"La cuisine en héritage" pour mes enfants petits et grands... . de l'amour en quelque sorte

 

Je dédie ce blog à
THEO, LOLA
et ANTONE

  • LA CUISINE DE MAMIE CAILLOU
  • : Vous trouverez dans ma cuisine des recettes pour toutes les occasions, souvent simples mais susceptibles de réjouir vos convives, souvenez vous toujours que les repas sont un moment de partage et de convivialité. Transmettre, c'est partager...
  • Contact
  • Partager ce blog

Rechercher sur ce blog















 

Les Pâtes...c'est ici !

 

vignettes pour les pâtes

Le Riz...c'est là !

 

Le riz en vignette

Les recettes Weight Watchers... de Korinne

 

images.jpg

Accord Mets et Vins

    sticker-verre-et-fourchette-copie-1

merci d'être passé me voir...

 

Vos commentaires sont très précieux et vos messages lus avec beaucoup d'attention.
Mes articles sont également publiés sur Facebook.

Si vous voulez suivre l'actualité de ma cuisine, noubliez pas de vous inscrire à la rubrique  Avis de nouveaux articles !

 

 copyscape

  

 

Comme une envie de Chocolat...

     arbre à chocolat

Art de la table...et de la cuisine

Vous trouverez tout chez

ESSOR

  Spécialiste des arts de la table, mais aussi des ustensiles et accessoires de cuisine

Donnez du pep's à vos plats...

avec

L'île aux épices

Dans la boutique en ligne de Benjamin, vous trouverez toutes les épices dont vous avez besoin, toutes celles dont vous avez entendu parlé et toutes celles qui vous inspireront une cuisine savoureuse et parfumée.

 

 Goût et Nature

 Ce site est spécialisé dans la vente de poivres et de sels de toutes origines.

Pout tout savoir sur les poivres du monde entier...

Télécharger ce petit livret offert par

Goût et Nature 

     guide des poivres      

Blog recommandé par...

                                                                                                      badge-2-white-160x82

 

   

              

                                                                                                                   
                                                                            
  

 

 

gen logo


  

 

LES DESSERTS et ENTREMETS

Mercredi 9 octobre 2013 3 09 /10 /Oct /2013 06:20

 

figues-roties-au-miel--amaretto-et-ricotta.jpg

 

De retour d'Italie je vous parlerai bientôt de la côte Amalfitaine et de ses citronniers, sans oublier la mozzarella, star de la Campanie.

Pour le moment, je vous propose un dessert aux accents italiens et bien de saison.

C'est Jamie Oliver dans un numéro spécial de Jamie magazine qui m'a mis l'eau à la bouche avec cette recette. 

 

  special-italie.png

 

Pour être tout à fait fidèle à Jamie, vous devrez parsemer les figues de thym-citron avant de les mettre au four.

 

  figues-et-ricotta.jpg

      

Il vous faut, pour 4 personnes :

 

12 figues mûres

3 cuillères à soupe d'amaretto

6 cuillères à soupe de miel

150g de ricotta

 

Préchauffer le four à 200°.

Inciser d'une croix chaque figue et les disposer côte à côte dans un petit plat à four.

Verser l'amaretto et 2 cuillères à soupe de miel sur les figues. Faire cuire au four environ 15 minutes.

Mélanger le reste de miel à la ricotta et dresser ce mélange sur les figues avant de servir.

C'est tout simple, mais très bon !

 

Petit truc de Jamie...

Tremper la cuillère dans l'eau chaude avant de la tremper dans le miel afin qu'il glisse facilement.

 

  mosaique-des-figues-au-miel-amaretto-et-ricotta.jpg

 

 

    ordi_074.jpgimprimer la recette

 

 

copyscape

 

Je prends beaucoup de soin à réécrire mes recettes et à les illustrer pour que vous puissiez les imprimer et vous constituer ainsi un joli recueil de recettes .
Si vous voulez suivre l'actualité de ma cuisine, n'oubliez pas de vous inscrire à la rubrique Avis de nouveaux articles !

(Pour information, lors de votre inscription, cochez simplement la case concernant la publication des articles )

Je vous remercie également pour vos commentaires que je lis toujours avec beaucoup d'attention.

mamie caillou.

