...

     

31 juillet 2007 2 31 /07 /juillet /2007 19:15

Cette méthode de cuisson très ancienne, garantit des chairs savoureuses.

Ne pas écailler le poisson ( la peau partira avec la croûte de sel ) mais le vider, le laver et le sécher.

Si vous le désirez, vous pouvez mettre dans son ventre des herbes aromatiques( ça c'est à votre goût !)

Il faut à présent, dans un plat creux allant au four,  coucher la daurade sur un lit de gros sel et la recouvrir entièrement ( pour recouvrir une belle dorade, il vous faut environ deux kilos de sel et pour que votre croûte ne s'effrite pas au moment du service , mélanger votre gros sel à du blanc d'oeuf ( comptez 2 blancs d'oeuf pour 1 kg de sel ) 

Pour la cuisson , comptez  30 minutes à four chaud ( th 6-7 ) pour une dorade d'1 kg(la croûte va devenir dorée).

                                                                              

Pour servir rompez cette croûte et débarrassez le poisson de ce sel

Accompagnée de sauce alioli ce poisson est délicieux

 

J'ai repris cette recette pour faire cuire un Maigre et c'était très réussi...

Partager cet article

commentaires

Anonyme 01/01/1970 00:59

Je ne connaisais pas du tout

Anonyme 01/01/1970 00:59

Je confirme le maigre est un très bon poisson, et c'est vrai qu'il faut du blanc d'oeuf pour "souder" la croûte