 

Par mamie caillou - Publié dans : LES DESSERTS et ENTREMETS - Communauté : Les Passionnés de cuisine
Ecrire un commentaire - Voir les 7 commentaires
Mercredi 18 septembre 2013 3 18 /09 /Sep /2013 06:10

Pour une première, c'est une première...

C'est Christophe Michalak himself qui m'a soufflé cette idée de compotée de fruits rouges.

    Si vous avez regardé l'émission Dans la peau d'un Chef...

dans-la-peau-d-un-chef-j

...Vous avez peut-être tout comme moi "trébuché" sur un mélange de fruits rouges et de confiture. En fait c'est plus exactement la petite phrase prononcée à voix basse par notre chef pâtissier national qui a marqué mon esprit. Lorsqu'il a goûté la compotée préparée par son élève, il s'est exclamé en roulant des yeux de gourmand satisfait :

          " on devrait trouver ça dans toutes les cuisines...".

Il n'en fallait pas plus pour piquer ma curiosité. Trois barquettes de fruits plus loin, on a dégusté cette compotée surmontée d'une crème au goût subtil d'amande amère, le tout recouvert de biscuits Roudors et Spéculoos émiettés.

Vette verrine improvisée a eu beaucoup de succès et la saison des fraises ne se terminera pas sans que ce dessert se retrouve à nouveau sur notre table. Un vrai délice ! 

 

  creme-sur-fruits-rouges.jpg

 

 

Il vous faut, pour 6 personnes :

 

1 barquette de fraises

1 barquette de framboises

2 cuillères à soupe de confiture de fruits rouges

1 filet de jus de citron

Pour la crème…

110g de mascarpone

1 œuf entier

20 g de sucre en poudre

½  cuillère à café d’arôme amande amère

Pour la déco…

Quelques biscuits Roudors et Spéculoos écrasés

 

Dans un bol, mélanger les fraises et les framboises avec la confiture et un trait de jus de citron. Réserver au frais.

Préparer la crème en mélangeant le jaune d’œuf et le sucre. Le mélange doit être blanc et mousseux. Incorporer le mascarpone et l'arôme amande amère, puis le blanc battu en neige très ferme.

Répartir la compotée de fruits dans de jolies verrines. Compléter par deux cuillères à soupe de crème, puis terminer par un mélange de biscuits écrasés.  

 

  ordi_074.jpgimprimer la recette

 

 

copyscape

 

Je prends beaucoup de soin à réécrire mes recettes et à les illustrer pour que vous puissiez les imprimer et vous constituer ainsi un joli recueil de recettes .
Si vous voulez suivre l'actualité de ma cuisine, n'oubliez pas de vous inscrire à la rubrique Avis de nouveaux articles !

(Pour information, lors de votre inscription, cochez simplement la case concernant la publication des articles )

Je vous remercie également pour vos commentaires que je lis toujours avec beaucoup d'attention.

mamie caillou 

 

Par mamie caillou - Publié dans : LES DESSERTS et ENTREMETS - Communauté : Les Passionnés de cuisine
Ecrire un commentaire - Voir les 9 commentaires
Lundi 16 septembre 2013 1 16 /09 /Sep /2013 05:35

Du 9 septembre au 6 octobre, c'est le mois du Millefeuille et avec lui la rentrée 2013 est placée sous le signe de la gourmandise dans les boulangeries-pâtisseries de France et de Navarre.

Cette pâtisserie traditionnelle revêt de nos jours diverses parures que le talent de nos artisans pâtissiers ne cesse de diversifier. Les mariages savants des goûts et des textures font de ce gâteau un plaisir gourmand toujours renouvelé.

 

  Le Mille Feuilles   

  

Pour ma part et sans aucune prétention, je vous propose un millefeuille très classique.

Pour un premier essai je dois reconnaître que je suis assez satisfaite...assez pour vous encourager à essayer car ce n'est vraiment pas très compliqué, surtout si vous utilisez, comme je l'ai fait, une pâte feuilletée toute prête.

 

 

      Mosaique n2 du mille feuilles-copie-1

 

 

Il vous faut, pour 6 personnes :



2 pâtes feuilletées étalées

 

Pour la crème...

50cl de lait

6 jaunes d’œufs

50g de maïzena

80g de sucre en poudre

1 bâton de vanille

50g de beurre frais

 

Pour la déco…

Fondant blanc

Extrait de café

 

 

  mosaique-du-mille-feuilles-copie-1.jpg

 

 

Poser les pâtes feuilletées sur des plaques à pâtisserie garnies de papier sulfurisé.

Les piquer uniformément à l’aide d’une fourchette et les faire cuire à 180° pendant environ 20 minutes. Au bout de 10 minutes de cuisson, les couvrir d’un papier sulfurisé et d’une seconde plaque pour éviter que les pâtes soient trop gonflées (voir photo ci-dessus).

Dès la sortie du four, les saupoudrer de sucre glace et les passer quelques minutes sous le grill du four, afin de les caraméliser. Les découper à la forme choisie lorsqu’elles sont encore chaudes en prévoyant 3 morceaux identiques pour chaque millefeuille.

 

Pendant la cuisson de la pâte, préparer la crème pâtissière…

 

Fouetter les jaunes d’œufs avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Ajouter la maïzena, bien remuer puis verser le lait chaud et aromatisé sur ce mélange. Faire cuire jusqu’à épaississement.

Retirer la crème du feu, la laisser tiédir, puis incorporer le beurre coupé en petits dés. Réserver la crème au frais en attendant le montage en prenant soin de la couvrir au contact avec du papier film alimentaire (voir photo ci-dessus).

 

Montage....



Garnir un morceau de pâte feuilletée de crème pâtissière refroidie à l'aide d'une poche à douille. Disposer un deuxième morceau de pâte sur la crème, recouvrir à nouveau de crème, puis poser un dernier morceau de pâte.



Il faut à présent décorer les millefeuilles...



Faire tiédir le fondant blanc et l’étaler sur chaque millefeuille à l'aide d'une spatule. Teinter un peu de fondant avec de l’extrait de café et le mettre dans un cornet de papier ou un petit sac de congélation. Tracer des lignes parallèles à l’aide de ce « crayon » improvisé, puis sans attendre, de la pointe d’un couteau, tracer des lignes perpendiculaires à celles déjà faites...une fois dans un sens, puis une fois dans l'autre. On obtient ainsi ce marbrage qui caractérise le millefeuille.

 

Le fondant s'achète dans le commerce et c'est très certainement la version la plus simple...car rien à faire !

 

Cependant voici un TRUC qui marche à tous les coups pour le préparer soi-même.

 

Pour un volume de sucre prendre trois volumes d'eau. Porter ce mélange à ébullition, le laisser bouillir deux ou trois minutes, puis hors du feu le laisser refroidir.

Battre à l'aide d'un fouet, comme pour monter des blancs en neige. Continuer à fouetter ainsi jusqu'à ce que le mélange se solidifie un peu et devienne très blanc.

 

Voilà, pas plus compliqué que ça ! 

 

 

ordi_074.jpgimprimer la recette

 

 

copyscape

 

Je prends beaucoup de soin à réécrire mes recettes et à les illustrer pour que vous puissiez les imprimer et vous constituer ainsi un joli recueil de recettes .
Si vous voulez suivre l'actualité de ma cuisine, n'oubliez pas de vous inscrire à la rubrique Avis de nouveaux articles !

(Pour information, lors de votre inscription, cochez simplement la case concernant la publication des articles )

Je vous remercie également pour vos commentaires que je lis toujours avec beaucoup d'attention.

mamie caillou

 

Par mamie caillou - Publié dans : LES DESSERTS et ENTREMETS - Communauté : Les Passionnés de cuisine
Ecrire un commentaire - Voir les 16 commentaires
Mercredi 11 septembre 2013 3 11 /09 /Sep /2013 06:38

Si vous avez séjourné à Cauterets ou dans ses environs, vous avez peut-être croisé le chemin de ce gâteau. Bien entendu on doit le trouver un peu partout dans cette région, mais perso je garde un souvenir incroyable des tourtes de chez Gillou à Cauterets.

Lors d'une de mes visites aux différents blogs culinaires que je consulte régulièrement, j'ai flashé pour une recette qui sentait bon l'air de la montagne et j'ai craqué pour cette tourte qui n'est pas sans me rappeler celle de ce beau village des Pyrénées où nous avions séjourné un hiver.

Le blog de Tantine vous enchantera certainement, pour ma part je remercie cette passionnée de cuisine pour sa recette délicieuse à refaire vite, très vite !

 

  La-tourte-aux-myrtilles.jpg

 

 

J'ai à coeur de vous parler de l'un des secrets de cette réussite qui est sans nul doute la qualité des ingrédients utilisés et plus précisemment celle de la farine.

En effet j'ai reçu au mois d'août un colis de la part des célèbres 

             Moulins de Kleinbettigen au Luxembourg.

"Messieurs les douaniers, pas d'affolement, il ne s'agit là que de farines qui en aucune manière ne sauraient ressembler à un quelconque détournement très en vogue de nos jours...on ne sait jamais, il vaut mieux être prudent !!! "

Je disais donc que ces farines, blanches, bises, complètes, à cuisiner ou à pâtisser, méritaient que l'on prenne le temps de se pencher sur leurs qualités ou même leurs défauts.

C'est chose faite pour deux d'entre elles et au risque de décevoir les esprits chagrins, je n'ai que des compliments à formuler au meunier et à son moulin.

 Farin'up est entré dans ma cuisine...

    FARINE-UP.jpg

 

Et s'il est bien une remarque que je peux me faire aujourd'hui, c'est uniquement de savoir où je vais pouvoir me procurer ces produits une fois mes tests terminés...mais vous pouvez compter sur moi, je vais trouver la solution !

Pour commencer je vous parlerai de la présentation...

Vendues en sachet hermétiques, dotés d'un large bec verseur, ces farines présentent l'avantage d'être pratiques à stocker et à conserver.

Une fois l'emballage ouvert, on découvre un produit de grande qualité qui tient ses promesses tant au moment de la préparation qu'à celui de la cuisson ou de la dégustation.

La Chambre d'Agriculture Luxembourgeoise contrôle les différents intervenants à chaque étape et son credo n'est autre que le suivant :

" Une culture raisonnée pour un blé de qualité."

J'ai donc tester la faine à gâteaux avec poudre à lever pour la recette d'aujourd'hui.

 

Farine_a_gateaux_fermentante.png

 

Mon prochain billet vous dira tout le bien que je pense de la farine de blé Bio, mais en attendant...

 

 Tourte-aux-myrtilles.jpg

 

Il vous faut :

 

200g de farine à gâteaux avec poudre à lever

120g de beurre

150g de sucre

3 œufs

3 cuillères à soupe de rhum vieux

1 gousse de vanille

150g de myrtilles

Faire fondre le beurre et à l’aide d’un pinceau, badigeonner un moule à brioche. Mettre le moule beurré au réfrigérateur en attendant que la pâte soit prête et réserver le reste du beurre pour la préparation.

Préchauffer le four à180°.

Mélanger les jaunes d’œufs avec le sucre et les graines de la gousse de vanille, sans oublier le rhum. Il faut obtenir un mélange blanc et mousseux.

En continuant de fouetter, verser le beurre fondu, puis la farine.

Incorporer délicatement les blancs battus en neige très ferme et les myrtilles. Verser la pâte dans le moule et faire cuire environ 45 minutes.

Vérifier la cuisson de la pointe d’un couteau. Démouler la tourte et la laisser refroidir sur une grille.

 

 mosaique-de-la-tourte-aux-myrtilles.jpg

 

 

ordi_074.jpgimprimer la recette

 

 

copyscape

 

Je prends beaucoup de soin à réécrire mes recettes et à les illustrer pour que vous puissiez les imprimer et vous constituer ainsi un joli recueil de recettes .
Si vous voulez suivre l'actualité de ma cuisine, n'oubliez pas de vous inscrire à la rubrique Avis de nouveaux articles !

(Pour information, lors de votre inscription, cochez simplement la case concernant la publication des articles )

Je vous remercie également pour vos commentaires que je lis toujours avec beaucoup d'attention.

mamie caillou

 

 

Par mamie caillou - Publié dans : LES DESSERTS et ENTREMETS - Communauté : Les Passionnés de cuisine
Ecrire un commentaire - Voir les 19 commentaires
 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés